background preloader

Extension T2 aéroport de Nice Côte d'Azur

Facebook Twitter

Lettre du Collectif Citoyen 06 à Monsieur Christian Estrosi PCAET 18 mars 2021. Réponse de Christian Estrosi 5 mars 2021. Action juridique sur bruit aéroports_Saisine mars 2021. Trois questions à Thierry Bitouzé, co fondateur du collectif citoyen 06 - 12 mars 2021. Nice. Un collectif citoyen saisit Emmanuel Macron pour le bruit de l'aéroport Nice Côte d'Azur. Par Marylène IapichinoPublié le 10 Mar 21 à 20:02 « Le bruit est un problème majeur de santé public, c’est un facteur de stress et le stress ça tue » affirme Airy Chrétien, co-fondateur du Collectif citoyen 06.

Nice. Un collectif citoyen saisit Emmanuel Macron pour le bruit de l'aéroport Nice Côte d'Azur

Particulièrement impliqué sur les sujets liés à l’environnement et à la santé, le collectif s’intéresse à l’aéroport Nice Côte d’Azur depuis déjà quelques temps. Il s’oppose notamment au projet d’extension du Terminal 2. 18 signataires Mais c’est ici au sujet des nuisances sonores et du bruit généré par l’aéroport que le collectif a rejoint 17 autres associations et collectifs français pour saisir le président de la République et son Premier ministre le 9 mars 2021, représentés par un avocat de la cour de Paris. Pour eux, certains grands aéroports français, dont celui de Nice, ne respectent pas le règlement européen.

Des plans de mesures obsolètes Trois mesures réclamées La saisine réclame alors trois mesures. Lettre ouverte a Emmanuel Macron abandon extension aeroport Nice Cote dAzur 25 fev 2021(1) Reply to NGO letter on Aeroport de Nice signed 17 fév 2021. Lettre à la BEI concernant l'aéroport de Nice 28 janv 2021. Lettre au Président de la BEI Aéroport Nice Côte d'Azur 24 fév 2020. Après Roissy, les opposants à l'extension de l'aéroport de Nice réclament aussi l'abandon du projet. Quel avenir pour le T2 - Nice-Matin 11 fév 2021. ADP révise son projet d'agrandissement de Roissy-CDG (par manque d'argent plus que par ambition écologique) Depuis sa présentation, la construction d'un terminal 4 de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle est décriée par les écologistes.

ADP révise son projet d'agrandissement de Roissy-CDG (par manque d'argent plus que par ambition écologique)

Le projet a été reporté jeudi matin par le groupe Aéroports de Paris (ADP). Une décision que la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, voudrait bien mettre à son solde. En apparence au moins, c'est une grande victoire pour le camp des écologistes. Le projet d'agrandissement de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (CDG), aurait dû permettre d'accueillir jusqu'à 40 millions de voyageurs supplémentaires par an, soit environ 450 vols de plus par jour, d'ici 2037. Les riverains, plusieurs associations de défense de l'environnement et des élus se sont fortement mobilisés pour que la construction de ce terminal 4 à Roissy-CDG, estimée à 9 milliards d'euros, n'aie pas lieu. La décision, annoncée par Barbara Pompili, est présentée comme une réussite du ministère de la Transition écologique, qui avait demandé à ADP d'y renoncer. France Bleu Azur - Interview du 29 janv 2021.

Communiqué de presse 29 janv 2021 : soutien Christian Estrosi T2 aéroport de Nice. Il n'y a pas que le CO2 ! Dossier de presse Marchons sur aéroports Nice 03 oct 2020. Agrandissement aéroport Nice en justice : aidez-nous à l'annuler ! Fiche avions à hydrogène Collectif Citoyen 06. L'ancien patron d'Orly et de Roissy prend la tête de l'aéroport de Nice. La Société des Aéroports de la Côte d'Azur (SACA), gestionnaire de l'aéroport Nice Côte d'Azur, de Cannes-Mandelieu et du Golfe de Saint-Tropez, vient d'annoncer, ce lundi, un changement de gouvernance à sa tête.

