background preloader

L’ergonomie de la salle de classe ou de formation a-t-elle un impact sur l’apprentissage

L’ergonomie de la salle de classe ou de formation a-t-elle un impact sur l’apprentissage
Les Sydologues comptent un nouveau membre : Lucie Marchadour, l’auteure de cet article. Chacun de nous a pu en faire l’expérience, en formation ou à l’école : en hiver, la table collée au chauffage fait l’objet de toutes les convoitises, en été, ce sont celles près de la fenêtre que l’on se dispute. Et si, au-delà de la simple question du confort, l’ergonomie de la salle de classe ou de formation avait un réel impact sur l’apprentissage ? L’objet de cet article est de vous en convaincre. Une étude récente, menée par l’université de Salford, au Royaume-Uni, a montré que l’ergonomie de la salle de classe avait un impact non négligeable sur l’apprentissage des élèves : la lumière, l’orientation de la salle, la température, le bruit ou encore la qualité de l’air comptent parmi les variables étudiées. De cette étude menée à l’échelle d’une trentaine de classes différentes, il ressort que les progrès des élèves au cours d’une année sont fortement corrélés à l’environnement de travail.

http://sydologie.com/2014/07/lergonomie-de-la-salle-de-classe-ou-de-formation-a-t-elle-un-impact-sur-lapprentissage/

Related:  Espace de travailNouveaux espaces scolaires

La philosophie danoise de l’architecture scolaire L’architecture scolaire n’a pas souvent été vue comme une priorité. L’important est d’être fonctionnel et d’offrir un cadre où les enfants peuvent apprendre. Ni plus ni moins. Par exemple, il s'agit de l'approche québécoise jusqu'à récemment. Si certaines écoles se démarquent, la plupart sont des édifices fermés, à angles très droits et entourés de clôtures pour bien délimiter la cour de récréation. Or, certains pays ont décidé d’adopter une approche fort différente dans leur manière de concevoir les établissements scolaires.

Genèse du projet Répondre aux exigences des nouveaux programmes La mise en place des nouveaux programmes, notamment des EPI et de l’accompagnement personnalisé, ont conduit notre établissement à constituer un groupe de réflexion composé d’enseignants volontaires pour essayer d’anticiper les besoins. 5 initiatives pour repenser l’espace d’apprentissage Bureau, estrade, tableau noir ; et si on sortait un peu de la salle de classe traditionnelle ? Ça tombe bien, c’est ce qu’une partie de la communauté pédagogique mondiale a en tête ! Rivalisant d’idées originales, ces formateurs imaginent les “salles de classe du futur”, faisant la part belle aux nouvelles technologies et au besoin des élèves d’apprendre autrement, avec plus d’interactivité, d’échange… et de confort, dans tous les sens du terme.

Quand l’architecture sert la pédagogie La ratio studiorum charte de la pédagogie des pères jésuites organise le règlement des enseignements et l’agencement des espaces depuis le XVIème siècle. Les bons pères se doutaient-ils que leur charte une fois posée, les classes resteraient comme des boites à œufs pendant des siècles, ou chacun serait bien rangé à côté des autres, attendant sagement la cloche ou la sonnerie ? Les architectures scolaires et universitaires sont chargées d’histoire.

CLASSE FLEXIBLE La classe flexible permet à l’enseignant d’offrir un aménagement flexible en salle de classe. Les élèves peuvent choisir un endroit qui leur permet de bien travailler. Cette ressource contient: -Tableau de choix – 2 versions: (images seulement ET images et titres) -Règles Classe flexible – 31 cartes en couleurs -Pupitre portatif -Siège à bascule -Pouf (gros coussin) -Balle de stabilité (avec et sans pattes) -Coussin gonflable -Tabouret oscillant -Tables variées (haute, basse, avec caisses…) -Chaises variées (camping, élastique, directeur, pliante, berçante, soucoupe…) -Banc -Tabouret -Canapé (ou causeuse) -Tapis -Pneu -Caisse -Pupitre Autres… Type de ressource: Imprimable

Organisation spatiotemporelle de l’apprentissage. La manière d’apprendre et de se situer dans cet espace dit virtuel et pourtant bien réel est parfaitement illustrée dans ces 2 vidéos : «Famille ; révolution numérique, apprendre», une conférence,animée par Serge Tisseron et Serge Soudoplatoff, et «Les élèves doivent contribuer à produire des connaissances» de François Taddéi. Une nouvelle organisation pour une nouvelle manière d’apprendre. Cette conférence et cette interview rappellent l’importance du collaboratif mais aussi l’immense importance des lieux de savoir qu’ils soient localisés dans des lieux classiques à des heures classiques ou dans des lieux insolites» à des heures tout aussi «insolites». Elles révèlent, aussi, pour l’enseignant, le formateur ou le tuteur cette nouvelle manière d’apprendre. Ces vidéos sont une mise en abime de sa propre manière d’apprendre ou plutôt de la nouvelle manière dont j’apprends aujourd’hui. La nouveauté c’est la porosité des espaces et du temps que je consacre au travail et/ou au loisir.

