background preloader

Aménagement des salles de cours

Facebook Twitter

Enseigner : Mathématiques lycée - Ilôts bonifiés. « C'est le fonctionnement du travail de groupe [...] générant une note d'activité sur 20 points » Présenter le travail en îlots bonifiés en quelques lignes est impossible.

Enseigner : Mathématiques lycée - Ilôts bonifiés

Si vous souhaitez la mettre en pratique, vous pouvez consulter le site de Marie Rivoire. .Il s'agit ici d'une présentation de l'esprit des îlots bonifiés que j'ai adapté à ma propre pratique. Contexte Classe : collège ou lycéeSéance en salle classique avec la calculatrice ou une tablette Qu'est-ce-que travailler en îlots bonifiés ? Les élèves se placent librement et par affinité, à quatre ou cinq autour d'un « îlot ».Les élèves de chaque îlot vont travailler ensemble pour obtenir le plus rapidement possible un maximum de points.Les groupes partent de zéro et emmagasinent des points bonus selon la qualité du travail, et leur investissement.

ILOTS BONIFIES. Ilots bonifiés, ludifiés. L’ergonomie de la salle de classe ou de formation a-t-elle un impact sur l’apprentissage. Les Sydologues comptent un nouveau membre : Lucie Marchadour, l’auteure de cet article.

L’ergonomie de la salle de classe ou de formation a-t-elle un impact sur l’apprentissage

Guide campus 2015 401577. SVT Fiche1 209162. Pédagogie-îlots-bonifiés-travail-de-groupe-quelle-différence. La question est d’importance, car il y a un monde entre les deux !

pédagogie-îlots-bonifiés-travail-de-groupe-quelle-différence

Le travail de groupe a toujours existé. Des générations de professeurs et d’instituteurs en ont, depuis la nuit des temps, exploité les bienfaits pédagogiques. Je ne revendiquerai donc aucune innovation quant au travail de groupe que nous connaissons, et avec lequel j’ai commencé ma carrière. En effet, dès la première année, j’avais, moi aussi, préféré mettre mes élèves par quatre autour d’une table, afin qu’ils travaillent en groupes, pour chaque heure de cours. J’avais donc installé ma première classe en ilots . Pourtant, j’aimais l’idée que les élèves puissent échanger, s’aider, s’écouter…mais comment faire pour que la classe ne devienne pas un champ de bataille, ou que ce soit toujours les mêmes individus qui effectuent le travail à la table ?

Je laissai tomber l’idée pendant de longues années, ne mettant mes élèves à travailler en groupes qu’épisodiquement. Il permet donc : Travailler en îlots bonifés. Mardi 25 septembre 2012, les néo-certifiés en langues de l’académie de Dijon et leurs tuteurs ont pu assister à une conférence animée par Marie Rivoire sur le travail en îlots bonifiés.

Travailler en îlots bonifés

Cette façon de travailler, dont on entend beaucoup parler dans les listes de diffusion de langues, gagne du terrain et fait aussi des adeptes dans d’autres matières. Selon Marie-Rivoire : Il serait faux de réduire cette méthode de travail à du simple travail en groupes. Une école, des élèves, mais pas de salle de classe. Une « montagne bleue » comme cour de récréation, un « village » avec de petites maisons pour travailler en groupe, une « grotte » où l’on regarde des films, etc. : non, vous n’êtes pas en pleine nature, mais bien à Vittra Telefonplan, une école primaire récemment construite à Stockholm.

Une école, des élèves, mais pas de salle de classe

En se payant les services d’une agence d’architecture et de design danoise, l’entreprise Vittra Education, qui gère trente-cinq écoles en Suède, a voulu repenser ce que devait être l’école d’aujourd’hui, des murs au plafond. Exit les salles de classes avec des tables et des chaises sagement alignées. Telefonplan est traversé par de larges espaces, au sein desquels les écoliers peuvent facilement se retrouver pour étudier : ici, on s’installe, en chaussettes, sur un large canapé, là, on partage son repas tout en travaillant (voir diaporama sur Businessinsider.com).

Si Vittra Education a voulu revoir la « forme » de son école, c’est aussi pour repenser le fond de l’enseignement qui y est dispensé. Un aménagement des salles de classe plus flexible augmenterait l'attention des élèves. ÉDUCATION - L'école n'en finit plus de déchaîner les passions.

Un aménagement des salles de classe plus flexible augmenterait l'attention des élèves

En proie à la grogne du corps enseignant pour sa réforme des rythmes scolaires, le ministre de l'Éducation, Vincent Peillon, a semé le trouble ce dimanche, en préconisant une réduction des vacances d'été à six semaines et réparties en deux zones avant de faire marche arrière sous les critiques de l'opposition. Mais les hommes politiques ne sont pas les seuls à s'intéresser de près à la qualité de l'enseignement des futures forces vives de la nation.

Loin du tumulte médiatique, les scientifiques sont de plus en plus nombreux à se pencher sur l'environnement des lieux d'apprentissage.Une récente étude de l'Université de Salford au Rouyaume-Uni vient d'ailleurs d'établir une corrélation entre le niveau d'apprentissage des étudiants et l'agencement des salles de classe. Prime à la mobilité des infrastructures L'Université de Salford n'est pas la seule à s'être saisie du problème. 80% des étudiants satisfaits.