L'ancien patron d'Orly et de Roissy prend la tête de l'aéroport de Nice

Dominique Thillaud, après 8 ans de mandat, quitte la présidence du directoire de la Saca, sur décision "du conseil de surveillance d’Aéroports de la Côte d’Azur, en concertation avec l’ensemble des actionnaires". C'est Franck Goldnadel qui lui succédera à compter du 21 septembre prochain. Dominique Thillaud : «Revenir à une situation normale du trafic aérien» La situation actuelle côté trafic ?

Dominique Thillaud : «Revenir à une situation normale du trafic aérien»

De 10 à 15% des vols habituels sur le mois de juin, nous devrions passer à 25 ou 30% pour juillet. Beaucoup de compagnies aériennes commencent à reprogrammer des lignes, mais fondamentalement nous ne raisonnons pas en nombre de destinations, mais en sièges... Pour l'instant, les compagnies transmettent les programmes au compte-gouttes.

L'aviation camoufle et le climat encaisse ! 1.

L'aviation camoufle et le climat encaisse !

Sous-estimation considérable de l’impact climatique de l’activité aérienne et de sa croissance Le trafic aérien mondial n’a cessé de croître fortement tout au long des dernières décennies. Jusqu’à la crise sanitaire majeure du coronavirus CoV-2, à l’origine de l’épidémie Covid-19 ayant démarré fin 2019 en Chine, le nombre de passagers aériens a doublé tous les 15 ans, atteignant 4,3 milliards, transportés par 1.300 compagnies aériennes à travers le monde. Cette croissance, notamment portée par la dynamique des compagnies ‘’low cost’’, pourrait amener le trafic passager mondial à 14 milliards à l’horizon 2050. L’exemple de l’aéroport de Nice en est une illustration : de 86.000 passagers en 1948, il a atteint son 1er million en 1964, pour atteindre les 10 millions en 2006, puis 14,5 millions en 2019.

Les avions ont joué un rôle crucial dans la propagation rapide et mondiale du coronavirus. L’Organisation de l’aviation civile internationale, qui a son siège social à Montréal, a eu tort d’inciter les gouvernements à ne pas limiter le trafic aérien quand l’épidémie de coronavirus commençait à se propager hors de Chine, affirme un expert français.

Les avions ont joué un rôle crucial dans la propagation rapide et mondiale du coronavirus

Le rôle de l’aviation dans la propagation des épidémies au 21e siècle est un fait reconnu depuis plusieurs années par la communauté scientifique. Dans une déclaration du 4 février portant sur la Covid-19, l’OACI a mis les gouvernements en garde contre l'imposition de «mesures sanitaires supplémentaires susceptibles d’entraver de manière importante le trafic [aérien] international».

Les premiers cas d’infection avaient pourtant été déclarés de deux à trois semaines plus tôt chez des voyageurs qui venaient de Chine, très majoritairement en avion. (L’article, signé par une trentaine de scientifiques, est en attente d’approbation pour publication.) Aviation et climat. Pour l’arrêt des extensions d’aéroports en France.

Les ONG appellent le Gouvernement à stopper l’ensemble des projets d’infrastructures aéroportuaires engagés ou à l’étude sur le territoire national, dans la mesure où ceux-ci seraient susceptibles d’engendrer une augmentation des capacités d’accueil des aéroports, du trafic aérien, et donc des émissions de gaz à effet de serre.

Pour l’arrêt des extensions d’aéroports en France

Le respect de l’Accord de Paris implique que tous les acteurs s’alignent sur une même trajectoire de réduction des émissions de gaz à effet de serre : or le secteur aérien échappe à ses responsabilités. Comme l’a ainsi énoncé le Haut Conseil pour le Climat dans un rapport présenté au Gouvernement, l’objectif de neutralité carbone inscrit dans le Droit français par la Loi Energie/Climat du 8 novembre 2019 ne couvre pas l’entière responsabilité de la France puisque « les émissions liées aux transports aériens internationaux (…) ne sont pas incluses»* .

