background preloader

Astrobiologie / exobiology

Facebook Twitter

Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles. Le physicien Gabriel Chardin explique pourquoi aucune civilisation extraterrestre ne nous a encore rendu visite, alors que notre galaxie compte plusieurs centaines de milliards de planètes.

Le paradoxe de Fermi et les extraterrestres invisibles

Une question très sérieuse connue sous le nom de paradoxe de Fermi. Une fois par mois, retrouvez sur notre site les Inédits du CNRS, des analyses scientifiques originales publiées en partenariat avec Libération. (link is external) Au début des années 1950, le physicien et Prix Nobel Enrico Fermi lançait la discussion sur le paradoxe apparent suivant : alors qu’environ deux cents milliards d’étoiles existent dans notre galaxie, et que très probablement, comme nous le savons assez précisément aujourd’hui, plusieurs centaines de milliards de planètes orbitent également autour d’elles, comment peut-il se faire que nous n’ayons pas encore été visités par de (nombreuses) civilisations d’extraterrestres ?

Des chercheurs croient avoir trouvé une trace de vie extraterrestre. Search for Extra-Terrestrial Intelligence. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Search for Extra-Terrestrial Intelligence

Search for Extra-Terrestrial Intelligence (SETI, que l’on peut traduire par « recherche d’une intelligence extraterrestre ») est un programme d’origine américaine qui date des années 1960. Il regroupe des projets dont le but est de détecter les signaux qu’une intelligence extraterrestre pourrait émettre, volontairement ou non, depuis sa planète d’origine. Les projets analysent le spectre électromagnétique provenant de l’espace et essaient de détecter les signaux par opposition au bruit aléatoire. Le programme ne suppose pas forcément que ces extraterrestres essayent de nous contacter. Il essaie de repérer les ondes émises de manière intentionnelle ou non. Carl Sagan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carl Sagan

Pour les articles homonymes, voir Sagan. Carl Sagan Carl Sagan, The Planetary Society. Paradoxe de Fermi. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paradoxe de Fermi

Vous lisez un « article de qualité ». Pour les articles homonymes, voir Fermi. Le paradoxe de Fermi est le nom donné à une série de questions que s'est posée le physicien italien Enrico Fermi en 1950, alors qu'il débattait avec des amis de la possibilité d'une vie et d'une visite extraterrestre. Fermi, détenteur du prix Nobel en 1938, et alors qu'il est impliqué dans le projet Manhattan à Los Alamos aux États-Unis, déjeune avec plusieurs de ses amis et collègues (Emil Konopinski, Edward Teller et Herbert York).

Lors du repas, il en vient à demander où sont les extraterrestres, et pose le principe du paradoxe qui porte son nom. . « S’il y avait des civilisations extraterrestres, leurs représentants devraient être déjà chez nous. Plusieurs hypothèses ont été formulées pour expliquer ce paradoxe. Pour certains auteurs, le paradoxe n'en est pas un ; pour d'autres, il s'agit d'un dilemme ou d'un problème de logique. §Paradoxe ou problème ? Exoplanète : Equivalente à la Terre, celle découverte abriterait la vie ? > > > Exoplanète : Equivalente à la Terre, celle découverte abriterait la vie ?

Exoplanète : Equivalente à la Terre, celle découverte abriterait la vie ?

Une exoplanète habitable ? Cette découverte sera publiée dans la revue baptisée Astronomy and Astrophysics. Apparemment, elle serait potentiellement habitable et présente quelques similitudes avec notre planète. Le télescope Kepler est à l’origine de cette découverte. Les astronomes ont pu noter que l’exoplanète est à une distance avec son étoile semblable à celle entre le Soleil et la Terre. L’exoplanète découverte par l’équipe internationale tourne en 200 jours autour de son étoile. Désormais, les astronomes vont passer à la seconde étape. Sciences > Quête de la vie dans l'Univers.

1. Y a-t-il une vie extraterrestre ? FETTSS: Des astronomes à la recherche de vie extraterrestre sur 86 planètes. Astroarchéologie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Astroarchéologie

L'astroarchéologie, créée par Erich von Däniken, est une discipline très controversée qui vise à rechercher dans les vestiges des civilisations du passé des « preuves » de visites extraterrestres sur notre planète. Considérée comme une pseudo-science et du charlatanisme par la communauté scientifique, l'astroarchéologie essaie de se présenter comme une science en s'appuyant sur l'archéologie pour étoffer l'ufologie. Très liée à la théorie des anciens astronautes (ou néo-évhémérisme), l'astroarchéologie s'intéresse particulièrement aux fresques préhistoriques, aux vestiges anciens, aux légendes et témoignages oraux ainsi qu'aux formes et aux reliefs étranges présents sur d'autres planètes.

Charlatanisme : The Phenix Project - SETI - SETAV (Search for Extra-Terrestrial Artefact and Visitation) Des «briques» élémentaires de l'apparition de la vie créées dans une comète artificielle. Des «briques» élémentaires ayant pu contribuer à l'apparition de la vie sur Terre ont été identifiées pour la première fois dans une comète, minuscule amas de glace créé artificiellement en laboratoire, annonce ce lundi le CNRS dans un communiqué.

Des «briques» élémentaires de l'apparition de la vie créées dans une comète artificielle

Si de nombreuses études complémentaires restent nécessaires pour s'en assurer, ces résultats obtenus par une équipe franco-allemande suggèrent «que les premières structures moléculaires de la vie auraient pu se former dans le milieu interstellaire et cométaire, avant d'atterrir sur la Terre primitive lors de la chute de météorites et de comètes», écrit le CNRS. Ces résultats figurent dans une étude publiée sur Internet par la revue ChemPlusChem. Anticiper les résultats de la sonde Rosetta «Au bout de dix jours, ils ont obtenu quelques précieux microgrammes de matière organique artificielle», envoyée pour analyse à l'Institut de chimie de Nice (Université Nice Sophia Antipolis/CNRS).