background preloader

Le marché et dynamisme du BIM en France

Facebook Twitter

Sources pour m'aider à rédiger la partie suivante de mon étude:
2.2 Marché des fournisseurs de solutions logicielles BIM
• 2.2.1Taille globale du marché (en volume et valeur) en France
 2.2.1.1 Marché du BIM par Secteurs d’activité
 2.2.1.2 Marché du BIM par utilisateurs finaux
 2.2.1.3 Marché du BIM par types de déploiement

2.3 Les dynamiques du marché des solutions logicielles BIM
• 2.3.1 Perspectives et évolution du marché des solutions logicielles BIM en valeur et volume
• 2.3.2 Les nouvelles tendances sur le marché des nouvelles technologies pour la construction

Enquête du PTNB : 35 % des professionnels du BTP utilisent le BIM dans leur activité. Cette enquête, réalisée avec les réponses de plus de 1200 professionnels du BTP, montre notamment qu’ils sont de plus en plus nombreux à s’approprier le BIM et à l’utiliser dans leurs opérations.

Enquête du PTNB : 35 % des professionnels du BTP utilisent le BIM dans leur activité

Ainsi, 35 % s’entre eux déclarent l’utiliser dans leur activité, soit 8 points de plus qu’en 2016. Cependant, ils sont toujours 80 % à considérer qu’ils n’ont pas une connaissance suffisante du BIM. Les résultats en bref : 47 % des professionnels interrogés considèrent que le BIM est utile pour leur profession (+2 points en un an) ; 48 % pensent qu’il est intéressant pour le BTP (+4pts) ; cependant, ils sont encore 49 % à le trouver complexe (=) ; si le BIM est encore considéré comme coûteux par 28 % d’entre eux, ce chiffre est en large baisse par rapport à 2016 (-8pts).

Aux yeux des professionnels, les trois principaux avantages du BIM pour leur métier sont les suivants : Parmi les réponses, on note aussi que 10 % d’entre eux pensent que le BIM permet de favoriser l’éco-conception. Le BIM dans le secteur du BTP. Etude évolution ingénierie de la construction liée au BIM. Le BIM, un pilier de croissance pour l'ingénierie de construction. Le rythme de la hausse du chiffre d'affaires des sociétés d'ingénierie de la construction ralentira à partir de 2019/2020, selon Xerfi.

Le BIM, un pilier de croissance pour l'ingénierie de construction

Le temps n'est pas à l'orage mais le ciel s'assombrit un peu pour les sociétés d'ingénierie de la construction. Leur chiffre d'affaires continuera d'augmenter d'ici 2021, mais le rythme de la croissance ne sera plus aussi soutenu que ces dernières années : après +6,3% en 2017 et +5% attendus en 2018, l'activité de ces entreprises devrait augmenter de 4% en 2019 et de 3% en 2020 et 2021, d'après une récente étude Xerfi intitulée "Les enjeux et stratégies des acteurs de l'ingénierie de la construction". "Ce ralentissement sera essentiellement lié à une demande moins bien orientée dans le bâtiment en raison de la baisse des mises en chantier de logements, explique les auteurs, ainsi que dans certains segments du non résidentiel. " L'industrie de la construction prête à la transformation numérique, selon une étude mondiale.

Autodesk dévoile les résultats d'une étude: « Transformation numérique : l'avenir de la construction connectée », réalisée par International Data Corporation (IDC).

L'industrie de la construction prête à la transformation numérique, selon une étude mondiale

Parrainée par Autodesk, l'étude IDC - menée auprès de 835 professionnels de la construction de grandes entreprises en Europe, aux États-Unis et en Asie Pacifique - évalue la maturité et les défis de la transformation numérique (DX) du secteur de la construction. Selon l'étude, 58% des entreprises interrogées dans le monde indiquent que leurs entreprises en sont aux premières étapes de leur parcours numérique, tandis que 28% en sont à mi-chemin et 13% en sont aux stades les plus avancés (v. ci-dessous, extraits de l'étude, les différents stages de la transformation numérique (DX) du secteur de la construction). Le Japon, l'Allemagne et les États-Unis représentent le top 3 des pays les plus avancés.

A l'inverse, le Brésil est le pays le moins avancé. La compréhension du BIM reste un défi pour les acteurs de la construction. La modélisation des données du bâtiment s'adresse aux acteurs de la construction pour les aider à rationaliser la gestion des projets de construction.

La compréhension du BIM reste un défi pour les acteurs de la construction

Pourtant, jusqu'à présent, il reste utilisé par une minorité d'acteurs. Le BIM (Building Information Modeling ou Modélisation des données du bâtiment) est une méthodologie de travail de plus en plus importante pour le secteur de la construction. En effet, elle permet de structurer, produire, visualiser, gérer et échanger toutes les informations et données d’un projet, réunies en maquettes numériques. Malheureusement, les outils de gestion du BIM sont encore difficiles à appréhender et requièrent une formation coûteuse de plusieurs jours, de fait réservée à un nombre limité de personnes. Or, pour permettre au secteur de la construction de profiter de tout son potentiel, le BIM devrait concerner tous les acteurs des projets, et non une poignée d’initiés seulement.

