background preloader

Cocod28

Facebook Twitter

Instaurer le vote obligatoire? Instaurer le vote obligatoire? L'euthanasie. Santé. Biologie-Anatomie. Meubles & décorations. L'Observatoire de la génétique - Cadrages. André Mégarbané* Le traitement des maladies génétiques reste le parent pauvre de la médecine.

L'Observatoire de la génétique - Cadrages

Dans une étude datant de 1999 et portant sur 372 maladies héréditaires dont le gène ou les mécanismes biologiques sont connus, il a été observé que 12% des maladies pouvaient êtres correctement traitées, 54% l’étaient partiellement et 34% ne pouvaient pas l’être (1). À ce jour, sur plus de 9000 maladies génétiques connues, seules près de 500 sont traitables. Cette situation est le résultat de la complexité des analyses, et dans certains cas du diagnostic et, enfin, du peu de solutions à offrir aux patients. Dans ce dernier cas, la difficulté majeure consiste à trouver un donneur compatible du point de vue immunologique, problème assez difficile à résoudre lorsque la personne atteinte ne peut compter sur un parent dont le système immunitaire est compatible avec le sien.

Les faits Aux États-Unis, le 29 août 2000, naissait Adam. TPE-Bioéthique. Les Bébés Médicaments Lorsque la maladie nécessite plus que de simples traitements, et qu’elle trouve son origine dans le patrimoine génétique de la personne, on parle de maladies génétiques.

TPE-Bioéthique

On peut soigner ces maladies à l’aide de greffes de cellules souches. Mais cette technique nécessite une compatibilité du système HLA( human leukocyte antigen), qui correspond aux molécules à la surface des cellules, qui permettent l’identification par le système immunitaire de ces dernières. On trouve cette compatibilité chez les membres d’une même famille, et plus particulièrement chez les frères et sœurs entre eux. La compatibilité intrafamiliale est théoriquement de 25%, ce qui amène à rechercher dans des registres mondiaux des donneurs de moelle osseuse lorsque c’est nécessaire. Par ailleurs, cette alternative pour soigner un enfant est teintée de nombreux problèmes éthiques, comme le montre le film hollywoodien « My sister’s keeper », adapté d’un roman. Le Point de Vue de la Loi. Euthanasie : le dernier qui se lasse. Arguments contre : : Euthanasie. Interdit par de nombreuses religions : - l'homme ne dispose pas de sa vie : elle est un don (christianisme et islam par exemple) ; risque de dérapage :

Arguments contre : : Euthanasie

Arguments contre : : Euthanasie. Comment je suis devenu un fils indigne. Le débat sur le suicide assisté est lancé.

Comment je suis devenu un fils indigne

A titre personnel, j’ai toujours été favorable à ce que les personnes en fin de vie puissent choisir une mort digne, accompagnées de leurs proches. La discussion laisse une large place aux témoignages des uns et des autres. En revanche, l’expérience de ceux qui refusent d’assister un parent dans son projet de suicide reste inaudible. Les lignes qui suivent entendent occuper cette position inconfortable. J’espère ainsi éclairer quelques aspects du suicide assisté, tel qu’il est pratiqué en Suisse, pays connu pour sa législation progressiste en la matière. Mon témoignage est celui d’un fils qui reste sidéré par le suicide de sa mère. Aussi loin que je puisse me souvenir, j’ai toujours connu ma mère hantée par le fantasme de la mort et du suicide. Pourtant, son projet s’est concrétisé dans les premiers jours de décembre 2008. Pour la vie après l'échec thérapeutique. A l’IGR de Villejuif (Audrey Cerdan/Rue89).

Pour la vie après l'échec thérapeutique

Elle passe une goutte d’eau sur ses lèvres. Sélection génétique de l’humain : de l’intérêt de former et d’informer sur une dérive annoncée, par Nouzha BOUAMOUD, Saaïd AMZAZI - Women Health Education Programme. Introduction Depuis une vingtaine d’années, l’Homme sait concevoir ses embryons à l’extérieur de l’organisme maternel, grâce à la FIV (fécondation in vitro ).

Sélection génétique de l’humain : de l’intérêt de former et d’informer sur une dérive annoncée, par Nouzha BOUAMOUD, Saaïd AMZAZI - Women Health Education Programme

Il était donc inévitable qu’un jour, les progrès de la génétique aidant, l’on puisse accéder à l’information génétique de ces embryons avec la louable intention de s’assurer, avant de les implanter dans l’utérus maternel, qu’ils ne portent pas une anomalie héréditaire transmise par l’un des parents. Ainsi fut mise au point la technique du DPI (Diagnostic préimplantatoire). Le premier bébé-médicament français est né. Le premier bébé-médicament français doit permettre de soigner sa sœur aînée atteint de bêta-thalassémie. © Etolane, Flickr, CC Le premier bébé-médicament français est né - 3 Photos Alors que les lois françaises de bioéthique sont en pleine mutation pour s’adapter au mieux aux techniques médicales toujours plus poussées, le premier bébé-médicament issu des pratiques de médecins français est né le 26 janvier dernier à l’hôpital Antoine Béclère à Clamart.