Un bon en avant technologique est-il en mesure de permettre une croissance « neutre en carbone » du secteur ? L'aéroport de Nice pour les enfants. Jugement du TA Nice 28 fév 2020. La justice s'oppose à l'agrandissement de l'aéroport d'Heathrow à Londres. Le tribunal a jugé en appel que cette extension n'était pas assez respectueuse de l'environnement et que le précédent gouvernement conservateur, qui l'a approuvée en 2018, aurait dû tenir davantage compte des accords de Paris visant à limiter le réchauffement climatique.

La justice s'oppose à l'agrandissement de l'aéroport d'Heathrow à Londres

L'aéroport d'Heathrow a immédiatement fait savoir qu'il faisait appel devant la Cour Suprême. "Nous avons gagné! ", s'est immédiatement félicité le maire de Londres Sadiq Khan, qui soutenait cette plainte, rejetée en première instance en 2019. France 3 TA 26 fév 2020. Article Mediapart 24 fév 2020. Avis d'audience TA 26 fév 2020. Communiqué de presse Référé et recours 5 fév 2020. Emissions de CO2 : Nice, premier aéroport zéro carbone en 2030 ? La saison de la chasse au CO2 est lancée à l'aéroport Nice-Côte d'Azur (Alpes-Maritimes).

Emissions de CO2 : Nice, premier aéroport zéro carbone en 2030 ?

Elle devrait durer dix années et fera, si l'on en croit les annonces du plan d'action dévoilé par le site, au moins deux victimes : le gaz qui permet de chauffer les bâtiments et le diesel des véhicules, tous les deux remplacés progressivement par la fée électricité. En dévoilant un plan d'actions concrètes pour devenir la première plate-forme aéroportuaire « net zéro émission » (et sans compensation) en 2030, le site azuréen ambitionne de laver plus vert que vert dans un secteur pour le moins décrié par les protecteurs de l'environnement. Avec 192 aéroports européens, Nice-Côte d'Azur avait initialement pris cet engagement pour… 2050. Arbres, appareils filtrants et véhicules électriques L'affaire sera autrement plus délicate à Cannes-Mandelieu et, surtout, à Nice. Une baisse des taxes pour les compagnies vertueuses La technologie a cependant ses limites.

Newsletter Ma Terre. La réaction du Collectif Citoyen 06 au ''plan vert'' de l'aéroport_France Bleu Azur 16 janv 2020. Dominique Thillaud sur France Bleu Azur 16 janvier 2020. Turbulences sur le T2.3. Zone Natura 2000 (Plaine du Var) cernée. Communiqué de presse Préfet 13 janv 2020. Nouvel arrêté accord PC Aéroport 13 janv 2020. Bourdin 2 janv 2020. A Nice, l'extension de l'aéroport suscite la grogne. Sur ce terrain-là, il n’y a pas encore de ZAD.

A Nice, l'extension de l'aéroport suscite la grogne

Pas de rongeurs menacés par les bulldozers mais des chauves-souris dérangées par les avions. Pas de zone humide mais un site Natura 2000. C’est sur l’embouchure du fleuve Var que l’aéroport de Nice compte s’étendre. Un agrandissement de son terminal 2 de 25 000 m2 pour accueillir 4 millions de passagers supplémentaires par an. «Il y a un lien avec l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, extrapole Airy Chrétien du Collectif citoyen 06, qui s’oppose à ce projet.

L’aéroport de Nice est posé sur la M Libération réserve cet article à ses abonnésPour poursuivre votre lecture, abonnez-vous Offre 100% numérique Vous avez déjà un compte abonné? Je me connecte Tous nos articles en illimitéLe journal en version numérique le jour de sa parutionNos newsletters exclusivesRaJeux, notre appli de jeux. L’extension de l’aéroport de Nice autorisée malgré son lourd impact environnemental. Le préfet des Alpes-Maritimes a délivré le 31 décembre 2019 le permis de construire de l’extension de l’aéroport de Nice. Il s’agit de la construction d’un nouveau hall d’enregistrement, d’une zone de tri de bagage et de salles d’embarquement sur 25.000 m2 à proximité immédiate d’une zone classée Natura 2000. Pour les promoteurs du projet, il s’agit d’une opportunité pour le développement économique et l’emploi dans la région avec l’agrandissement d’un aéroport qui est devenu le troisième de France après Orly et Roissy.