Le BIM, entre simplification des procédures et clivage des savoirs. Sia partners energylab bim 28129. Le BIM : nouvelles formes de collaboration pour les acteurs du bâtiment ? Texte intégral Comme la plupart des secteurs professionnels, celui du bâtiment n’échappe pas aux injonctions participatives (Galibert, 2014) et à la numérisation généralisée (Wieviorka, 2013).

Le BIM : nouvelles formes de collaboration pour les acteurs du bâtiment ?

Ces injonctions se matérialisent notamment dans un DISTIC (Dispositif Socio-technique pour l’Information et la Communication) appelé « BIM » par les acteurs de l’habitat. Le BIM est un acronyme à la définition variable qui signifie Building Information Model, Modeling ou Management. On peut le définir comme un ensemble d’outils-méthodes (Hémont et Mayère, 2014, 128), un dispositif de gestion (De Vaujany, 2006, 112), une maquette numérique de l’ouvrage à exécuter et à gérer. Marché du BIM Acteurs - Outils - Régions (Marketing) - BIM-MANAGER. La taille du marché mondial du BIM aux États-Unis était évaluée à 5,20 milliards de dollars en 2019 et devrait atteindre 15,06 milliards de dollars d’ici 2027, augmentant à un TCAC (taux de croissance annuel composé) de 14,3% de 2020 à 2027.

Marché du BIM Acteurs - Outils - Régions (Marketing) - BIM-MANAGER

Déploiement du BIM en France : « encore beaucoup de progression à faire » pour Emmanuel Di Giacomo : 20-06-2017. Longtemps en retard sur le BIM, la France tente aujourd’hui d’inverser la tendance, avec un marché en pleine expansion qui témoigne de l’intérêt porté par les acteurs du BTP à cette technologie innovante.

Déploiement du BIM en France : « encore beaucoup de progression à faire » pour Emmanuel Di Giacomo : 20-06-2017

Spécialiste du sujet, Autodesk développe de nombreuses solutions visant à accompagner la transition numérique du bâtiment. Le point, en exclusivité, avec Emmanuel Di Giacomo, responsable du développement des écosystèmes BIM en Europe pour Autodesk. Concrètement, quels sont les intérêts de se mettre au BIM ? Emmanuel Di Giacomo : Le BIM est un processus collaboratif pluridisciplinaire qui permet de gérer le cycle de vie complet d’un bâtiment, depuis les esquisses en passant par la conception du projet et sa construction, ainsi que sa gestion et sa maintenance.

BIM (Building Information Management) : état des lieux en 2020. Destiné à faciliter la compréhension de l’ensemble du cycle de vie d’un ouvrage en construction, le BIM a révolutionné le secteur du bâtiment.

BIM (Building Information Management) : état des lieux en 2020

Mais quel est son rôle exact dans les projets de btp et quelles étapes lui reste-t-il encore à franchir ? Aux origines du BIM Le BIM tire son nom de l’anglais “Building Information Modeling”, qui pourrait être traduit par “Modélisation des données”. Il s’agit d’une méthode de travail couplée à une maquette numérique en 3 dimensions permettant la structure intelligente des informations relatives à la construction d’un bâtiment. Ce concept a vu le jour dans les années 60, aux prémices de l’informatique, mais il s’est réellement développé auprès du grand public à partir des années 2010. Bim en pratique. Le BIM en France et son avenir - Formation 3D France. En France, le marché de la transition numérique dans le BTP progresse lentement, mais sûrement.

Le BIM en France et son avenir - Formation 3D France

Dans les chiffres, cela représente un taux global d’utilisation du BIM qui monte à l’heure actuelle à 35 %. Ce chiffre est honorable, toutefois, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. La positivité reste de rigueur lorsqu’on sait que 50 à 60 % des leaders sur le marché du BTP français ont d’ores et déjà adopté le BIM. Ces grandes entreprises vont-elles réussir à convaincre les architectes, les TPE-PME, les petites structures d’études techniques de sauter le pas ? Ces acteurs donneraient presque l’impression d’avoir encore du mal à évoluer en faveur du numérique. À l’heure actuelle, la France représente le troisième marché le plus fragmenté sur la scène internationale, les deux premiers étant les États-Unis et la Chine. Toutefois, la France a fini par faire le choix d’encourager le développement du BIM, sans l’imposer de manière officielle à travers une quelconque loi.

PTNB BIM Benchmark européen Fiches pays. Les enjeux du BIM en France. Quels sont les enjeux du BIM en France ?

Les enjeux du BIM en France

Tel était l’objet d’une étude réalisée pour Autodesk par InfoPro Études auprès de 261 personnes issues d’entreprises de moins de 10 salariés à plus de 250 salariés ou plus, principalement architectes, BET et entreprises de construction. Les premiers enseignements sont révélateurs du marché et montrent que les sondés dans l’ensemble ont bien perçu les avantages du BIM, mais que des axes d’amélioration en termes de freins, d’interopérabilité ou de rentabilité restent encore à lever.

En effet, plus de la moitié des répondants se sentent très impliqués dans le BIM. Si la prescription est très engagée, le décalage avec les autres sondés se creuse notamment avec les petites entreprises et les hors prescriptions. BIM : Quelle est la place de la France ?