background preloader

Rythmes scolaires et éducatifs

Facebook Twitter

Eval PEDT Rapport VF. Essentiel Baro péri extrascolaires. n26 notesIPP avril2017. Réforme des rythmes éducatifs à Paris : quelle politique d'emploi des animateurs ? Centre d'études de l'emploi Février 2017 À la Ville de Paris, l'« Aménagement des Rythmes Éducatifs » (ARE) instauré en septembre 2013 dans les écoles s'est accompagné de recrutements importants d'animateurs, dont l'organisation et le contenu du travail ont sensiblement changé.

Réforme des rythmes éducatifs à Paris : quelle politique d'emploi des animateurs ?

Ce document montre comment l’employeur a sollicité son marché interne, composé ici des personnels travaillant déjà à la Ville, et son marché externe, c’est-à-dire des candidats extérieurs à la Ville. Il montre également comment l’employeur a créé des espaces de mobilités, accentué la formation à l’entrée. Malgré la diversité des statuts proposés (vacataires, contractuels et titulaires), les recrutements se structurent autour de repères communs qui normalisent le profil recherché et augmentent les exigences, notamment en matière de créativité et de capacité à assurer la sécurité des enfants. Rapport Enquete PEDT 2015.

Journées du 16 et 17 novembre 2016 — Observatoire de la Réussite Educative. S'inscrire.

Journées du 16 et 17 novembre 2016 — Observatoire de la Réussite Educative

Décret n° 2016-1051 du 1er août 2016 relatif au projet éducatif territorial et à l'encadrement des enfants scolarisés bénéficiant d'activités périscolaires dans ce cadre. Dans le chapitre Ier du titre V du livre V de la deuxième partie du code de l'éducation, il est inséré une nouvelle section ainsi rédigée : « Section 3 « Projet éducatif territorial « Art.

Décret n° 2016-1051 du 1er août 2016 relatif au projet éducatif territorial et à l'encadrement des enfants scolarisés bénéficiant d'activités périscolaires dans ce cadre

R. 551-13. Rapport projets educatifs de territoires definitif 579959. Programme V2. Résultats de recherche : claire lecomte. Rythmes scolaires : Claire Leconte : Des préconisations pour un PEDT réussi. Utilisons intelligemment le décret Hamon.

Rythmes scolaires : Claire Leconte : Des préconisations pour un PEDT réussi

C'est ce que suggère Claire Leconte, une spécialiste reconnue des rythmes scolaires. Alors que le CSE a refusé récemment la pérennisation de ce décret, C Leconte y voit une opportunité pour la co-éducation que demande ses détracteurs. Des objectifs en panne Quelles étaient les ambitions politiques pour la réforme des « rythmes scolaires » ?

* François Hollande : « La réforme des rythmes n'est pas la clef de tout », mais « c'est le levier de la réussite » : ce 9 octobre 2012 il est "favorable" au retour à une semaine de 4j.1/2 à l'école primaire. * Vincent Peillon (aux maires de France, 24/01/2013) : « nous abordons, avec la réforme des rythmes, une phase importante de la refondation de l'École de la République. Rappeler ces ambitions et objectifs est important car trois ans après, je ne peux que constater qu’aucun d’eux n’est atteint. Activités périscolaires : l’État pérennise les aides aux communes en difficulté engagées dans des projets éducatifs territoriaux. Éducation nationale Publié le 6 mars 2016 Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a publié ce dimanche 6 mars au Journal officiel deux décrets (décret n° 2016-269 du 4 mars 2016 et décret n° 2016-271 du 4 mars 2016) qui permettent de pérenniser le niveau des aides du fonds de soutien au développement des activités périscolaires.

Activités périscolaires : l’État pérennise les aides aux communes en difficulté engagées dans des projets éducatifs territoriaux

Ces décrets ont reçu un avis favorable du Comité des finances locales, consulté au cours du mois de février. Pour la campagne actuelle de versement des aides du fonds de soutien, ce sont près de 370 communes, pour l’essentiel des communes rurales mais aussi quelques grandes villes, dont la commune de Marseille, qui bénéficieront de cette aide supplémentaire de l’État dont l’impact budgétaire, sur cette seule année 2015-2016, est de l’ordre de 5,5 millions d’euros. MENE1430176C. Le projet éducatif territorial (PEDT), mentionné à l'article L. 551-1 du Code de l'éducation, formalise une démarche permettant aux collectivités territoriales volontaires de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l'école, organisant ainsi, dans le respect des compétences de chacun, la complémentarité des temps éducatifs.

