background preloader

Ciesanslettres

Facebook Twitter

Compagnie Sans Lettres

espace de contribution artistique

Cie 14:20 - "Le corps" (danse en lévitation) TAO Dance Theater 陶身体剧场2015年作品《8》 Secret (temps 1) - Johann Le Guillerm - 2012. Petite mort excerpt.wmv. KAIJU- captation intégrale (55 min) "Le soleil juste après" spectacle complet. Akram Khan’s "Dust" (Glastonbury Festival 2014) Nos Limites (Full) Dios Proveera de David Bobée. Ce nouveau spectacle de David Bobée est né d'une rencontre avec les acrobates de la Gata Cirko de Bogota Pour ce nouveau spectacle, David Bobée a été inspiré par la violence des rues de la capitale colombienne et par l'engagement total, physique et politique, des acrobates de la Gata Cirko de Bogota.

Dios Proveera de David Bobée

J'ai envie de chorégraphier ces corps en lutte, ces corps de résistance. J'ai en face de moi un groupe d'artistes fabuleux ; j'ai envie de les montrer là où ils sont admirables. Dios Proveerá de David Bobée (d'après le site de la Maison des Arts de Créteil) Un dialogue esthétique entre les cultures populaires et savantes Cette création fait dialoguer les arts de rue et les arts de chambre. Distribution Date 25 novembre 2015 Durée 1h 29min Genre Danse Production Axe Sud Auteur David Bobée Metteur en scène David Bobée Chorégraphe David Bobée Direction musicale Sébastien d’Hérin Danseurs Artistes de la Gata Cirko de Bogota Solistes Musiciens de l’ensemble les Nouveaux Caractères. Le Ballet de Hambourg et John Neumeier présentent l'Oratorio de Noël de Bach. Spoart rouge teaser3. RougeCieSpoartBanksy. Ondos do mar. Ottof de Bouchra Ouizguen au Centre Pompidou.

La chorégraphe Marocaine se concentre depuis huit ans sur les “chikhates”, chanteuses et danseuses de cabaret méprisées.

Ottof de Bouchra Ouizguen au Centre Pompidou

Depuis 2008, Bouchra Ouizguen, chorégraphe et danseuse marocaine, travaille avec des chanteuses et danseuses qui perpétuent l’Aïta, une tradition populaire marocaine. il en ressort alors “Madame Plaza”, “Ha !” Et récemment “Ottof” présenté au Festival d’Automne. Depuis huit ans, Bouchra Ouizguen travaillent avec des “chikhates”, ces chanteuses et danseuses qui entretiennent la Aïta, une tradition populaire marocaine méprisée. Un travail qui se concrétise avec les spectacle “Madame Plaza”, “Ha !” , puis “Ottof”. Distribution Date : 16 septembre 2015 Durée : 55min Genre : Danse Auteur : Bouchra Ouizguen Chorégraphe : Compagnie : Compagnie O Lumière : Eric Wurtz Danseurs : Kabboura Aït Hmad, Fatéma El Hanna, Halima Sahmoud, Fatna Ibn El Khatyb, Bouchra Ouizguen Réalisation : Valérie Urréa Production : 24 images.

Asobu de Josef Nadj - Avignon 2006. En 2006, l'artiste associé du festival rend hommage à l'écrivain Henri Michaux.

Asobu de Josef Nadj - Avignon 2006

Le chorégraphe investit le plateau de la Cour d'honneur avec une ode au poète et écrivain belge Henri Michaux. Il réunit sa « tribu » (les danseurs du centre chorégraphique d'Orléans), des danseurs japonais et des musiciens de jazz pour un spectacle en forme de jeu, "asobu" en japonais. Josef Nadj vous fait ici entrer dans son « jeu » – « asobu » en japonais – , dans ses multiples dimensions. Le jeu, ici, consiste à étudier la vie et l'oeuvre d'un auteur, Henri Michaux (1899-1984), auteur de "Cas de Folie circulaire" et "Un barbare en Asie". L'idée ?

Productions compagnie sans lettres

AZIMUT - Aurélien Bory avec le Groupe acrobatique de Tanger. Shadow Dance (DN03) Video «PUZ/ZLE» par Cherkaoui, Sidi Larbi. Dans Puz/zle, Sidi Larbi Cherkaoui revient de manière plus abstraite sur les notions de pluralité et de diversité enracinées dans nos mécanismes de pensée et sur la question complémentaire de la façon dont les choses s’entremêlent pour créer une nouvelle identité distincte (comme dans un puzzle).

Video «PUZ/ZLE» par Cherkaoui, Sidi Larbi

Sidi Larbi Cherkaoui cherche à comprendre pourquoi certaines connexions parviennent à s’établir et constituer un ensemble organique, tandis que d’autres échouent. Il se demande aussi si l’échec relève véritablement du ratage ou s’il se situe uniquement au niveau de notre perception de l’ordre et du désordre. Il s’efforce dès lors de questionner l’importance apparente de l’ordre et de la linéarité, et de découvrir s’il existe plus d’un moyen de résoudre un puzzle, raconter une histoire, vivre le moment. Première : 10 juillet 2012, Festival d'Avignon - Avignon (FR) Générique Cherkaoui, Sidi Larbi En 2008, Cherkaoui présente en avant-première Sutra au Sadler's Wells. Plan B - Aurélien Bory / Phil Soltanoff. Sidi Larbi Sutra complete) Chunky Move's Connected. Les Mémoires d'un seigneur - Teaser. Akram Khan- Gnosis.

William Forsythe - One flat thing reproduced 01/03. Australian Dance Theatre. ACCIDENS (ce qui arrive) - EXTRAIT. Naharin's Virus - Batsheva Dance Company. Polaris 90 secs. NOWHERE (2009) / central scene / for Pina. Sidi Larbi Cherkaoui: Faun. Choreography: Noa Wertheim.

Music

Numérique.