La ville de Nice délivre le permis pour l'extension de l'aéroport malgré les opinions défavorables de la population. Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter RMC Ce projet d'agrandissement comporte notamment la construction d'un nouveau hall d'enregistrement et d'un zone de tri de bagage. L’extension de l’aéroport de Nice dont le permis de construire vient d’être délivré par le préfet des Alpes-Maritimes suscite la polémique. Il s’agit de la construction d’un nouveau hall d’enregistrement, d’une zone de tri de bagage et de salles d’embarquement sur 25.000 m2 à proximité immédiate d’une zone classée Natura 2000.

Pour les promoteurs du projet, il s’agit d’une opportunité pour le développement économique et l’emploi dans la région avec l’agrandissement d’un aéroport qui est devenu le troisième de France après Orly et Roissy. Pour les opposants, cet agrandissement va induire une augmentation inacceptable de plus de 50% du trafic aérien d’ici 10 ans. RMC 2 janv 2020. Communiqué de presse du Préfet 31 déc 2019. La préfecture des Alpes-Maritimes donne son accord à l'extension de l'aéroport de Nice. France Bleu Azur 30 déc 2019 aéroport. A Nice, l'extension de l'aéroport suscite la grogne (Libération 27 déc 2019) Reportage ''Ligne 16'' sur le projet d’extension de l’aéroport - 14 déc 2019. Le 28 novembre dernier a eu lieu une réunion d’information sur le projet d’extension T2 de l’aéroport de Nice à la Salle Laure Ecard de Saint-Roch. Thierry Bitouzé et Airy Chrétien du Collectif Citoyen 06, ont informé de ce projet et de ses conséquences pour l’environnement, puis la centaine de personnes présentes ont pu exprimer leurs questions.

Tous les documents concernant ce projet sont en ligne sur le site du Collectif, y compris la lettre adressée au préfet des Alpes-Maritimes (qui a l’autorité pour autoriser ou refuser le projet), également sur le site de l‘A.N.Q.A.E.V. qui s’oppose aussi à l’extension de l’aéroport. Notons que le but de ce collectif est avant tout sur ce projet aux enjeux complexes. d’informer les citoyens Mr Dominique Thillaud, président du directoire de l’aéroport NCA, n’était pas présent malgré l’invitation du Collectif qui souhaitait apporter des éléments de réponses à certaines interrogations. Conclusions et Avis Enquêtrice T2 Aéroport Nice (9 déc 2019) Rapport Enquêtrice T2 Aéroport (6 déc 2019) Travaux illégaux sur l'aéroport de Nice_Déc 2019. Présentation Grand Débat 28 nov 2019.

Lettre au Préfet AM Aéroport Nice 27 nov 2019. Propositions observations Enquête Publique T2 novembre 2019. Affiche Grand Débat Aéroport 28 nov .pdf. France Bleu Azur Extension T2 4 nov 2019. Demande de saisine CNDP Collectif Nov 2019. Terminal 3 et 21,6 millions de passagers. Malgré les polémiques, le gouvernement soutient l’extension de l’aéroport de Nice. Le secrétaire d’État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari juge « cohérent » le projet d’extension de l’aéroport de Nice, a-t-il indiqué mardi 5 novembre, au lendemain du démarrage de l’enquête publique sur ce chantier qui suscite un début de controverse. « Cela se fait en parfait soutien avec les élus pour atteindre la capacité d’accueil de 18 millions de passagers », soit 4 millions supplémentaires, a ajouté le secrétaire d’État, qui souligne que l’aéroport a atteint sa limite et doit répondre à une augmentation prévisible du trafic.

