background preloader

Mers & Océans

Facebook Twitter

Sujet Capes 2016

Le dessous des cartes antartique. Dessous des Cartes Pêche, la fin de l'abondance. El Niño, l’enfant terrible du climat est de retour. Après cinq ans d’absence, le phénomène El Niño est réapparu dans l’océan Pacifique tropical.

El Niño, l’enfant terrible du climat est de retour

Ce nouvel épisode pourrait affecter de nombreuses régions du globe jusqu’au printemps 2016. Inondations en Amérique centrale, sécheresse en Indonésie et en Australie, perturbation de la mousson dans le Sud-Est asiatique, hivers plus humides ou plus froids qu’à l’accoutumée dans d’autres régions… Tel est le cortège de bouleversements climatiques qui devrait affecter la planète dans les prochains mois. Car cela ne fait désormais plus l’ombre d’un doute : un épisode El Niño de forte intensité est en cours. Mers et océans. Les ports dans la géo-économie mondiale.

Accord pour diminuer la pollution du fret maritime. Les cargos et porte-conteneurs utilisent un carburant chargé en soufre, l’un des plus sales au monde.

Accord pour diminuer la pollution du fret maritime

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Eric Albert (Londres, correspondance) La Chine et l'Inde, nouvelles puissances maritimes. Au cœur des grandes routes maritimes -Thalassa [vidéo] La Chine et l'Inde, nouvelles puissances maritimes. Commerce maritime : plongée en eaux troubles. Interface ville / port : l'exemple du HAVRE. Ce dossier a été réalisé par Edgar Brault, Florence Chilaud, Mathilde Beaufils, Sonia Dinh et Célia Innocenti Introduction Le roi François 1er, à l’origine de la construction du port du Havre en 1517, a établi pour les habitants de la ville des privilèges, cherchant à attirer une population dans une zone marécageuse peu propice à l’installation.

Interface ville / port : l'exemple du HAVRE

Les notes de Synthèses d'ISEMAR. Géographie des mers et des océans : les grands axes thématiques-Geoconfluences. Ces dernières années, les enseignants en poste et les futurs enseignants sont confrontés à nouveau à la thématique maritime.

Géographie des mers et des océans : les grands axes thématiques-Geoconfluences

En effet, premièrement, la rénovation des programmes scolaires permet de traiter en classe un certain nombre d’enjeux majeurs (« nourrir les hommes », « les enjeux énergétiques », les « littoraux comme espaces convoités » ou « acteurs, flux et réseaux de la mondialisation », « les mondes arctiques : une nouvelle frontière sur la planète », « espaces maritimes aujourd’hui : approche géostratégique »…). Deuxièmement, le renouvellement des questions aux concours du CAPES et des agrégations de Géographie et d’Histoire – à travers par exemple la « Géographie des conflits » ou la question « Canada-Etats-Unis-Mexique » ont aussi permis de placer l’étude des espaces maritimes dans les questions aux programmes. Enfin, ce champ nouveau - à l’articulation entre milieux, géoéconomie, géopolitique et géostratégie – rencontre un réel intérêt.

"Le détroit de Gibraltar, espace de transit et espace de vie" N.Mareï, 2015. Le détroit de Gibraltar, espace de transit et espace de vie Depuis toujours, le détroit de Gibraltar est sous le regard et l’emprise du monde.

"Le détroit de Gibraltar, espace de transit et espace de vie" N.Mareï, 2015

De multiples influences l’ont traversé bâtissant au fil des siècles un espace singulier et nourrissant parfois l’ignorance, et d’autre fois, la complémentarité des rives. Dossier la Documentation Française "Les ports maritimes au cœur de la mondialisation". L'Europe, la puissance et la mer. Dans cette évolution, la mer a pris une importance de plus en plus grande (facilité des échanges grâce aux navires, littoralisation du peuplement).

L'Europe, la puissance et la mer

La population augmente encore de façon sensible, alors que les ressources terrestres s'épuisent ou approchent de leurs limites en termes de développement durable. D'autres matières premières et sources d'énergies sont indispensables pour nourrir la population et subvenir à ses besoins. Où les trouver, sinon en mer ? L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (Food and Agriculture Organisation - FAO) ne s'y est pas trompée, qui recommande d'accélérer le développement de production offshore de protéines issues de la mer, avec un impératif de mise en production industrielle d'ici 2025.

