background preloader

Tendances et usages objets digitaux

Facebook Twitter

Internet des objets : Synox Group crée deux filiales à Toulouse. L'entreprise s'est spécialisée dans la création et l'édition de plateformes fonctionnelles et intelligentes qui permettent de gérer, administrer et exploiter les informations émanant d'objets connectés.

Internet des objets : Synox Group crée deux filiales à Toulouse

Ses clients sont des entreprises du transport, de la santé, de la sécurité, ou encore des acteurs de "la ville intelligente". "Avec des activités historiques autour de la mobilité, du machine to machine, des plateformes collaboratives et de la gestion d'infrastructure en mode cloud, Synox Group souhaite désormais accompagner sa croissance en faisant évoluer ses activités, explique le groupe dans un communiqué. La société fait ainsi le choix de développer des entités indépendantes pour être plus présent auprès de ses cibles clientèles, pour développer une meilleure communication de ses activités et de son positionnement, et faire plus de place à l'innovation pour une meilleure qualité de service. " Concrètement, 4 filiales toutes regroupées sous l'entité Synox Group ont été fondées.

Business Model Innovation. Business Models and the Internet of Things. Les objets connectés au coeur de l'innovation en 2030. Avec le beacon, devenez copains comme cochon avec vos clients ! Mar252014 Alors voilà, dans les quelques articles glanés sur le web, personne n'avait osé la faire celle-là...

Avec le beacon, devenez copains comme cochon avec vos clients !

Vous connaissez le beacon ? Ce petit objet mesure quelques centimètres, est d'ores et déjà produit par divers producteurs qui lui donne des formes spécifiques, et a reçu quelques soutiens de poids acec notamment Paypal et Apple ! D'un point de vue technique, c'est un dispositif Bluetooth LE (LE pour Low Energy), qui est donc à-même de communiquer avec un smartphone, une tablette ou même un ordinateur, quel que soit l'OS (même si une version récente d'IOS ou Androïd sera nécessaire pour en tirer le meilleur parti). Cette communication se fera à l'intérieur de votre application, qui aura été préalablement modifiée pour intégrer cette possibilité (ça, c'est premier poste "dépenses"), par l'envoi de messages/informations. En termes d'utilisation, les commerces semblent être les premiers lieux d'utilisation envisagés, comme l'illustre l'exemple ci-dessous.

Cet article vous a plu?

Innovation et coaching

L’internet des objets existe avec l’internet des gens. Tout comme le Bring Your Own Device ou le Crowdsourcing, l’"IdO" a peu à peu fait sa place dans le monde de la grande consommation, phénomène témoin de la tendance vers l’interconnexion pour combiner les usages.

L’internet des objets existe avec l’internet des gens

Qu’est-ce que cette évolution signifie pour les entreprises ? Doit-on s’attendre à l’apparition de nouvelles mœurs qui bouleverseront les relations avec le client 2.0 ? Objets connectés, avez-vous donc une âme. Ils relient le monde physique au monde numérique en utilisant des capteurs et des actuateurs/dispositifs intégrés au monde physique et connectés aux ressources informatiques à travers des réseaux sans fil.

Objets connectés, avez-vous donc une âme

Ils sont aussi de plus en plus intelligents et génèrent toujours plus de données. Pour nous permettre tout à la fois de mieux connaitre le monde qui nous entoure, de prendre des décisions plus pertinentes et de donner plus d’autonomie à ces objets qui pourront bientôt prétendre agir en notre nom grâce à leur capacité d’apprendre. Voire même nous doter de "superpouvoirs"... Après l’explosion des réseaux sociaux qui ont bouleversé les relations entre les hommes, ce que l’on appelle aussi l’"Internet des Objets" constitue à n’en pas douter une nouvelle étape dans la numérisation du monde. La renaissance des objets. On estime que le nombre d'objets en réseau devrait passer en 2020 à 80 millions, sur un marché estimé à 5 milliards de dollars dès 2015.

La renaissance des objets

Nous assistons à la prédiction de Mark Weiser, du Xerox Parc, qui imaginait dès 1988 la disparition des ordinateurs dans les objets du quotidien. Internet des objets : l’avènement des "smart companies" Smart industries, smart cities La connexion des objets à Internet, associée à la miniaturisation, à la diminution des coûts de production et au déploiement des outils d’analyse, confère aux objets jusqu’alors "muets" leur "intelligence".

Internet des objets : l’avènement des "smart companies"

Cette tendance, qui s’imposera naturellement et progressivement pour certains, mais sera vécue comme une révolution par d’autres, est déjà une réalité. De nouveaux services, un nouvel écosystème et de nouveaux acteurs Les entreprises de tous secteurs développent frénétiquement de nouveaux produits et services "intelligents" capables de transmettre des données. Une célèbre marque d’eau minérale utilise ainsi un magnet connecté qui permet à ses meilleurs clients de commander des bouteilles livrées à domicile. Conformément aux évolutions du monde 2.0, c’est tout un écosystème d’acteurs qui se met progressivement en ordre de marche pour définir et assembler les différentes briques. Internet des Objets et données exploitables : le soulèvement des machines. Depuis quelques mois, vous entendez parler de plus en plus souvent dans l'univers du Big Data de l’Internet des Objets ou Internet of Things (IoT) en anglais.

Internet des Objets et données exploitables : le soulèvement des machines

L'émergence d'un réseau d'appareils conçus pour tracer nos préférences, nos transactions financières, notre position géographique et notre santé possède des implications alarmantes en termes de confidentialité et de sécurité. Pourtant, les possibilités offertes par ces données sont infinies si on les exploite pour approfondir notre connaissance de la nature humaine. « Dans ces océans de données, je pense que nous devrions être attentifs à de nombreux aspects, comme la confidentialité par exemple », affirme Rick Smolan, ancien photographe pour le Time, Life et National Geographic, et auteur du projet et du livre The Human Face of Big Data. « Je suis intimement convaincu que les Big Data auront 1 000 fois plus d'impact qu'Internet sur notre vie. »

Pourquoi Google mise sur l'Internet des objets. Dernièrement, les articles de presse se multiplient sur les Big Data.

Pourquoi Google mise sur l'Internet des objets

Forrester : « c’est aux marques d’imaginer les objets connectés de demain » 50 Powerful Statistics About Tech Mega Trends Affecting Every Business.