background preloader

Cartes heuristiques

Facebook Twitter

Bruno Devauchelle : Les cartes de connaissance du cerveau à l'écran. Mind mapping, schéma heuristiques, cartes mentales, cartes conceptuelles, schéma conceptuels, concept map etc.… autant de dénominations qui recouvrent finalement une idée simple mais qui peut se traduire par des objets et des pratiques différentes. Dans les classes ces outils deviennent de plus en plus quotidiens, même si les uns et les autres n'en mesurent pas forcément les logiques, l'intérêt et les limites. L'idée simple, on peut la résumer en parlant de schématisation ou de représentation visuelle d'un objet, d'une situation... compliquées voire complexes.

La notion sous-jacente est liée au travail d'un psychologue qui fut proche des théories de Piaget, David Ausubel (dans les années 1960). Les auteurs les plus connus sur ces questions sont J. Novak et T. Buzan. Connaitre c'est catégoriser Ce processus de simplification du réel par le schéma repose sur un processus psychique connu : la catégorisation.

Les 3 formes Les limites des schémas Une piste féconde Bruno Devauchelle. [DOSSIER] Mind Map et Pédagogie #3 : Faire une mind map - Sydologie. Pour continuer notre guide consacré à la mind map, nous vous proposons nos quelques astuces pour se lancer dans la réalisation d’une mind map bien pédagogique ! Créer une carte mentale, la check-list Pour créer votre propre carte mentale, pas besoin de beaucoup de choses : dans un premier temps, un papier, des crayons de couleur et une gomme suffisent ! Voilà une petite liste des 4 ingrédients essentiels : 1.Thème et objectif : Déterminez l’objectif de votre carte et son thème central, et notez ce dernier au centre de la page. Vous pouvez aussi ajouter un dessin pour le symboliser. Par exemple, si vous concevez une carte mentale pour résumer les moments clés de votre cours d’histoire sur la Guerre Froide, trouvez une petite illustration qui symbolisera cette période à vos yeux. 2.Structure et connecteurs: Notez les idées les plus importantes à proximité du titre central, puis développez chaque idée principale en idées secondaires sous forme de branches.

Soop it : sélection de ressources en lien avec les cartes mentales. Cartographie subjective de pratiques pédagogiques : Utiliser la carte mentale en classe. Les usages pédagogiques de la carte heuristique - TICEDUFORUM. Dans la série des usages pédagogiques des outils du Web 2.0 (Instagram, blog, etc.), nous partageons ce excellent billet de MadMagZ Edu qui porte sur les usages de la carte heuristique en classe Qu’est-ce qu’une carte heuristique ? Comme le suggère le célèbre cri d’Archimède « Eurêka ! » (j’ai trouvé !) , l’heuristique (du grec ancien heurístikein) signifie littéralement « trouver », « faire une découverte ».

D’abord réservée à un petit cercle d’initiés, de scientifiques et d’épistémologues, la notion renvoie autant aux démarches qui favorisent une découverte scientifique qu’à une théorie relative à la construction de la science. Si l’emploi de cette notion est d’ordinaire peu fréquent, ce n’est plus le cas aujourd’hui et ce regain d’intérêt s’explique par un nouvel outil : les cartes heuristiques ou mind map. À la différence d’un voyage raconté par écrit et donc prisonnier d’une forme linéaire et descendante, la carte heuristique offre une vision globale et systémique de l’événement. Utiliser les cartes mentales lors de séances au CDI. L'Agence nationale des Usages des TICE - Les cartes heuristiques : pourquoi et pour qui ?

Par Pierre Nobis * Les cartes heuristiques ont fait leur apparition dans les programmes officiels, notamment au sein de l'enseignement d'exploration intitulé « Création et innovation technologiques », ainsi que des enseignements technologiques dans la filière STI2D (sciences et technologies de l'industrie et du développement durable). On constate un nombre croissant d'expérimentations de terrain menées à tous les niveaux scolaires en France. Du point de vue de la recherche, des travaux universitaires questionnent l'intérêt pédagogique des cartes mentales et analysent en particulier la plus-value apportée par les outils numériques.

Différentes études soulignent ainsi un impact positif de cette technique intellectuelle, notamment au cours des activités de mobilisation des idées, d'organisation et de mémorisation des contenus. Quelle plus-value des outils numériques ? On peut retenir deux études récentes s'intéressant aux solutions informatiques de création de cartes heuristiques.