background preloader

Clemelie

Facebook Twitter

Excision: Facebook refuse de diffuser la vidéo de sensibilisation d'une ONG. "Clito, papier... ciseaux.

Excision: Facebook refuse de diffuser la vidéo de sensibilisation d'une ONG

Stop à l'excision. " A l'occasion de la journée internationale de lutte contre l'excision, l'organisation non-gouvernementale Plan Belgique a lancé une campagne pour sensibiliser le public aux mutilations génitales féminines. "Votre publicité n'a pas été approuvée" L'ONG indépendante a publié un clip de 38 secondes mettant scènes les vulves en origami de l'artiste Mandy Smith. Cependant, après l'avoir publié sur sa page, l'organisation a demandé au réseau social de Mark Zuckerberg d'en faire la promotion. "Votre publicité n'a pas été approuvée, car elle ne respecte pas nos règles publicitaires: elle fait la promotion de produits et services pour adultes. "Nous tombons des nues! " "Le plus incroyable dans cette histoire est que la vidéo a pu être promue dans sa version flamande, mais pas dans la version française", ajoute Frédéric Janssens.

Les textes législatifs. L’interdiction de la loi Française1.

Les textes législatifs

Excision et infibulation relèvent de la Cour d’assisesLes » affaires d’excision » ont été jugées en correctionnelle jusqu’en 1983 où la cour de cassation a établi que l’ablation du clitoris était bien une mutilation au sens du code pénal français, à l’occasion du jugement d’une femme franco-française (d’origine Bretonne) ayant mutilé sa fille. Slogans (4) Mon corps est à moi. Contexte Je reste dans les années 1970, mais ce slogan a été largement repris depuis.

Slogans (4) Mon corps est à moi

Il reste d’actualité et le restera tant que la société ne reconnaîtra pas aux femmes le droit de disposer de leur propre corps. J’oriente l’article vers le droit à la contraception et à l’IVG mais je donne d’autres interprétations et pistes de réflexion à la fin. Rappel historique très partiel concernant l’IVG en France (Source: « chronologie de la contraception et de l’avortement en France », sur Wikipédia) – 27 mars 1923 : le code pénal fait de l’avortement un délit, afin de mieux poursuivre les avorteurs et avortées devant les cours d’assises. – 29 juillet 1939 : le code de la famille accroît la répression de l’avortement. Une prime à la première naissance est créée. Ça, c’est de l’histoire, me direz-vous. Explication Conséquences Il faut rester d’une vigilance sans faille face aux pressions conservatrices et religieuses visant à nier aux femmes le droit de disposer de leur propre corps. J'aime : Une si longue lettre. En France, l'excision clandestine fait encore des ravages.

Bienvenue !

En France, l'excision clandestine fait encore des ravages

{* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Votre compte a été désactivé Vous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription. {* #resendVerificationForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resendVerificationForm *} Pour tout savoir sur l'excision et ne pas se laisser bourrer le mou par les "savants musulmans" Ainsi que je l’ai déjà expliqué, l’excision existait bien avant l’islam.

Pour tout savoir sur l'excision et ne pas se laisser bourrer le mou par les "savants musulmans"

L’islam n’a fait que reprendre une coutume pharaonique, qui venait elle-même sans doute de Nubie. La Nubie désignant l’Afrique noire. De fait en Egypte l’excision est également pratiquée par les coptes. Il existe trois types d’excision: La simple, qui consiste en l’ablation du capuchon clitoridien. La seconde qui consiste en l’ablation des petites lèvres et donc du capuchon clitoridien. Dans les trois cas les séquelles sont terribles, car le sexe féminin est inervé de plus de 5000 terminaisons nerveuses et sa musculature ( nommée périnée ) est très complexe. Les mutilations sexuelles féminines en France - Notes d’analyse - Les mémos de la démo. Excision : l'Académie de médecine se prononce pour le remboursement de l'intervention de réparation - Cams. L’académie française de médecine a décidé de se mobiliser contre l’excision.

Excision : l'Académie de médecine se prononce pour le remboursement de l'intervention de réparation - Cams

Lors d’un colloque consacré aux mutilations sexuelles féminines (MSF), organisé jeudi 10 juin à Paris, elle a rendu public un "projet de recommandations" visant à "éradiquer les MSF". L’académie française de médecine a décidé de se mobiliser contre l’excision. Lors d’un colloque consacré aux mutilations sexuelles féminines (MSF), organisé jeudi 10 juin à Paris, elle a rendu public un "projet de recommandations" visant à "éradiquer les MSF". Soucieux de la permanence de l’excision touchant les filles issues de familles africaines, les académiciens ont élaboré un programme de lutte contre cette ablation. Ils réclament notamment le remboursement par la Sécurité sociale des opérations de réparation du clitoris.

Cette opération, faite le plus souvent au couteau, consiste en l’ablation totale ou partielle du clitoris et des petites lèvres. Deuxième volet, le "renforcement des pratiques médicales". Au Burkina, des femmes excisées revendiquent le droit au plaisir. Au Burkina, des femmes excisées revendiquent le droit au plaisir. Sexuellement mutilée à l´âge de six ans.

Publié le 03/02/2016 C'est le témoignage d'une résidente du centre d'asile d'Yvoir, originaire de la corne de l'Afrique, où elle a subi des mutilations génitales.

Sexuellement mutilée à l´âge de six ans

42 ans après avoir échappé à une excision, elle partage son témoignage sur Facebook. INTERNATIONAL - Ce type de témoignage est rare, d'autant plus sur Facebook.

42 ans après avoir échappé à une excision, elle partage son témoignage sur Facebook

L'essayiste franco-égyptienne Sérénade Chafik, âgée de 50 ans, brise le tabou de l'excision dans deux messages publiés ce mardi 26 avril. Elle évoque dans un premier temps le moment où la question s'est posée pour elle-même quand elle a eu 8 ans. Puis, raconte le cas de son aide-ménagère qui a été contrainte de l'accepter pour ses filles. Sérénade avait déjà commencé ce travail de sensibilisation dans son livre Répudiation et lors de sa grève de la faim de 29 jours en 2003 pour protester contre l'excision de sa fille.

Avec Facebook, elle espère toucher un public plus large, peut-être moins averti ou concerné.