Les espaces maritimes, approches géostratégiques - Conférerene A.Miossec. Epistémologie - « Les géographes et la connaissance scientifique de la mer », FIG 2009, Le titre de mon propos retenu par les organisateurs de ce festival a une signification chronologique évidente.

Epistémologie - « Les géographes et la connaissance scientifique de la mer », FIG 2009,

Il désigne une période assez récente qui prend son origine au milieu du XIX s., quand on a commencé à avoir une connaissance scientifique de l’océan, un peu avant la naissance de l’océanographie que l’on fait coïncider, par commodité, avec la grande expédition britannique du autour du monde de 1872 à 1876. FIG-Géographie des mers et océans/Ressources. Naviguer sur les océans : quels moteurs pour la mondialisation ?

Café Géo d’André Louchet et d’Antoine Frémont,Au Café de Flore (Paris) le mardi 25 novembre 2014 Olivier Milhaud nous invite à prendre « moteurs » dans le sens métaphorique comme dans le sens concret.

Naviguer sur les océans : quels moteurs pour la mondialisation ?

La navigation sur les mers est bien un moteur de la mondialisation, mais les questions techniques, des moteurs des bateaux sont aussi déterminantes pour comprendre la navigation contemporaine. Nos deux intervenants présenteront chacun un sens du mot « moteur ». "L’invention des océans." Christian Grataloup. Comme l'écrit l’Encyclopædia Universalis dans son introduction de l’article « Océans et mers » [1], « On sait qu’il existe trois grands océans… ».

"L’invention des océans." Christian Grataloup

Ces étendues bleues de nos planisphères complètent ainsi le puzzle des continents. Si l’on prenait au pied de la lettre la vieille expression de « partie du monde », on devrait mettre sous ce terme les cinq continents (plus l’Antarctique) et les trois océans (plus les deux polaires). "Le potentiel d'énergie renouvelable de l'océan mondial entre contraintes d'exploitation et enjeux de territorialisation" Jacques Guillaume. Qui n’a pas, un jour de tempête, été frappé par la furie des éléments ?

"Le potentiel d'énergie renouvelable de l'océan mondial entre contraintes d'exploitation et enjeux de territorialisation" Jacques Guillaume

Qui en même temps, ne s’est pas interrogé sur les difficultés de maîtriser une telle débauche d’énergie, en mettant en comparaison cette brutalité de la nature avec d’autres formes d’énergie, plus secrètes, plus constantes ou plus faciles à domestiquer ? Il est vrai que l’énergie contenue dans ces mouvements de l’air et de l’eau arrive la plupart du temps à s’exprimer de manière moins violente que pendant de telles phases paroxystiques, grâce à des flux d’intensité variable, qu’ils soient liés aux courants ou aux ondes animant les masses d’eau, ou qu’ils soient engendrés par des mouvements atmosphériques, dépendant eux-mêmes des échanges entre les eaux de surface et l’air sus-jacent. 1. "Le transport maritime et les rivages de la mer" J.M. Miossec (idée schémas) Mer invisible, mer nourricière L’événement est passé inaperçu, comme souvent en France lorsqu’il s’agit des « choses de la mer ».

Le 4 juin 2013, la compagnie internationale CMA-CGM (troisième opérateur mondial de transport maritime par conteneurs, environ 10 % du marché) inaugurait son porte-conteneurs « Jules Verne », à ce jour le plus grand du monde, et en profitait pour fêter son trente-cinquième anniversaire. François Hollande, en chemin pour l’inauguration de « Marseille, capitale de la culture 2013 », avait même fait une rapide escale pour prononcer un discours (très) rapide et (fort) convenu. Cet événement n’a guère été couvert par les médias nationaux. Etudes Marines 2013 - "Mer agitée : la maritimisation des tensions régionales" Etudes Marines 2012 : "Planète Mer : les richesses des Océans" A. Bellayer Roille, "Les enjeux politiques autour des frontières maritimes", CERISCOPE Frontières, 2011.

Alexandra Bellayer Roille, "Les enjeux politiques autour des frontières maritimes", , 2011, [en ligne], consulté le 05/02/2015, URL : La mer Noire : quelles spécificités ? Dossier Doc française. Le porte-conteneurs Bougainville, le plus grand navire de la CMA-CGM-Oct 2015. François Hollande a inauguré le 6 octobre au Havre (Seine-Maritime) le porte-conteneurs Bougainville, le plus grand navire de la compagnie française CMA-CGM, troisième armateur mondial. Ce mastodonte affecté à la ligne Europe/Asie peut transporter 17 220 conteneurs.

Visite guidée d’un rouage de la mondialisation. Bienvenue à bord du Bougainville. Le plus grand porte-conteneurs de la compagnie française CMA-CGM a été inauguré mardi 6 octobre au Havre (Seine-Maritime) en présence de François Hollande. FIG Saint-Dié-des-Vosges » Géo des mers et océans. "L’extension du domaine maritime français"-oct 2015-Géoconfluences.

La ZEE s’étend jusqu’à 200 milles marins, mais un pays a le droit de revendiquer l’extension de sa zone économique exclusive au-delà des 200 milles traditionnels, et jusque dans une limite de 350 milles, en faisant entrer en ligne de compte, études géologiques à l’appui, les limites de son plateau continental qui s’étend sous les eaux. C'est ainsi que la France vient d'étendre son domaine maritime de 579 000 km², soit l'équivalent de la superficie de l'Hexagone. Quatre décrets ont été publiés à la fin de septembre au Journal officiel (JO), fixant les limites extérieures du plateau continental français au large de la Martinique et de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Nouvelle-Calédonie et des îles Kerguelen. Avec 11 millions de km² de zone économique exclusive (ZEE) dont 97 % outre-mer, la France conforte ainsi sa deuxième place mondiale en termes de domaine maritime, juste derrière les Etats-Unis.

Pastel n°6 "Enseigner les espaces maritimes : nouveaux horizons" sept 2015. Respectant l’alternance histoire-géographie qui guide la politique éditoriale de la revue PASTEL, cette nouvelle livraison s’inscrit à la suite d’un numéro dédié à la commémoration du centenaire de la Première Guerre mondiale. Parmi une liste de choix possibles, la rédaction a décidé de consacrer ce sixième numéro à un thème qui, à ses yeux, méritait d’être mis en avant, sinon en valeur, auprès du monde enseignant.

En choisissant «l’enseignement des espaces maritimes», PASTEL a tout d’abord souhaité, comme pour les numéros et les thèmes précédents, offrir un outil à disposition des enseignants. Fidèle à la tradition des parutions antérieures, l’ architecture de ce nouveau numéro repose sur des contributions où se conjuguent les approches pédagogiques, didactiques, culturelles et intellectuelles pour mieux appréhender ces «nouveaux horizons» offerts par un objet d’étude singulier, aux enjeux longtemps sous-estimés dans nos réflexions et pratiques professionnelles.

"Le droit de la mer face aux nouvelles ressources rares et le devoir de protection de l’environnement" oct 2015. Gaëtan BALAN doctorant du Programme Human Sea, CDMO, Faculté de Droit et des Sciences politiques de l’Université de Nantes Notre planète est recouverte à 70% par les océans mais les ressources que ceux-ci recèlent sont encore mal connues bien qu’elles suscitent l’intérêt croissant des États, des Organisations régionales et des entreprises qui y voient un gisement d’avenir en termes de développement et d’innovation. Bien entendu, les ressources fossiles telles que le gaz ou le pétrole ainsi que leurs applications industrielles sont bien connues, elles ne résument pas l’ensemble des richesses maritimes potentiellement exploitables. DOSSIER CARTOGRAPHIE. Atlas économique de la mer 2016. "Transport maritime en mer Baltique : un processus de régionalisation à l’heure de la mondialisation" A.Serry, 2015, P@ges Europe.

Transport maritime en mer Baltique : un processus de régionalisation à l’heure de la mondialisation Arnaud Serry* Héritière d’une configuration spécifique au regard de l’économie maritime mondiale, la mer Baltique reste aujourd’hui à l’écart des grandes routes maritimes qui desservent les ports ouest-européens. Entretien "La mer : quels enjeux stratégiques" Cyrille P. Coutansais. "Le gigantisme des navires face aux limites de la sécurité maritime" 26/12/2015. "Géopolitique de la mer. Puissance publiques et privées" Janvier 2016. LA CROISSANCE BLEUE [1] est perçue comme une source de croissance économique et d’emplois issus des activités maritimes. "Géopolitique de la mer. Puissance publiques et privées" Janvier 2016.

VIDEO"Le transport maritime, coeur de la mondialisation" Dessous des cartes 2016. "Code de conduite en Mer de Chine du Sud: la grande chimère" 30/01/2016. DOSSIER : PODCAST.

"Naufrage du Modern Express : la course folle des cargos" Interview Télérama 4/2/16.