background preloader

Clojffry

Facebook Twitter

Les différences culturelles entre Génération Y et génération Z. La génération Z n’est pas qu’une « Génération Y version 2.0 ». De subtiles différences commencent à apparaître. Attention cependant de ne pas tomber dans le cliché intergénérationnel habituel : « La génération Y a grandi avec internet et les ordinateurs portables » et « La génération Z a grandi avec les écrans tactiles et l’internet mobile ». On ne peut que remarquer qu’ils ne connaissent sans doute pas Jean-Paul Belmondo, que Mitterand est pour eux un personnage historique et que la DS c’est d’abord une console de jeux avant d’être une voiture. Nous n’allons donc pas chercher à définir une date de début de génération – comme les démographes l’ont fait depuis les Baby-boomers – pour nous intéresser aux différences qui commencent à apparaître.

A noter au passage que le Bureau du recensement Américain ne reconnait qu’une seule génération : Les Baby-Boomers. C’est son usage d’internet qui est le fait le plus marquant de cette recherche de sélectivité. Source : Adeccousa. Blog de l'Agence Durable Tourisme & Digital Native #1 – Le tourisme collaboratif | Blog de l'Agence Durable. AirBnB, Couchsurfing…. vous en avez entendu parler ou même testé. C’est du tourisme collaboratif, mais comment ça fonctionne ? Quels sont les autres modes ? À qui sont-ils réservés ? Pourquoi un article sur ce sujet ? 1/3 des clients de l’Agence Durable ont une activité touristique, c’est donc primordial de suivre l’évolution de ces tendances. Mais avant tout, c’est également un sujet qui me concerne. La génération Y Avant de se lancer sur les divers usages du tourisme, nous allons nous pencher sur la cible qui participe activement à ces changements : la génération Y (1978-1994) ou les millénaires ou encore digital native.

En France, la génération Y regroupe environ 13 millions de personnes soit près de 21% de la population. Et comment voyagent-ils ? Malgré la crise actuelle, notamment sur le marché du travail des jeunes, c’est la cible la plus dynamique en terme de voyage. A l’affût de recommandation : le choix d’un séjour est conditionné aux avis d’amis ou internautes. . – le partage. Définition Génération Y. Pour accéder au blog, cliquez ici Définition de la Génération Y En France, l’expression « Génération Y » désigne les personnes nées entre 1978 et 1994. Inventée en 1993 par le magasine Advertising Age, l’expression «Génération Y » désigne la génération qui suit la « Génération X » (née approximativement entre 1965 et 1977). D’autres expressions sont couramment utilisées pour faire référence à cette génération. On parle notamment des « Echos Boomers » en référence au fait que beaucoup sont des enfants de baby-boomers ou des « Enfants du millénaire » (« Millenials » en anglais) en lien avec leur date de naissance.

Les américains utilisent également l’expression « Digital Natives » pour pointer le fait que ces enfants sont nés avec un ordinateur ou tout simplement les diminutifs « GenY » ou « Yers ». Combien sont-ils ? En France, la génération Y regroupe environ 13 millions de personnes soit près de 21% de la population française (13.192.178 ont vu le jour selon l’INSEE entre 1978 et 1994).

E-tourisme et technologie - Innovation, collaboration et interaction (récapitulatif 2000-2010) - Réseau de veille en tourisme. L’expression e-tourisme a grandement fait parler d’elle au cours de la décennie. Une véritable pluie d’innovations technologiques a bouleversé l’industrie et seuls les plus avant-gardistes ont pu suivre la cadence. On remarque au Québec de grands écarts entre les différentes entreprises; alors que certaines n’ont pas encore d’adresse électronique, de grands hôtels rendent accessibles leurs chambres à partir d’outils mobiles. Le sujet est au cœur de plusieurs préoccupations au sein de l’industrie; l’analyse qui suit vise à récapituler les avancées de la dernière décennie. Croissance du nombre d’internautes Le nombre d’internautes a crû significativement depuis 2000 (graphique 1). Selon une enquête menée par le Centre francophone d’informatisation des organisations (CEFRIO), en collaboration avec Léger Marketing, on compte au Québec 4,5 millions d’internautes réguliers en 2010, soit 73% de la population.

