background preloader

L’ergonomie de la salle de classe ou de formation a-t-elle un impact sur l’apprentissage

L’ergonomie de la salle de classe ou de formation a-t-elle un impact sur l’apprentissage
Les Sydologues comptent un nouveau membre : Lucie Marchadour, l’auteure de cet article. Chacun de nous a pu en faire l’expérience, en formation ou à l’école : en hiver, la table collée au chauffage fait l’objet de toutes les convoitises, en été, ce sont celles près de la fenêtre que l’on se dispute. Et si, au-delà de la simple question du confort, l’ergonomie de la salle de classe ou de formation avait un réel impact sur l’apprentissage ? L’objet de cet article est de vous en convaincre. Une étude récente, menée par l’université de Salford, au Royaume-Uni, a montré que l’ergonomie de la salle de classe avait un impact non négligeable sur l’apprentissage des élèves : la lumière, l’orientation de la salle, la température, le bruit ou encore la qualité de l’air comptent parmi les variables étudiées. Qu’entend-t-on par « environnement pédagogique » ? En pratique, comment repenser la salle de classe ou de formation ? Le mobilier peut également être repensé pour être plus ergonomique. Related:  Espace de travailNouveaux espaces scolaires

Et si la salle des profs était un espace de coworking … J’assistais récemment à une table ronde autour des questions de télétravail et coworking. Les échanges m’ont interpellé et fait pensé que les enseignants peuvent être assimilés à des télétravailleurs qui passent une partie non négligeable de leur temps à travailler chez eux. Or, ces espaces de coworking accueillent les télétravailleurs et leur proposent un contexte inspirant et ‘socialisant’. Ce billet se veut exploratoire, il soulève une question autour d’un lieu présent dans tous les établissements du second degré. Deux éléments les caractérisent : Un espace de travail partagé : Les locaux sont accueillants et, si possible, organisés en espaces modulaires. Un réseau de personnes : Les coworkers ne sont pas tous enseignants, la différence enrichit ! Le premier changement est que les enseignants y passent du temps. Cela dépend beaucoup des établissements. Les salles des profs n’ont pas toutes des dimensions adaptées.

Genèse du projet Répondre aux exigences des nouveaux programmes La mise en place des nouveaux programmes, notamment des EPI et de l’accompagnement personnalisé, ont conduit notre établissement à constituer un groupe de réflexion composé d’enseignants volontaires pour essayer d’anticiper les besoins. En effet, au cours des différentes réunions de préparation de la rentrée 2017, des équipes ont proposé de fonctionner en co-enseignement et en groupes avec la volonté de développer une pédagogie de projet privilégiant le travail coopératif pour des élèves actifs et acteurs. Mais comment travailler en groupe dans une salle de sciences dotée de paillasses inamovibles ? La salle audiovisuelle avant la mise en place des murs d’écriture Un réaménagement des espaces du collège Autant de questions qui ont peu à peu conduit à repenser les espaces afin d’en optimiser les potentiels et d’éviter les phénomènes de saturation. La mise en place d’un mur d’écriture Restait à définir le type de tableau.

Des salles de classe ergonomiques Le blog sydologie qui traite de l'innovation pédagogique consacre en juillet 2014 un billet consacré à l'ergonomie de la salle de classe ou de formation ainsi qu'à son impact sur l'environnement pédagogique et l'organisation des apprentissages à destination des élèves et des étudiants. Un réel impact sur les apprentissages L'auteure de l'article, Lucie Marchadour, cite notamment une publication de l'OCDE en 2012 (« L’environnement physique peut-il avoir un impact sur l’environnement pédagogique ? ») ainsi qu'une étude plus récente (« A holistic, multi-level analysis identifying the impact of classroom design on pupils' learning »), menée par l’université de Salford (Royaume-Uni), auprès de 7 écoles de l'enseignement primaire. Le premier article signé par Peter Lippman préconise l'adoption d'une approche architecturale adaptée aux besoins des utilisateurs (« responsive design »). Sources

