background preloader

Dictature d'hier et dictature d'aujourd'hui

Facebook Twitter

Donald Trump sera destitué, mais quand? Le régime de Cuba est-il encore une dictature ? - 12 mai 2015. "Que la France puisse accompagner Cuba dans l'ouverture qui est la sienne, que la France soit la première, c'est sa vocation.

Le régime de Cuba est-il encore une dictature ? - 12 mai 2015

" En se rendant à Cuba, François Hollande est devenu le premier chef d'Etat français en voyage officiel sur l'île. Le chef de l'Etat a fait coup double en rencontrant lundi le père de la révolution cubaine Fidel Castro, avec lequel il assure avoir vécu un "moment d'histoire". J'avais devant moi un homme qui a fait l'histoire. Il y a forcément débat sur ce qui a pu être sa place, ses responsabilités, mais venant à Cuba je voulais rencontrer Fidel Castro", a commenté le président, affirmant que le Lider Maximo avait "beaucoup parlé" malgré ses 88 ans.

A priori moins gêné par la venue à Paris des dictateurs syrien Bachar al-Assad ou libyen Mouammar Kadhafi, Bruno Le Maire a conspué "un moment pathétique, celui de la rencontre d'un président de la République avec un dictateur". Les dictateurs en exercice. La dictature la plus brutale au monde n’émeut étrangement jamais personne. Atlantico : L'ONU a rendu un rapport, lundi dernier, au sujet de la situation en Erythrée.

La dictature la plus brutale au monde n’émeut étrangement jamais personne

Celui-ci insiste sur l'extrême violence de la dictature du président Issayas Afewerki. Comment expliquer qu'un tel rapport ne suscite aucune réaction ? Jean-Baptiste Jeangène Vilmer : Il y a un problème général qui est ce que le pape François a appelé "la mondialisation de l’indifférence". Et vous, regrettez-vous l’URSS ? Les résultats d’un récent sondage du centre Levada indiquent que 56 % des Russes regrettent la disparition de l’Union soviétique.

Et vous, regrettez-vous l’URSS ?

La revue Kommersant Vlast a demandé à des personnalités politiques, des entrepreneurs et des artistes s’ils regrettaient l’URSS. « C’était tout ça, l’Union soviétique » Je regrette qu’il n’y ait plus, aujourd’hui, de héros dignes de blagues, à l’image de Brejnev, Tchapaïev [commandant de l’Armée rouge et héros de la révolution bolchévique, ndlr] et autres personnages de cette époque. Vingt ans sans l'URSS, qu'en pensent les Russes ? Il y a vingt ans, les différentes républiques qui composaient l’URSS proclamaient les unes après les autres leur indépendance, et le 8 décembre 1991, l’URSS n’existait plus, remplacée par la Communauté des Etats Indépendants (CEI).

Vingt ans sans l'URSS, qu'en pensent les Russes ?

Alors que l’heure est au bilan de ces vingt dernières années, Le Courrier de Russie est allé à la rencontre de citoyens russes de plus de cinquante ans, sur l’esplanade de la Bibliothèque Lénine à Moscou, pour connaître leurs impressions sur ce qu’ils ont perdu. Le Courrier de Russie : Vingt ans après la chute de l’URSS, qu’en reste-t-il ? Natalia, 80 ans, ancienne directrice de la Bibliothèque Lénine : Pour moi, l’URSS n’est pas juste le passé, c’est toute ma vie. De mon point de vue, rien n’a changé. Toute ma vie se trouve dans cette bibliothèque et vous voyez, elle est toujours là !


  1. franedoc Jan 26 2017
    Attention votre sujet c'est "Dictatures et bonheur" !