Arrivée du Web 2.0 Prolifération lexicale Où suis-je? Mobilité ubiquitaire Marketing 2.0. L'e-tourisme ne redécolle pas. L’e-tourisme a reculé de 1% au deuxième trimestre 2014. Comment expliquer cette panne de croissance, alors que l’e-commerce poursuit son essor ? Tous secteurs confondus, le chiffre d’affaires des sites leaders membres de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a progressé de +3% au deuxième trimestre sur un an. Cette performance, qui s’inscrit dans la continuité du premier trimestre, s’avère honorable, dans un contexte de tassement de la consommation de détail (-0,1% au second trimestre 2014 pour les produits industriels hors auto).

Pourtant, l’e-tourisme a miné la croissance de l’e-commerce. Parmi les différents secteurs suivis par la Fevad, seules les ventes en ligne du panel des sites leaders du voyage restent en recul, avec -1% au deuxième trimestre, comme au premier trimestre. L’e-tourisme change de visage La période d’avril à juin a été marquée par une diminution globale des réservations de séjours et autres week-ends, rappelle la Fevad. [Compte rendu] e-Tourisme 2015 #CCMetourisme. Déc142015 Le 4 novembre dernier, CCM Benchmark organisait à Paris une journée de conférences autour de l'e-Tourisme, Etourisme.info était présent et partenaire.

Retour sur les enseignements retenus de ces interventions, compte rendu non exhaustif ! Lors de la 1ère table-ronde, "eTourisme 2016 : jouez la carte de la disruption", Yariv Abehsera, président fondateur de Travelski a expliqué souhaiter placer le client au cœur des points anxiogènes de son séjour pour améliorer l'expérience client. Aujourd'hui, il est essentiel de revenir au client, aux basiques. Jouer la carte de la disruption est-ce finalement remettre le client au cœur de toutes nos actions ? Le travail sur les points de déclenchement de l'envie de partir : susciter l'émotion est également d'importance. Anne-Catherine Péchinot, directeur général de Gîtes de France préconisa d'avoir des budgets "plantade" pour tester, faire de la recherche et développement sur des idées un peu farfelues qui pourraient fonctionner. Conférence CCM Benchmark « e-Tourisme 2015 » - 4 novembre 2015 #ccmetourisme - Etourisme.info Etourisme.info.

Sep152015 Le blog est à nouveau partenaire de CCM Benchmark pour la conférence "e-tourisme 2015" le 4 novembre 2015. Cette année l'emphase est mise particulièrement sur tout ce qui tourne autour de la mobilité. Comment les professionnels de l'e-tourisme s'adaptent-ils aux nouveaux modes de consommation ? Comment orientent-ils leurs offres pour répondre aux attentes des voyageurs connectés ? De l'avant à l'après-séjour : comment réinventer l'expérience client ? Comment s'assurer de la pertinence des dispositifs et de la fluidité des parcours clients entre les canaux ? Renseigner, planifier, réserver, partager, évaluer... quels services proposer aux mobinautes ? Programme 9h15 : E-Tourisme 2016 : jouez la carte de la disruption Mobilité, collaboratif, recommandation... 10h : De l’avant à l’après-séjour : réinventer l’expérience client Pour se différencier de ses concurrents, il est aujourd'hui impératif de proposer au voyageur une expérience client enrichie à chaque étape de son séjour.

E-tourisme : les tendances à l'horizon 2016. En France, la croissance de l'e-tourisme est-elle vraiment brisée ? Les agences traditionnelles vont-elles continuer à perdre des parts de marché ? Les réponses de PhoCusWright. L’e-tourisme français n’est pas en panne sèche de croissance. C’est en tout cas la tendance de fond qui ressort de la 10e édition de l'étude "European Online Travel Overview" réalisée par le cabinet américain d'analyses digitales. De 42% en 2012, le taux de pénétration du online devrait grimper à 45% en 2016, d’après ce rapport de 168 pages, auquel PhoCusWright nous a donné accès.