Gestion du bruit Comment parvenir à une bonne gestion du bruit en classe ? Pas évident, surtout lorsqu’on jongle entre deux niveaux… Voici deux outils testés et utilisés dans ma classe depuis plusieurs années. Un responsable est chargé de placer la flèche (avec de la patafix) devant le bon feu, selon l’activité. Je trouve ça pratique et efficace en double niveau (un feu tricolore par niveau), et cela permet de s’appuyer sur quelque chose de visuel pour rappeler le niveau sonore exigé. Feu tricolore Contenu : feux en couleur (version maitre ou maitresse) ou en noir et blanc pour les économies d’encre (version maitre ou maitresse également), 4 jeux de flèches (du CP au CM2) proposés dans 4 couleurs au choix. Ajout 01/10/17 Pour cette nouvelle année en CE1/CE2, j’ai revu un peu mon affichage pour le rendre encore plus visuel. Feu tricolore illustré Contenu : feux en couleur (version maitre ou maitresse), 4 jeux de flèches (du CP au CM2) proposés dans 4 couleurs au choix. Baromètre sonore Conseils de montage :

Quand l’architecture sert la pédagogie La ratio studiorum charte de la pédagogie des pères jésuites organise le règlement des enseignements et l’agencement des espaces depuis le XVIème siècle. Les bons pères se doutaient-ils que leur charte une fois posée, les classes resteraient comme des boites à œufs pendant des siècles, ou chacun serait bien rangé à côté des autres, attendant sagement la cloche ou la sonnerie ? Les architectures scolaires et universitaires sont chargées d’histoire. Imaginons que nous percions des trous pour passer des câbles informatiques dans les cloisons de la salle des thèses de l’ancienne université d’Orléans que Calvin, Rabelais et Perrault ont arpentée au XVème siècle. Vous n’y pensez pas ! Croyez-vous possible que nous enlevions les gradins dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne pour organiser un world-café ? L’existence des institutions de savoir assurent leur succession depuis la plus haute antiquité. Ce faisant ce bel agencement oublie que : Rentable, à quelle échelle ? On agit dans un espace

GÉOGRAPHIE-S : le projet EcoL@b En effet, dans les conditions où j’exerçais, ma pratique devenait quelque chose de « plat » et n’avait plus rien à voir avec l’image que je m’étais faite du métier d’enseignant.Je n’éprouvais plus les mêmes sensations, n’y trouvais plus de goût et d’envie. L’ennui. Horrible. Inconcevable. Même si je fonctionnais en pédagogie active et de projets, il manquait quelque chose. Il manquait le liant qui ajouterait une dimension « extra » ordinaire à la pratique quotidienne. Je me suis alors documenté. En parallèle, j’ai expérimenté plusieurs agencements de la classe. Parfois allant même, dans la même semaine, à faire évoluer la place des tables des élèves. Lieu, espaces, mobilités et circulations Dès le départ de la réflexion, j’ai décidé d’aménager le lieu classe en « coins », à l’image de ceux que l’on peut trouver en cycle 1, mais de les adapter aux activités d’élèves de cycle 3. Penser un lieu « classe » est devenu au fil des années un lieu commun du métier d’enseignant. Pour quels effets ?

CLASSE FLEXIBLE La classe flexible permet à l’enseignant d’offrir un aménagement flexible en salle de classe. Les élèves peuvent choisir un endroit qui leur permet de bien travailler. Cette ressource contient: -Tableau de choix – 2 versions: (images seulement ET images et titres) -Règles Classe flexible – 31 cartes en couleurs -Pupitre portatif -Siège à bascule -Pouf (gros coussin) -Balle de stabilité (avec et sans pattes) -Coussin gonflable -Tabouret oscillant -Tables variées (haute, basse, avec caisses…) -Chaises variées (camping, élastique, directeur, pliante, berçante, soucoupe…) -Banc -Tabouret -Canapé (ou causeuse) -Tapis -Pneu -Caisse -Pupitre Autres… Type de ressource: Imprimable Nombre de pages (diapositives) : 26 Pour avoir un accès immédiat au produit, ouvrez une session et achetez le produit. Classe flexible ME +.pdf (5.42 Mo)