MENE1430176C

Ce projet relève, à l'initiative de la collectivité territoriale compétente, d'une démarche partenariale avec les services de l'État concernés et l'ensemble des acteurs éducatifs locaux. À l'occasion de la nouvelle organisation du temps scolaire qui s'est généralisée dans les écoles primaires depuis la rentrée 2014, cette démarche doit favoriser l'élaboration d'une offre nouvelle d'activités périscolaires, voire extrascolaires, ou permettre une meilleure mise en cohérence de l'offre existante, dans l'intérêt de l'enfant.

Le PEDT est un instrument souple et adaptable à toutes les réalités locales. I. II. A. B. C. Les ressources pour construire un projet éducatif territorial (PEDT) Essentiel - Rythmes éducatifs_ESSENTIEL - BlobServer. Rythmes Scolaires : le numérique, une chance pour votre commune… Les changements survenus avec les nouveaux rythmes scolaires créent encore des inquiétudes chez les parents : Les activités périscolaires ont-elles un sens dans les apprentissages ?

Rythmes Scolaires : le numérique, une chance pour votre commune…

Que font nos enfants pendant ces temps périscolaires ? Autant de questions auxquelles le numérique peut apporter des réponses dans votre politique éducative en constituant : 1. Une fenêtre pour les parents Un Espace Numérique d’Echanges Educatives permet aux familles de découvrir chaque jour le fruit les activités de leurs bambins, voire de poursuivre avec eux les activités éducatives au-delà des temps d’accueil proposés par la ville. Il s’agit là une plate-forme pédagogique, gérée par la commune et, ouverte aux parents aux enfants accueillis dans les structures éducatives municipales (Nouveaux Ateliers Péri-éducatifs, garderies, centres de loisirs, séjours éducatifs, …), que la ville peut également utiliser pour communiquer avec les familles, et valoriser l’action éducative municipale. 2. [Sondage] Les Français et les rythmes scolaires. Le ministère chargé de l’éducation nationale a souhaité mesurer l’évolution de l’opinion sur la question des nouveaux rythmes scolaires, dans un contexte marqué à la fois par sa généralisation à la rentrée 2014 et par l’introduction de possibilités d’ajustements dans les communes qui le souhaitent.

[Sondage] Les Français et les rythmes scolaires

Pour répondre à cette demande, l’Institut CSA a réalisé une étude les 20 et 21 mai 2014 auprès d’un échantillon de 1017 personnes âgées de 18 ans et plus. Découvrez les résultats de ce sondage. Deux tiers des Français jugent positivement le bilan de l’année scolaire. L’appréciation est encore plus positive parmi les parents d’enfants scolarisés : 92% déclarent que l’année scolaire s’est bien déroulée. MENE1410598C. L'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires mise en place par le décret du n° 2013-77 du 24 janvier 2013 permet de mieux répartir le temps d'enseignement sur la semaine en assurant une plus grande régularité des apprentissages.

MENE1410598C

Il s'agit ainsi de répondre à la nécessité d'un meilleur respect des rythmes naturels d'apprentissage et de repos des enfants afin de favoriser la réussite de tous à l'école primaire. D'ores et déjà, la quasi-totalité des communes ont élaboré leur projet horaire et l'ont communiqué aux autorités académiques. Bien entendu, le décret n° 2014-457 du 7 mai 2014 portant autorisation d'expérimentations relatives à l'organisation des rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires ne remet pas en question le cadre ainsi défini. 1 - Les conditions de l'expérimentation En outre, conformément au troisième alinéa de l'article D. 521-10, la durée de la pause méridienne ne peut être inférieure à une heure trente.

2014-457 du 7 mai 2014 portant autorisation d'expérimentations relatives à l'organisation des rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires. Diapositive 1 - 1_-_Diaporama_RYTHMES_Version_LONGUE_-_Vers_6_02_2013. L'école maternelle et les nouveaux rythmes scolaires - recommandations. AEF131112_mater_recom_MEN.docx. Rythmes scolaires : mais puisqu'on vous dit que ça marche !