background preloader

Environnement apprentissage

Facebook Twitter

Supportingmindsfr. Activité physique et attention à l’école : l’étude lilloise qui décoiffe. « Il n’y a pas d’autre étude équivalente dans le monde. » Dans son bureau de l’hôpital de la Mère de l’enfant Jeanne-de-Flandre, le professeur Frédéric Gottrand résume le caractère unique et inédit de l’enquête baptisée HELENA (1).

Activité physique et attention à l’école : l’étude lilloise qui décoiffe

Financée par la Commission européenne, cette étude épidémiologique a concerné dix villes en Europe. Gand, Rome, Dortmund, Saragosse (etc.) et, donc, Lille. D’une manière générale, elle visait à comprendre et à améliorer les habitudes nutritionnelles et le mode de vie des adolescents européens. Les conclusions publiées dans « The Journal of Pediatrics » À Lille, elle a concerné environ trois cents collégiens et lycéens âgés de 12 à 17 ans pris au hasard dans des établissements tirés au sort. « Il a fallu être convaincant mais tout s’est bien passé. . « On ne parle pas ici d’une heure de judo par semaine » Résultat sans ambiguïté « Plus facile lorsque c’est devenu une routine » De nombreux écoliers zappent le petit-déjeuner : la collation du matin de retour ? Chaque jour, 3 élèves par classe arrivent à l'école sans avoir mangé leur petit-déjeuner.

De nombreux écoliers zappent le petit-déjeuner : la collation du matin de retour ?

Ce qui n'est pas sans conséquence sur leur santé et leur concentration. back to school © M.studio Repas devant représenter 20 à 25% des besoins énergétiques de la journée, le petit-déjeuner est essentiel pour permettre aux enfants d’apprendre sereinement. Pourtant, il est bien trop souvent laissé de côté par les écoliers. Alors que la rentrée approche à grands pas, une étude du CREDOC (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie), réalisée en milieu scolaire au printemps 2015, montre que le nombre d’élèves entamant la journée sans avoir pris leur petit-déjeuner est en augmentation depuis 5 ans. 47% des 540 professeurs des écoles consultés ont constaté que certains de leurs élèves zappent le repas du matin.

教室の机で退屈そうにしている小学生男子 © paylessimages Manque de concentration et déséquilibre alimentaire. Etablissements du XXIe siècle à l'ère du numérique. L’architecture d’un lieu de vie reflète l'organisation, le mode de fonctionnement et les activités de ses utilisateurs.

Etablissements du XXIe siècle à l'ère du numérique

Les populations semi-nomades ont bien un pied-à-terre à certaines périodes de l’année et évoluent en parallèle et/ou en intermittence sur des étendues immenses de terre pour le pâturage et les récoltes saisonnières dans des régions plus ou moins éloignées. Les écoles d'alors (coraniques ou autres) n'étaient pas toujours tributaires d'un espace physique fixe et le savoir empirique et oral pour une grande part s'accomodait mal d'espaces clos. Avec l'enseignement de masse dont le modèle est devenu planétaire, la transmission des connaissances se réfère essentiellement à la classe physique, ce lieu situé entre quatre murs, porte fermée, dont les activités peuvent même se dérouler en vase clos de celles du reste de l’école fonctionnant toutes de même. Réaménagement pédagogique et physique de la salle de classe Une approche systémique Références Ludovia Magazine. Rosan Bosch, celle qui a osé bouleverser l'espace scolaire. Si vous enseignez, que ce soit à des adultes, des jeunes ou des enfants, vous connaissez la forte contrainte qu'impose l'espace sur vos activités.

Rosan Bosch, celle qui a osé bouleverser l'espace scolaire

Votre groupe fait du bruit, et voilà le collègue qui passe la tête par la porte de votre salle en demandant à ce que vous vous calmiez. Il fait chaud dans votre salle et vous préféreriez aller dehors, mais il n'y a aucun espace extérieur dans lequel vos étudiants puissent s'installer confortablement. Certains aimeraient travailler seuls pendant que d'autres mènent une discussion passionnée, mais l'étroitesse de la salle n'autorise pas les activités différenciées. Et le pire c'est que sauf exception, les nouveaux bâtiments d'enseignement ne changent rien de fondamental au découpage canonique de l'espace en boîtes appelées salles de classe. Rosan Bosch, designeuse néerlandaise installée à Copenhague (Danemark), a décidé de changer cet état de fait, radicalement.

Cinq espaces pour apprendre Reprenons leur signification, de gauche à droite.