background preloader

Collegebrasdor

Facebook Twitter

Julie. Julie ou Julia : fille d'Auguste. 39 avant J.C. ; 14 après J.C.

Julie

Elle fut la seule fille qu'eut Auguste, en fait le seul enfant, donc sa seule descendance. Sa mère se nommait Scribonia et était la seconde femme du futur empereur. Avant elle, il y eut Clodia, fille du tribun de la plèbe Clodius et de Fulvia : « Dans son adolescence, il avait été fiancé à la fille de P. Servilius Isauricus. Mais, après la réconciliation qui suivit ses premiers différends avec Antoine, cédant aux instances des deux partis qui voulaient une alliance entre leurs chefs, il épousa la belle-fille d'Antoine, Claudia, que Fulvie avait eue de P.

Mécène. Mécène : Caius Cilnius Maecenas Entre 74 avant J.C. et 70 avant J.C. ; 8 après J.C.

Mécène

Il naquit à Arretium , de nos jours Arrezo. Il appartenait à une riche famille équestre de province qui avait la prétention d'avoir dans ses ancêtres les plus hautes maisons d'Etrurie et même être de sang royal. Il fit ses études en Grèce. --- >Les historiens ont des doutes sur la représentation de ce buste attribué à Mécène. Le nom commun de « mécène » n'apparut qu'en 1526 pour désigner une personne fortunée qui mettait son argent à la disposition des artistes et qui leur passait d'importantes commandes. Mais revenons au personnage de cette biographie ; avant d'être connu comme le protecteur et le financier des arts, il fut un proche ami d'Octavien qui allait devenir empereur. La recitatio. La recitatio était, dans l'Antiquité grecque, un des moyens les plus anciens et les plus répandus de lire un livre devant un public : poètes, orateurs, historiens, grammairiens, philosophes de la Grèce avaient en commun cette habitude .

La recitatio

Mais cette pratique était fréquente également dans le monde romain, et en tout cas mieux connue : Virgile, à ce qu'on lit dans la Vie de Donat (§ 32-34), avait lu les livres III, IV et VI de l'Énéide devant Auguste et en présence d'Octavie. À partir du 1er siècle, le procédé devient systématique et les lectures d'une œuvre littéraire se font devant un public qui, selon Pline le Jeune (I, 13), était de plus en plus distrait. Tacite, dans son Dialogue des orateurs, en donne une représentation vivante en rappelant la lecture par Curius Maternus de son Caton (Dial. 2-3). Pour faire connaître son livre, l'écrivain romain, au Ier siècle, privilégie donc la lecture publique ou recitatio, qui constitue un des éléments essentiels de la vie culturelle.

Vie et mort des esclaves dans la Rome antique - Joël Schmidt. Virgile, poète et patriote. Les esclaves. Livie. Le principat d'Auguste. Présentation du monument - ara pacis. Histoire romaine : Germanicus. GERMANICUS (Tiberius Drusus Nero), général romain, fils de Decimus Drusus.

Histoire romaine : Germanicus

Virgile assassiné par Auguste : le dossier. I - Des poètes résistants C'est bien à tort que l'hypothèse du meurtre de Virgile par l'empereur Auguste suscite l'incrédulité, voire le sarcasme, alors qu'en réalité le vrai problème ne serait pas de savoir pourquoi ce crime a été commis, mais plutôt pourquoi il ne l'a pas été plus tôt.

Virgile assassiné par Auguste : le dossier

Il existe en effet une incompatibilité absolue entre l'héritier de César, jeune ambitieux prêt à tout pour parvenir à ses fins, et le prêtre d'Apollon soucieux d'épanouissement spirituel, entre le citadin corrompu et démagogue, et le rural persuadé que la régénération de Rome passe par un retour aux valeurs ancestrales et une soumission aux lois divines et cosmiques ; n'oublions pas non plus que Virgile fut victime des expropriations décidées par Antoine et Octavien. Aussi, sous des dehors complaisants, voire serviles, le Mantouan se situa-t-il dès l'origine dans une opposition farouche aux entreprises de celui qui prétendait dompter Rome et fouler aux pieds ses libertés.

Plusieurs questions se posent : Bataille de Teutobourg - VARUS. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bataille de Teutobourg - VARUS

Bataille de la Forêt de Teutobourg La province de Germanie sous Varus (7-9). Portrait physique - psychologique. Le mythe de l'âge d'or sous le règne d'Auguste. La mise en scène du pouvoir de l'empereur Auguste. L'influence d'Auguste sur l'aménagement de Rome. Antoine et Cléopatre. On a coutume de considérer Auguste comme un souverain pacifique, plus soucieux de consolider les anciens acquis territoriaux que de réaliser de nouvelles conquêtes.

Antoine et Cléopatre

Historien : être le 1er empereur de Rome, qu'est-ce que cela signifie? On a coutume de considérer Auguste comme un souverain pacifique, plus soucieux de consolider les anciens acquis territoriaux que de réaliser de nouvelles conquêtes.

Historien : être le 1er empereur de Rome, qu'est-ce que cela signifie?

C'est à la fois vrai et faux. Il est vrai qu'après son triomphe de 29 avant J. -C., Auguste, qui voulait manifester à grand fracas l'instauration d'une ère de paix, fit fermer les "Portes de la Guerre" (en réalité celles du Temple de Janus) qui étaient restées ouvertes depuis plus de 200 ans.

Pourtant, malgré cette cérémonie tapageuse, destinée surtout à la propagande, le moins que l'on puisse dire c'est que, tout au long de son règne, les légions romaines ne chômèrent pas : chaque année que Jupiter fit vit son lot d'expéditions militaires.