background preloader

Chaima934

Facebook Twitter

Fiche projet 2017. Chaima mercatique pro Copie. Mercatique deuxième partie. Mercatiqu1 CHAIMA. Hôpital George Pompidou diapo. Chaima 22 (2) Synthese de gestion chaima FIN. Article 5. Article 4. Article 3. Article 2 gestion. Article 1 gestion. Hôpital européen Georges-Pompidou. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hôpital européen Georges-Pompidou

L'hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP) est un hôpital de l'Assistance publique - hôpitaux de Paris (AP-HP). Il est situé entre les rues Leblanc et du Professeur-Florian-Delbarre dans le 15e arrondissement de Paris, au bord de la Seine non loin du pont du Garigliano, à proximité du parc André-Citroën et des locaux de France Télévisions. Historique[modifier | modifier le code] Dernier né des grands hôpitaux parisiens, l'hôpital, qui ouvre en 2001, reçoit le nom de l'ancien président de la République Georges Pompidou, est réalisé dans les années 1990 sur les plans de l'architecte Aymeric Zublena.

Il regroupe les services des anciens hôpitaux Boucicaut (15e arrondissement), Broussais (14e arrondissement), Laennec (7e arrondissement) et le service d’orthopédie-traumatologie de Rothschild. Le Pôle du cœur[1], le Pôle Cancérologie et le Pôle Urgences Réseau constituent les trois pôles cliniques de l'HEGP. Accès[modifier | modifier le code] Le suicide d’un médecin de l’hôpital Georges-Pompidou « révélateur de dysfonctionnements » Le 17 décembre, le professeur Jean-Louis Mégnien, cardiologue à l’hôpital européen Georges Pompidou, se jetait par la fenêtre du 7e étage de son lieu de travail.

Le suicide d’un médecin de l’hôpital Georges-Pompidou « révélateur de dysfonctionnements »

Un suicide « révélateur de dysfonctionnements » qui ont nourri un « grave conflit » entre médecins, observe, un mois plus tard, une note d’étape de la commission mise en place par l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et le doyen de la faculté de médecine Paris-Descartes pour tenter d’éclaircir les circonstances du drame. Sa disparition est en effet déjà à l’origine de l’ouverture par le parquet de Paris d’une enquête préliminaire pour harcèlement moral. Les proches du professeur Mégnien ont affirmé après sa mort qu’il avait été victime de harcèlement de la part de sa hiérarchie, et ont dénoncé dans les médias sa descente aux enfers depuis que le poste de chef de service de médecine préventive cardio-vasculaire, qu’il convoitait, lui avait échappé.

Suicide à l'hôpital Pompidou : l'enquête interne pointe de nombreux dysfonctionnements. Suicide à l'hôpital Pompidou: «En finir avec les arrangements entre amis» Le professeur Gérard Friedlander est le doyen de la faculté de médecine de l’université Paris Descartes, poste clé pour une faculté qui regroupe entre autres des hôpitaux universitaires aussi emblématiques que Necker mais aussi Georges-Pompidou.

Suicide à l'hôpital Pompidou: «En finir avec les arrangements entre amis»

Et c’est une des plus grosses facultés de médecine, avec plus de 300 professeurs agrégés et praticiens hospitaliers (les fameux PU-PH), mais aussi 150 maîtres de conférences, 300 chefs de clinique. Dans le drame qui s’est traduit par le suicide du professeur de cardiologie, Jean-Louis Megnien se jetant du 7e étage de l’hôpital Pompidou, Gérard Friedlander était en première ligne. Avec Martin Hirsch, directeur des hôpitaux, il a demandé une mission, dont le rapport préliminaire a été rendu public, hier.

Un rapport qui pointait des dysfonctionnements en série, et un vrai problème de «gouvernance médicale». Pour la première fois, il s’exprime. Comment avez-vous appris le décès du professeur Megnien? Non. Suicide à l'hôpital Pompidou : la directrice juge et partie. INFO LE FIGARO - La directrice de l'hôpital Pompidou, Anne Costa, que le cardiologue décédé accusait de harcèlement, siège à la commission d'enquête mise en place par Martin Hirsch.

Suicide à l'hôpital Pompidou : la directrice juge et partie

Sa présence suscite un tollé chez les autres membres. La directrice de l'hôpital Pompidou, Anne Costa, siège dans l'une des commissions mises en place après le suicide du cardiologue Jean-Louis Mégnien en décembre dernier. Juge et partie en somme. Le jeudi 17 décembre à 16 heures 39, le Pr Mégnien trouvait la mort en sautant par la fenêtre de son bureau situé au 7e étage de l'hôpital européen Georges Pompidou (HEGP, Paris 15e).