Un rythme de +4% Selon le cabinet d’études, qui rappelle en préambule les difficultés économiques et sectorielles de notre pays, l’e-tourisme résistera à l’adversité, et enregistrera des ventes cumulées en progression de 4% en 2015 et de 5% en 2016, après +4% en 2014. Plus de tonus ailleurs en Europe A l’échelle européenne, les performances sont toutefois meilleures qu'en France, selon le rapport américain. The Power of blogueurs by Only Lyon ! Comme l'écrit fort justement Maud Richard, les blogueurs sont aujourd'hui intégrés dans les stratégies de communication (et de marketing) des entreprises. Elle détaille d'ailleurs une méthode permettant d'identifier les blogueurs les plus en phase avec votre stratégie. Les territoires ne sont pas en reste et ont compris tout l'intérêt de mobiliser des blogueurs/-euses influent(e)s dans des démarches de marketing viral.

On se souvient du célèbre "meilleur job du monde" qui avait fait le buzz il y a quelques années sur Internet (2010 puis 2013) et dans les médias plus classiques (article). L'équipe Only Lyon et Rhône-Alpes Tourisme viennent de réussir une très belle opération de promotion "The French Gourmet Trip 2015" à destination de 12 blogueurs spécialisés "cuisine et gastronomie" issus de 12 pays. Things to do in Lyon. Blog Post Type: Expert Opinion Piece Lyon, France has always held a draw from me. Yes, it is a small city, but there are plenty of things to do and see in Lyon. This makes Lyon a perfect escape when traveling in France and wanting a break from the big cities like Paris. Lyon feels undiscovered by tourism, which is surprising when you consider the city’s long history, rich culture, and delightful food.

By the end of my visit in Lyon, I was in love with everything it had to offer. Let’s talk about why I love Lyon and what there is to do in this wonderful French city. The Love of Art A big theme in Lyon is art. Every stroll through Lyon is full of French art, history, and culture. Insanely Good Food I love French food. In Lyon I could not stop eating, and I have no shame in this. Epic Old Town If there’s anything I liked more than trying new foods in Lyon, it is Old Town. Lyon is over 2,000 years old, so you are wandering through an ancient city.

Beautiful Markets Headed to France? 8 trucs à savoir avant de travailler avec les blogueurs voyage | Le Collectif des Blogueurs Voyage. Si tout le monde sait dans le tourisme qu’il faut communiquer sur internet, quand vient le temps de travailler avec des blogueurs, c’est comme se retrouver face à une feuille blanche et sécher. Avec mes collègues du Collectif des blogueurs voyage, nous travaillons depuis quelques années avec des marques du secteur du tourisme et il n’est pas rare que nous entendions des phrases du genre « c’est difficile de travailler avec des blogueurs », « internet c’est compliqué », « comment trouver les bons blogueurs », « quel ROI ? » Pourquoi serait-il plus difficile de travailler avec les acteurs du net que de travailler avec les médias traditionnels ? Pourquoi serait-il si difficile de travailler avec les blogueurs ? Pourquoi attendre plus d’un blog que d’un medium traditionnel ? Un blog = une personnalité, un contenu qui lui ressemble C’est une donnée très importante qu’il ne faut surtout pas négliger ou oublier car le succès d’un blog est avant toute chose lié à cette personnalité.

Comment VisitBritain travaille-t-il avec les blogueurs de voyage ? La 2e édition du Salon des Blogueurs Voyage aura lieu à Ajaccio les 4 et 5 mai prochain. i-tourisme : Depuis quand travaillez-vous avec les blogueurs ? Quels types d’opérations avez-vous déjà menées ? Florence Valette : « Nous travaillons avec les blogueurs depuis 2/3 ans environ. C’est encore relativement nouveau pour nous. Nous organisons des blogs trips individuels, des blogs trips de groupes internationaux dont la France. Les blogueurs reçoivent nos communiqués de presse, mais pour l’instant, nous n’avons pas mis en place une communication ciblée pour les blogueurs.