L’enquête publique, dont l’avis est consultatif, doit s’achever le 25 novembre. Le préfet doit valider ou non le permis de construire dans le mois suivant. « On ment aux gens » En dehors de Paris, l’aéroport de Nice Côte d'Azur, desservant plus de 100 destinations, est le seul en France à proposer une ligne quotidienne vers New York, Doha, Dubaï ou Pékin. 8 800 voitures par jour en plus Partager cet article « On ment aux gens » 8 800 voitures par jour en plus. Le Point : le gouvernement soutient le projet T2 (5 nov 2019) France Bleu : extension du T2 de l'aéroport Nice Côte d'Azur : l'enquête publique démarre ce lundi. Aéroport de Nice : l'enquête publique sur le projet d’extension du Terminal 2 est ouverte - France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur. Toujours plus !

C'est le leitmotiv de l'aéroport Nice Côte d'Azur. Il prévoit l'accueil de 18 millions de passagers en 2022 ( contre 13, 25 millions en 2018 ) et souhaite pour cela agrandir le terminal 2.Concrètement, le projet prévoit l'extension des locaux existants, soit 25 211 m² supplémentaires pour à terme, 97.765 m² de surface de plancher.Dans le détail, il y aurait un hall d’enregistrement supplémentaire, une jetée avec 6 nouvelles salles d'embarquement et de débarquement. Nice Matin 30 oct 2019 Aéroport oui ou non. Aéroports de la Côte d'Azur confie à Stéphane Aurel l'extension du terminal 2. Alpes-Maritimes Publié le 19 juillet 2018 - Rémy MARIO - Architecture Envisagé depuis plusieurs années, cette extension de capacité va prendre la forme d'une nouvelle jetée et d'un nouveau bâtiment terminal.

Boosté par la croissance de son trafic (13,3 millions de passagers en 2017) et l'arrivée prochaine du tramway qui va fortement améliorer sa connexion à la ville, l'aéroport Nice Côte d'Azur, via sa société gestionnaire, Aéroports de la Côte d'Azur (société privatisée depuis 2016 avec à sa tête le consortium Azzurra) s'apprête à lancer deux investissements majeurs d'extension du terminal 2. Thèses versants instables. Etude Mobilité 26 juil 2019.

Article Mediapart 9 oct 2019. Skytanking investit 30 millions d'euros dans le nouveau dépôt pétrolier de l’aéroport de Nice - Quotidien des Usines. Le groupe belge Skytanking, spécialisée dans la gestion de dépôts de carburants pour l’aviation sur les grands aéroports (Bruxelles, Munich, Athènes, Luxembourg et Chicago), a décroché il y a deux ans la délégation de service public (DSP) du nouveau dépôt pétrolier de l'aéroport de Nice (Alpes-Maritimes).

Ce projet était à l’étude depuis bientôt dix ans et a nécessité de nombreuses autorisations et enquêtes. Le groupe va investir de 25 à 30 millions d'euros afin de financer à la fois l’équipement, construire le dépôt et l’exploiter, pour une durée de trente ans, en versant une redevance à l’aéroport. Le permis de construire a été déposé en janvier et la fin des travaux est prévue en 2016. Le site est situé au sud de la plate-forme aéroportuaire, côté mer. L'aéroport Nice-Côte d’Azur prépare de grands chantiers. Site préfectoral-Enquête publique-Extension T2 de l'aéroport. Le projet faisant l'objet de l'enquête publique est initié par la SA Aéroport de la Côte d’Azur. Il consiste en l’extension du terminal T2.2 dans la continuité des niveaux existants comprenant la construction d’un hall d’enregistrement côté ville, d’un tri bagage et d’une jetée constituée de halls d’embarquement (création de 6 nouvelles salles) et de débarquement côté piste, pour une surface de plancher créée de 25211 m², portant la surface de plancher totale à 97765m².

Vers 18 millions de passagers par an (+30%) !

Plans et vues du projet. Documents administratifs officiels du projet. Avis de l'Autorité Environnementale sur le projet. Enquête publique sur le projet. Pétition contre le projet. F09317P0395 : extension de l’aéroport de Nice Côte d’Azur. Un projet de loi pour interdire l'avion sur les courts trajets en France. Les trajets aériens franco-français sont dans le viseur du député Insoumis de la Somme François Ruffin.

Appro carburéacteur aéroport Nice CA. Rapport ADEME programme actions aéroports.