Le premier bébé-médicament français est né

Pesant 3,650 kilogrammes et apparemment en très bonne santé, le petit garçon nommé Umut-Talha (umut signifie espoir en turc, la langue des parents) est né pour la bonne cause. Sa mission : sauver l'un de ses aînés, atteint d’une grave maladie génétique. Heureusement pour lui, Umut-Talha ne subira aucune opération chirurgicale ni aucun acte médical qui pourrait lui nuire. Les diagnostics prénatal et préimplantatoire - Qu’est-ce que le diagnostic préimplantatoire ?

Le diagnostic préimplantatoire consiste à rechercher sur des embryons conçus in vitro «dans une éprouvette » avec les spermatozoïdes et les ovules des deux parents, une maladie génétique grave et incurable qui peut être transmise par les parents.

Les diagnostics prénatal et préimplantatoire - Qu’est-ce que le diagnostic préimplantatoire ?

Cet examen est pratiqué à titre exceptionnel. Il vise à replacer, dans l’utérus de la mère, un embryon indemne de la maladie. Un médecin membre d’un centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal (CPDPN) doit attester que le couple, compte-tenu de ses antécédents familiaux, a de très grands risques de donner naissance à un enfant atteint de cette maladie. Le « bébé-médicament » a guéri sa sœur. Premier Bébé Médicament Français : Entre progrès scientifique et eugénisme. 0inShareinShare0 C’est une première en France dans l’histoire de la médecine moderne, Umut-Talha (en turc « notre espoir ») est né à Clamart le 26 janvier dernier.

Premier Bébé Médicament Français : Entre progrès scientifique et eugénisme

Umut-Talha est le premier « Bébé médicament » né sur le territoire. A sa naissance il pesait 3,650 kg et était en très bonne santé selon ses médecins. Ce bébé va peut être sauver ses aînés atteints d’une maladie génétique grave, la bêta-thalassémie, une maladie du sang qui demande des transfusions sanguines régulières. Conference-eclj-gestation-pour-autrui. Le cerveau à tous les niveaux. Le cerveau à tous les niveaux. Science et Vie - Septembre 2009. Gestation pour autrui : les enfants fantômes de la République. Ce sont des enfants interdits.

Gestation pour autrui : les enfants fantômes de la République

Les enfants cachés que la République feint de ne pas voir. Ils sont là pourtant. Des milliers (1). Leurs parents ont fait appel à une mère porteuse pour les avoir. Ils se sont rendus dans des pays où cette pratique est légale et encadrée. «Ici, ce sont des sans-papiers», explique une mère, française, qui a eu un enfant grâce à une gestatrice américaine. Dernière décision en date : le 26 février, la cour d’appel de Paris vient de rendre un arrêt qui demande l’annulation de la transcription de l’acte de naissance américain sur les registres français d’un enfant né aux Etats-Unis, en 2001. «Mère porteuse, je le referai seulement si j’ai vraiment besoin d’argent»

La gestation pour autrui d’un point de vue éthique. La gestation pour autrui d’un point de vue éthique Posted by leblogdubonheur on 5 juillet 2013 · 30 Commentaires Au-delà du débat sur le mariage entre personnes de même sexe, la presse a abordé le sujet de l’adoption certes, mais beaucoup aussi le sujet de la procréation médicalement assistée (PMA) et de la gestation pour autrui (GPA). Gestation pour autrui, un véritable débat doit être mené en France. 4 choses à savoir sur la gestation pour autrui en France.

En plein débat sur le mariage homosexuel, la circulaire envoyée vendredi par Christiane Taubira aux tribunaux provoque un tollé à droite. Ce texte ne vise pourtant pas à légaliser la très controversée gestation pour autrui (GPA) - le président de la République et son gouvernement y étant fermement opposés. Il vise à faciliter l’accès à la nationalité française des enfants issus de GPA. Explication, avec l'avocate spécialisée en droit de la filiation Caroline Mécary. 1. Qu’est-ce que la gestation pour autrui ? Mères porteuses : bienvenue dans l'usine à bébés. Maanasi est prête. Allongée sur la table d'examen, les pieds dans les étriers, la jeune femme de 34 ans attend l'arrivée du docteur Patel.

Deux aides- soignantes braquent alors une lampe sur son ventre recouvert d'un drap... Tout juste si elle étouffe un soupir quand le médecin, avant de ressortir sans un mot, lui implante deux embryons. Les clients, originaires des Etats-Unis, en ont envoyé six, congelés et expédiés par avion. Gestation pour autrui : des conséquences impossibles à gérer. La Cour d'appel de Paris a confirmé une décision reconnaissant le statut de " parents " à un couple ayant eu recours à l'étranger à une mère porteuse, sans pour autant autoriser l'inscription à l'état civil des actes de naissance des enfants concernés. La gestation pour autrui, violation des droits de l’homme et de la dignité. La gestation pour autrui, généralement présentée comme une œuvre altruiste et généreuse, est une forme de procréation médicalement assistée qui permet à des couples stériles d’avoir des enfants.

La législation sur la gestation pour autrui en Europe et à travers le monde. FAMILLE - Les députés d'opposition n'en démordent pas, Christiane Taubira souhaite ouvrir la voix à la légalisation de la gestation pour autrui, jusqu'alors interdite en France.