background preloader

A lire

Facebook Twitter

Outliner supports image now. Ritpu : Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire. Revue sticef.org. Comprendre et analyser ces formations de type Mooc peut se faire en adoptant des points de vue très divers, aussi nous proposons une liste non limitative de thèmes qui nous intéressent :

Revue sticef.org

Wired Campus. Concerns about Yik Yak and analysis of MOOCs and online teaching were among the most popular stories this past year on our Wired Campus blog.

Wired Campus

Each year we run the numbers to see which items drew the most reader attention, and this year’s list highlights a continuing interest in understanding how technology — and online education, in particular — might change college as we know it. And while massive open online courses have largely fallen out of the national headlines, three of the top 10 article… Each year The Chronicle profiles key innovators who are tackling big challenges facing campuses with the help of technology. And we’re looking for your suggestions. 15è_Renc_DEJOUX_v3. The Secret Power of Brands — University of East Anglia. Brands are the most potent commercial and cultural force on the planet.

The Secret Power of Brands — University of East Anglia

Think about McDonald’s, Apple, Manchester United, Tate, Google or even Harry Potter. This free online course will help you get under the skin of such brands, and ask how and why they become so powerful. The University of East Anglia has teamed up with one the world’s most influential brand consultancies, Wolff Olins, to bring you this course. It’s built on their hugely successful joint MSc in Brand Leadership and shares the same course leader -­ renowned branding consultant, Robert Jones.

Where could this course take me? If you’re developing a career in branding -­ or if you work in a related area, like strategy, marketing or innovation -­ this course is for you. What and how will I learn? You’ll learn directly from practitioners at companies like Virgin and Google, and watch brand experts in action. Amazon. Start-up : faut-il un diplôme pour réussir ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Yves Eudes Dans la Silicon Valley, la légende veut que les créateurs des entreprises qui dominent l'Internet mondial aient tous abandonné leurs études ou oublié de passer leur diplôme.

Start-up : faut-il un diplôme pour réussir ?

Ils étaient trop occupés à changer le monde et à devenir milliardaires – toutes choses qui ne s'apprennent pas sur les bancs de la fac. Et de fait, même s'il existe quelques exceptions, la liste des déserteurs est éloquente : Steve Jobs (Apple), Bill Gates (Microsoft), Mark Zuckerberg (Facebook), Larry Ellison (Oracle), Michael Dell (Dell Computers) et Evan Williams (Twitter). Quant à Sergei Brin et Larry Page, les créateurs de Google, ils ont décroché leur licence d'informatique, mais ont renoncé à passer une maîtrise, manifestement pas faute de capacités. L'exemple de ces hommes riches, célèbres et admirés de tous alimente un courant de pensée diffus. Pour mettre ses convictions en pratique, Peter Thiel a lancé en 2011 un programme baptisé 20 under 20.

Évènements. Connexion - Solerni.org - Pour une écologie de l'attention (2014) , Yves Citton, Sciences humaines. Économie de l’attention, incapacité de se concentrer, armes de distraction massive, googlisation des esprits : d’innombrables publications dénoncent le déferlement d’images et d’informations qui, de la télévision à Internet en passant par les jeux vidéo, condamnerait notre jeunesse à un déficit attentionnel pathologique.

Pour une écologie de l'attention (2014) , Yves Citton, Sciences humaines

Cet essai propose une vision d’ensemble de ces questions qui prend à contre-pied les lamentations courantes. Oui, la sur-sollicitation de notre attention est un problème à mettre au cœur de nos analyses économiques, de nos réformes pédagogiques, de nos réflexions éthiques et de nos luttes politiques. Mais, non, l’avènement du numérique ne nous condamne pas à une dissipation abrutissante.

Comment rediriger notre attention ? À quoi en accorder ? Yves Citton est professeur de littérature à l’Université de Grenoble et co-directeur de la revue Multitudes. Datanomics, un livre pour alimenter le débat sur les données. Au début de l’année 2014, nous commencions ici et sur Donneesouvertes.info un travail d’exploration de la valeur des données, nous sommes heureux de vous annoncer la sortie de Datanomics, les nouveaux business models des données (Fyp Editions, 2015).

Datanomics, un livre pour alimenter le débat sur les données

Le point de départ, une interrogation et une insatisfaction Lorsque nous avons commencé à travailler sur la question de la valeur des données, nous constations chaque jour un décalage croissant entre les pratiques des données et notre compréhension, souvent partielle, de leurs enjeux techniques, économiques, politiques et sociétaux. Face à cette réalité, les discours, les raisonnements et les débats sont fragmentés. Même notre « pensée » sur les données est en silos. On continue de structurer les échanges par type de données : personnelles, ouvertes, massives.