background preloader

Salé

Facebook Twitter

Sauce tomate en conserve. Les tomates du jardin sont magnifiques et murissent très vite.

Sauce tomate en conserve

On ne peut pas suivre la cadence avec les salades. Alors quoi de mieux que de conserver ces fruits délicieux et mûrs à point. Nos variétés sont pratiquement sans pépins et très peu d'eau. (Marmande, Cœur de boeuf, Noire de Crimée, Roma, Cornue des Andes).J'ai stérilisé mes verrines par sécurité. (Une autre méthode consiste à mettre un peu d'huile sur le dessus de la sauce et fermer), je préfère ma solution de sécurité.Ma corvée de conserves tire à sa fin, et il était temps. Pour 3 à 4 kg de tomates 3 feuilles de laurier une botte de persil frais deux gros oignons une demi tête d'ail origan, basilic poivre, sel huile d'olive Faire revenir dans de l'huile d'olive l'oignon émincé, l'ail et le persil ciselé.

A voir aussi :Tomates séchéesKetchup maison. Regime chou. Le poulet aux olives. On complète le chapitre "recettes familiales" aujourd'hui avec le poulet aux olives.

Le poulet aux olives

Un plat délicieux, que je fais très souvent, et qui plait à tout le monde. C'est avec un grand plaisir que je vous propose aujourd'hui ma recette, depuis le temps que vous me la réclamez ! L'occasion pour moi d'utiliser mes supers citrons confits au sel maison, que j'ai réalisés grâce à mon copain Mike, qui a eu la bonne idée de présenter cette recette (clic) sur son magnifique blog "Dur à cuire ! ". Je vous invite à aller y faire un tour : recettes précises, photos sublimes, c'est un bonheur : clic. 8 morceaux de poulet (par exemple 8 hauts de cuisse et 8 pilons) 3 oignons 2 carottes (pas trop grandes !) 1 gros citron confit au sel maison (ou trois petits du commerce) 250g d'olives vertes ou violettes cassées (au citron pour moi) : poids égouttées et avec noyau. Le véritable gratin dauphinois. Le véritable gratin dauphinois ne contient pas de fromage, comme son nom ne l'indique pas...

Le véritable gratin dauphinois

Facile à réaliser, il plaît au plus grand nombre, et est excellent pour accompagner un poisson par exemple. Pour le réussir, il faut impérativement utiliser du lait entier ! Il en est de même pour la crème. (je sais, ça fait mal aux hanches...), ainsi que de belles gousses d'ail (rien ne vaut l'ail rose de Lautrec) et de la muscade fraîchement râpée. Ce sont ces petits détails qui feront la différence. J'ai entendu un jour Yannick Alleno (excusez du peu...) clâmer avec ferveur que l'on ne mettait jamais de poivre dans la pomme de terre, mais toujours de la muscade. Comme toujours en cuisine, le mode de cuisson a son importance : mettez le four sur chaleur statique, et non pas tournante. RÉALISATION : (pour un plat à four d'environ 34 x 24cm) : 600g de pommes de terre à chair fondante "spéciales purées" (surtout pas des fermes !)

200g (20cl) de crème liquide entière (la "Elle et Vire" est parfaite) La meilleure tarte aux oignons de ta vie... Si vous ne voulez pas que votre tribu s'entretue à coups de fourchettes, si vous ne voulez pas vous faire courser dans toute la maison parce que vous détenez le dernier mini-bout de cette merveille, si vous ne voulez pas que l'on vous supplie à genoux d'en refaire une tout de suite, et si vous ne voulez pas être obligée d'équiper toute le monde d'une cotte de maille pour passer à table afin d'éviter un drame, quittez tout de suite internet.

La meilleure tarte aux oignons de ta vie...

Pour ceux qui restent, poussez-les meubles : vous allez bientôt faire la plus belle danse de la joie de votre histoire... Si l'intitulé manque de glamour (ne jamais draguer en disant : "J'suis la Reine de la tarte à l'oignon...), le goût, lui, vous offrira un moment d'extase culinaire. Une recette qui m'a été très fortement inspirée par celle de Christophe Felder (issue de son livre "Mes 100 recettes de gâteaux"), mais que j'ai beaucoup modifiée, à force de la faire, de la refaire, et de la rerefaire.