background preloader

Travail personnel, projet

Facebook Twitter

Comment concilier vie professionnelle et vie personnelle. Comment trouver un bon équilibre entre vie pro et vie perso ? Le principal levier pour arriver à mener de front ces "plusieurs" vies est l'anticipation des priorités, tant au niveau professionnel qu'au niveau personnel. Une astuce toute simple, c'est la "to do list". Je suis moi-même une adepte des listes de tâches. Elles me permettent de ne rien oublier et de faire baisser le stress, en planifiant et en gérant les priorités. Quel plaisir aussi de rayer les impératifs au fur à mesure de l'accomplissement du programme ! L'autre conseil qui me paraît essentiel est la communication, qui permet à votre entourage - et particulièrement à votre supérieur hiérarchique - d'anticiper. D'autres astuces pour gagner du temps ? Je pense que l'on peut simplifier sa vie quotidienne en repérant près de son lieu de travail une pharmacie, un médecin, un cordonnier, un pressing...

Comment "déstresser" lorsque l'on a une organisation hyper tendue ? Il faut aussi prendre du temps pour soi... 3 clés pour séparer vie professionnelle et vie privée. Il n'est pas toujours facile de concilier vie professionnelle et vie personnelle. Même s'il n'y a pas de recette miracle, voici quelques idées pour mener les deux de front. Savoir bien gérer son emploi du temps Gérer son emploi du temps ne signifie pas exploiter chaque minute de libre pour faire un maximum de choses. Il s'agit de répartir intelligemment les tâches afin d'équilibrer vie professionnelle et vie privée. Un agenda unique Il vous faut un agenda unique dans lequel vous déroulez tout votre emploi du temps. De cette manière : Vous pouvez répartir les tâches : une semaine familiale chargée sera plus propice à du travail de bureau, tandis que peu d'obligations personnelles pourront vous libérer pour des rendez-vous tardifs.Vous ne risquez pas de prendre un rendez-vous professionnel le jour de la fête de l'école ou du spectacle de danse du petit dernier.Vous avez les moyens d'anticiper les périodes difficiles : la fin du mois est lourde en commandes, factures, publication ?

Bien-être : 5 conseils pour se sentir mieux sur son lieu de travail. VIE PROFESSIONNELLE - En moyenne, un Français passe près de 40 heures par semaine au travail et près de 1500 par an. Quand on additionne à cela les heures passées à dormir, à s'occuper des tâches ménagères, à prendre soin des enfants, il reste (trop) peu de temps pour soi. Alors, pour éviter la dépression nerveuse et se réserver des moments de joie dans ce monde de brutes, il serait bon de rendre son environnement de travail un tant soit peu agréable. On ne parle pas ici de se déguiser en lapin ou de cuisiner des muffins tous les jours. Mais quelques petits riens peuvent faire la différence. La preuve par 5. Lire aussi:» 7 raisons pour lesquelles vous remettez tout à plus tard» Comment les étudiants voient l'entreprise de demain» 10 règles d'or pour (re)trouver un job 1. On appelle cela l'"office rage" ou "colère au travail" et ça peut arriver très vite.

Contenu de marque Proposé par la Mutualité Française Mais comment gérer l'énervement? Attention cependant, rien ne sert d'être agressif. Conditions de travail dans les entreprises et développement durable. Dans tous les pays, qu'ils soient en voie de développement ou développés, les entreprises ont la responsabilité des conditions de travail de leurs salariés. Elles ont l'obligation de procurer à leurs employés des conditions de travail décentes et propices à un bien-être physique et mental, ainsi qu'à une meilleure productivité qui bénéficiera au final à l'entreprise. Les conditions de travail regroupent beaucoup de paramètres : matériels, physiques, moraux, en termes de risques... De nombreux critères doivent être pris en compte : la pénibilité du travail, les risques et accidents au travail, les pathologies relevant du travail, l’hygiène et la sécurité, le bruit, la chaleur ou le froid, l’exposition à des produits toxiques, le harcèlement moral, le harcèlement sexuel, le type de contrat de travail, la rémunération, l’accès à la formation, la possibilité d'expression et d'initiative, etc.

Formation condition travail. L’environnement physique de travail est un des critères fondamentaux de la qualité de vie au travail. Pour motiver les salariés, il est donc important de repenser l’entreprise pour la rendre plus humaine, plus agréable à vivre au quotidien. Vous pouvez agir sur la qualité de vie des salariés de votre organisation en améliorant l’environnement et le cadre de vie au travail. Le programme de la formation 1 Prendre en compte l’influence du cadre de vie et de l’ambiance sur la performance et la motivation Les fondamentaux de la qualité de vie au travail. 2 Agir sur l’environnement et les espaces de vie au travail pour plus de convivialité Repenser les locaux pour plus de confort et de convivialité. 3 Réduire le stress des transports pour améliorer la performance Adopter des horaires de travail plus souples. 4 Mettre en œuvre des animations en interne pour créer une ambiance conviviale Les animations pour fédérer.

A qui s'adresse la formation : Pour qui DRH. Prérequis Niveau Fondamentaux Les dates. Améliorer l’ergonomie du lieu de travail. La période estivale s’avère souvent un moment propice pour améliorer les conditions de travail de vos salariés. Des mesures simples peuvent être prises pour permettre à ceux-ci de disposer du cadre motivant pour accomplir leur mission. Dynamique a décidé, dans un volet de trois articles qui seront publiés pendant 3 jours à 16H, de vous donner les clés du bien être des salariés : l’ergonomie du lieu de travail (Partie I), l’amélioration du confort de travail (2) et de l’ambiance de votre entreprise (3) Une mise en place bénéfique La mise en place d’un meilleur cadre de travail est révélatrice de la considération que vous avez pour vos salariés.

La question simple qu’il suffit de se poser est pour débuter cette amélioration est : comment aimeriez-vous être traité dans une entreprise ? Celle-ci entraine aussi d’autres avantages pour l’entreprise : moins d’absentéisme, de frais liés à l’incontournable turn-over, de stress et de tension et permet aux salariés d’être plus performants. 1. 2. 3. Stress au travail, mal-être, risques psychosociaux ... 7 principes pour améliorer le bien-être au travail. "Le bien être en entreprise, c'est possible. Mais il passe par l'application et l'assimilation de principes forts.

" Tel est le message que le club patronal Entreprise et Progrès (lire l'encadré) veut faire passer. S'inspirant de la grille d'analyse de l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact), il rappelle que le bien-être repose sur 5 piliers : sens qu'on donne au travail, charge de travail, support social, possibilité de développement personnel et reconnaissance des pairs. Il en ajoute un 6è : une "juste rémunération".Entreprise et Progrès fait également remonter de son propre exérience terrain 5 bonnes pratiques à cultiver et 2 sources de tensions négatives qu'il s'agit d'affaiblir. 1.

Chaque salarié doit sentir que son rôle au sein de l'entreprise et de la chaîne de travail est important. 2. Chaque salarié doit pouvoir bénéficier à la fois d'autonomie mais aussi d'une aide effective de sa hiérarchie quand il en a besoin pour sa mission. 3. 4. 5. 6. 7. Améliorer les conditions de travail - Guide et ressourcespour les saisonniers.