Le GEP Éducation musicale vous oriente dans le choix d’équipement et de configuration de votre salle d’éducation musicale. Dans le cadre des nouveaux programmes, il convient de créer plusieurs espaces de travail dans la salle de musique : perception / création et pratique collective ou individuelle. Les nouvelles pratiques professionnelles nous poussent à repenser l’organisation de la classe. Configurations des espaces pédagogiques Plusieurs configurations d’espaces pédagogiques vous sont possibles. Bouger les meubles dans ma classe ? J'en rêve... Dans le monde de l'éducation, le débat ne porte pas seulement sur l'innovation pédagogique ou technologique. Le design scolaire (découpage du temps, organisation de l'espace...) est lui aussi sujet à différentes controverses, notamment sur l'opportunité de le modifier ou non avec en toile de fond des préoccupations liées certainement à l'efficacité des apprentissages. Le statut quo de la salle de classe Hormis sur les terrains d’expérimentation, la salle de classe n’a pas connu un grand changement depuis plus d'un siècle. Elle est faite d'alignements de chaises et de tables (ou de tables-bancs) disposés en rangs d'oignons face à un tableau et c’est ce qui la distingue de toute autre salle dédiée au travail.

Encourager et favoriser le travail collaboratif, les pédagogies actives et la créativité sont les enjeux de ce nouvel espace d’enseignement ouvert depuis octobre 2017 à Vannes. Une nouvelle salle similaire est ouverte à Lorient (Paquebot) en mars 2020. Un espace modulable et polyvalent Cet espace modulable et polyvalent a été pensé pour le travail en groupe et pour s’adapter aux pratiques collaboratives et aux pédagogie actives. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre d’un appel à projets lancé par le Ministère dont l’Université via le Service Universitaire de Pédagogie a été lauréate (financement 50% AMI MIPNES 2016, 50% établissement) Des équipements adaptés aux projets pédagogiques La dictature de la position assise en classe Les enfants sont reconnus pour être bruyants et sans cesse en mouvement. Logique puisqu'il s'agit pour eux de tout mettre en oeuvre, y compris et avant tout leur corps, pour découvrir le monde et le comprendre. Il y a donc une contradiction évidente entre l'attitude spontanée des petits et celle qui leur est imposée en classe, où on leur demande de rester assis et de se taire. Une enseignante américaine et mère de deux petits garçons turbulents s'est d'ailleurs inquiétée de cette situation. Est-ce que ces deux gamins arriveraient à apprendre dans un environnement scolaire standard, compte tenu de leur besoin insatiable de bouger? Elle s'est ainsi intéressée à des établissements et professeurs qui proposent des façons différentes d'enseigner, prenant en compte le mouvement.

Doit-on toujours utiliser la même formule en éducation ? Il y a ceux qui vont dans le sens de l’expression anglaise se traduisant ainsi : « Si ce n’est pas brisé, ne le changez pas ». D’autres, au contraire, croient que l’apprentissage, comme bien d’autres domaines évolue avec les époques. Parmi les questions de stabilité versus modernité, celle de l’aménagement de classe se pose. Il est vrai que durant des décennies, le modèle des pupitres bien alignés en rangées a semblé faire l’affaire. Pourquoi modifier une approche simple et pragmatique ? Lire la classe à l’ère du numérique Au salon Éducatice, la DANE de Versailles a choisi d’organiser son espace académique avec l’aménagement d’une classe de CP. Cette proposition a été le fruit d’un travail de réflexion mené par un petit groupe de formateurs au sein du projet e-Éducation de l’académie. Article publié sur le site : Sans prétendre modéliser, le projet a été défini autour de différentes activités cognitives mises en œuvre dans cinq espaces distincts afin de responsabiliser l’élève et de favoriser son autonomie. L’organisation spatiale, structurée en fonction d’activités cognitives, contribue ainsi à la mise en œuvre du scénario pédagogique. La prise en compte de l’environnement physique d’une classe constitue (ou représente) un des paramètres stratégiques du projet e-éducation de l’académie.

Related: