background preloader

Ckalpe

Facebook Twitter

Gilet Cardicool. Bonjour!

Gilet Cardicool

Alors ce matin, je vous propose un joli gilet « Cardicool » super facile à tricoter! Les gilets cardicool sont ces gilets réalisés avec de grands pans qui font office de devants et qui retombent de chaque côté. On peut aussi les porter fermés avec une broche ou une épingle ou bien même ceinturés! Celui ci a été réalisé avec la belle Kan Mohair. (oui j’avoue j’ai un faible pour cette laine…!) La kan mohair est très moelleuse et presque mousseuse! (Alors si vous aimez les gilet qui ont de la tenue, elle ne vous conviendra pas;o) Pull doudou, le tuto. Home > Pull doudou, le tuto 11.12.14, Bernie, , Commentaires (4) Un gros pull, oversize et bien chaud, pour contrer les grands froids.

Pull doudou, le tuto

A vos aiguilles ! Tout a commencé au cours d’une énième tribulation sur Pinterest, où je suis tombée nez à nez avec ce pull. De recherche en recherche, je suis remontée jusqu’à Catcat et son dressing qui avait créé le pull Didi&Catcat, qui avait fait les beaux jours des e-tricoteuses. J’ai voulu à mon tour me faire un pull doudou pour l’hiver, en adaptant un peu le tuto à ma sauce. Pull sans diminutions. Je le veux comme j’aime, alors j’invente en fonction de la laine et de la grosseur des aiguilles en sachant que Tricolyne n'est pas loin non plus, ça rassure !

Pull sans diminutions

J'avais vu le Kid Mohair sur le pull Donogan mais cela n'aura plus rien à voir ! Les mailles seront très aérées (plus tendance) ! Il est réalisé en Kid Mohair de chez La Droguerie en couleur cumulus (Toutes les couleurs sont belles).Le résultat plait !! Mais spécialement pour la vendeuse de la Droguerie de Rennes, je vais livrer les explications que Tricolyne a su mettre par écrit (puisqu’elle a été mon coach tout au long de cette semaine !). J’avoue que c’est elle qui a pensé le col aussi car là je n’avais aucune idée et vu mon peu d’expérience dans le domaine je ne savais pas comment m’y prendre. Alors voilà : Modèle facile, il n'y a aucune diminution sur le devant et le dos. Dos : On monte 55 mailles sur des aiguilles de 7 pour le dos pour un effet blousé tant désiré !

Je me suis arrêtée à 51 cm au total avec les côtes. Tricot : un pull cocooning juste pour moi ! Une coupe ample et un col coordonné très douillet pour rester au chaud.

Tricot : un pull cocooning juste pour moi !

Le snood, indépendant, se porte avec tout. Les tailles Nombre de pelotes 39% Laine 32% Acrylique 15% Polyamide 14% Polyester Les points employés • Côtes 1/1 • Jersey envers. Un maxi snood pour l'hiver! Ce snood, je le voulais à la fois moelleux et enveloppant et dans un gris tout doux qui pourrait s'associer facilement aux couleurs de l'hiver!

Un maxi snood pour l'hiver!

Après quelques recherches, j'ai finalement craqué pour la Natur Uld, une laine danoise de chez Laine et Tricot! Le châle Matilda par Une Poule à petits pas. Ca n’aura échappé à personne, il commence à faire un peu frisquet le matin… Alors avec Aurélie d’Une Poule à petits pas, nous nous sommes dits qu’un châle tricoté main s’imposait.

le châle Matilda par Une Poule à petits pas

Et quel bonheur de frimer devant ses copines avec le fameux : « c’est moi qui l’ai fait ! ». Voici donc le nouveau châle du moment : le châle Matilda !!! Matériel : Aiguilles circulaires n°56 pelotes de Kidsilk Drops (ou fil équivalent) tricotées en double4 anneaux marqueurs1 aiguille à laine Points employés : point mousse, tout à l’endroit (end)augmentations intercalaires (aug. int.) Dimensions : Le châle est débuté par le milieu du grand côté supérieur et tricoté en augmentant à chaque extrêmité et au centre rang. Explications : Avec les aiguilles 5 et le fil pris en double, monter 3 mailles. Tricoter 6 rangs mousse. Tricoter 1 rang endroit (on est sur l’envers de l’ouvrage) Au rang suivant : (endroit de l’ouvrage) Rang suivant = R1 Rang suivant = R2 Repéter R1 et R2.

Snood d’hiver. 25 octobre 2010 C’est bien gentil de se coudre un snood en tissu tout fin mais vu les températures de ces derniers jours, j’avais besoin de quelque chose de beaucoup plus chaud.

Snood d’hiver

J’ai donc décidé de ressortir mes aiguilles à tricoter. L’idée, c’était d’avoir un snood, très épais, très chaud et surtout très doux (je déteste avoir un truc pas doux autour du cou). Du coup, après avoir tournée pendant un certain temps chez Phildar, j’ai enfin réussi à trouver mon bonheur : une laine grise très claire et une autre dorée pas trop brillante pour apporter de la lumière.

Et voilà, j’avais enfin mon snood pour l’hiver. Si vous voulez vous en faire un aussi, je vous est fait une petite explication. Bon, par contre, j’ai un peu oublié de vous expliquer le point de riz.