Nous sommes par ailleurs en train d’organiser un voyage pour des « Instagrameurs » internationaux ainsi qu'une opération spécifique pour la France. Opération de communication ou journalisme Florence Valette de VisitBritain nous parle de sa relation avec les blogueurs, de la manière dont l'office de tourisme travaille avec eux. © Florence Valette Autres articles. Tendances : les 6 révolutions du voyageur connecté (Technologies) Hier se tenait à la Gaité Lyrique l’évènement Innov&Tech à l’initiative de France Congrès & Evènements, l’association qui regroupe les villes organisatrices de congrès en France. Résolument orientée vers l’innovation et l’évolution des usages, cet évènement a été l’occasion de revenir sur les changements qui attendent l’écosystème des congrès et du tourisme d’affaire dans les années à venir. Des rencontres et des conférences des plus intéressantes, dont on retiendra un fourmillement d’idées et la notion de SmartCity indispensable à l’évolution de la notion de congrès et d’évènement.

Les events pros n’ont plus lieu en dehors de la ville, ils doivent être totalement intégrés à celle-ci pour suivre les évolutions et les attentes de la société. L’occasion de revenir sur 6 révolutions d’usage du monde du voyage. L’humain : Paradoxalement, toutes ces révolutions portées par la technologie ont pour conséquence un véritable retour de l’humain dans le voyage. Définition E-tourisme - Le glossaire Ecommercemag.fr. Le terme "e-tourisme" regroupe les différentes activités du secteur touristique sur Internet et via le commerce électronique. Qu'entend-on par e-tourisme ?

Derrière le terme "e-tourisme" se cachent toutes les activités liées au tourisme en ligne. Du côté de l'utilisateur, l'e-tourisme consiste donc à collecter des informations sur une destination de voyage, mais aussi à réserver un séjour en ligne ou à comparer les offres de plusieurs compagnies aériennes. La création d'un itinéraire ainsi que les échanges avec d'autres internautes à propos d'un voyage entrent également dans la définition de l'e-tourisme. Les acteurs professionnels de l'e-tourisme Pour pouvoir répondre aux demandes des touristonautes, différents acteurs ont su développer leur présence dans le secteur de l'e-tourisme.

Baromètre Raffour Interactif : " Le tourisme est fait pour l'e-commerce ! Le Baromètre Raffour Interactif est sorti. Diaporama[Techno] 6 solutions e-commerce à la loupe Voyageprivé inaugure son club en ligne. E-Tourisme : définition et chiffres clés - Atlasseo. Le marketing de l’influence: concept et exemples - Réseau de veille en tourisme. Avec leur pouvoir d’influence parfois supérieur à celui des médias de masse, ces leaders d’opinion sont devenus très prisés des marques qui veulent augmenter la visibilité de leurs campagnes et donner de la crédibilité à leurs messages.

Les organisations touristiques ne font pas exception. Les stratégies de marketing de l’influence permettent de se faire remarquer par les clientèles ciblées naviguant dans l’océan bruyant du Web. Le marketing de l’influence: de quoi s’agit-il? Le marketing de l’influence s’appuie sur la notoriété de personnalités du numérique afin de diffuser un message à caractère promotionnel ou informatif. La démarche consiste d’abord à identifier les individus qui engendrent des conversations ayant un effet sur sa marque, ses produits et ses services, pour ensuite développer une relation avec eux dans le but d’éventuellement collaborer.

Idéalement, ils deviennent des ambassadeurs qui partageront des commentaires et des contenus en faveur de l’organisation. Source(s) Le 1er salon des blogueurs de voyage en France #wearetravel2014. Panorama des sites de voyage et tourisme collaboratif (2014) Etourisme.info. Salon des Blogueurs de voyage : une 2e édition qui se corse à Ajaccio... Les blogueurs voyage, des "influenceurs" convoités par le tourisme.