Avoir une belle salle de classe améliore les résultats des élèves L'architecture d'une école a-t-elle un impact sur les résultats scolaires ? Depuis des années l'idée est dans l'air. La nouveauté c'est qu'une étude britannique vient d'établir de façon précise le lien entre le cadre de travail de l'élève et ses résultats. Au bout de trois années de relevés Peter Barrett, Fay Daviesb, Yufan Zhangb et Lucinda Barrett, de Université de Salford (Royaume Uni) ont pu calculer l'impact de variables architecturales dans la réussite des élèves. Et définir à quoi devrait ressembler la salle de classe idéale. Publiée dans la revue Building and Environment, l'étude de Peter Barrett, Fay Daviesb, Yufan Zhangb et Lucinda Barrett, de Université de Salford (Royaume Uni), s'appuie sur les résultat de 3 766 écoliers venus de 27 écoles primaires et 153 salles de classe. Le premier apport de l'étude c'est de ramener l'impact architectural au niveau de la salle de classe. Les auteurs ont ainsi défini des normes qui s'éloignent parfois des pratiques existantes. L'étude

La classe inversée ? Ma vision des choses...(vidéo) La classe inversée on en parle depuis plusieurs années, on entend et on lit tout et n’importe quoi, j’avais envie depuis longtemps de parler de ma vision des choses, voici le résultat. Il faut préciser que ce billet est le complément de la vidéo car lorsque l’on tourne, que l’on monte, on se rend compte qu’on a oublié des choses….donc ce billet pourrait également évoluer ! MAJ novembre 2017, une nouvelle version de la vidéo ! Classe inversée, modèle vs reality On a tendance à croire (ou à laisser croire) que la classe inversée c’est une capsule vidéo pédagogique à la maison et les exercices en classe. Il y a du vrai mais c’est réduire ce que recouvre, pour moi, la proposition de la posture. J’adhère plus à la définition d’Héloïse Dufour : « passer du face à face au côte à côte« . Alors attention, il ne s’agit pas de proscrire la frontalité. Les élèves d’une attitude passive à une attitude activeL’enseignant d’une posture exclusivement frontale à une variation de ses postures. La capsule ?

La philosophie danoise de l’architecture scolaire L’architecture scolaire n’a pas souvent été vue comme une priorité. L’important est d’être fonctionnel et d’offrir un cadre où les enfants peuvent apprendre. Ni plus ni moins. Par exemple, il s'agit de l'approche québécoise jusqu'à récemment. Si certaines écoles se démarquent, la plupart sont des édifices fermés, à angles très droits et entourés de clôtures pour bien délimiter la cour de récréation. Or, certains pays ont décidé d’adopter une approche fort différente dans leur manière de concevoir les établissements scolaires. Le rêve danois Ce pays scandinave a depuis longtemps adopté une politique architecturale; il s’agit d’un des aspects dont ils se targuent sans gêne. Pourtant, ce décor industriel est vite oublié puisque le campus est couvert de 6 000 mètres carrés de panneaux solaires de couleur bleu-vert, rappelant la mer. Cela a toujours été dans la philosophie du pays que de se servir de l’environnement scolaire et de le modifier sans le dénaturer. Références Aubry, Justine.

The Science Of Classroom Design (Graphic) ShareTwittPin The Science Of Classroom Design (Graphic) by TeachThought Staff There is an art and science to teaching, and certainly to curriculum and assessment. And classroom management. And student engagement. In 20 Classroom Design That Promote Thinking, we said “Learning is an ecology. In the following graphic, USC Rossier School of Education, they identified 5 categories: LayoutColorWallsLightDigital Spaces They then provided different ways to think about each category, along with best situations to use each (e.g., testing, collaborative work, etc.) You can give the full graphic a skim below. Brought to you by USC Rossier’s online Master of Arts in Teaching degree; The Science Of Classroom Design (Graphic) New Teacher Student Engagement

Le GEP Éducation musicale vous oriente dans le choix d’équipement et de configuration de votre salle d’éducation musicale. Dans le cadre des nouveaux programmes, il convient de créer plusieurs espaces de travail dans la salle de musique : perception / création et pratique collective ou individuelle. Les nouvelles pratiques professionnelles nous poussent à repenser l’organisation de la classe. Configurations des espaces pédagogiques Plusieurs configurations d’espaces pédagogiques vous sont possibles. Le placement en îlots favorise le travail collaboratif entre les élèves et permet la différentiation pédagogique. Exemples de situation pédagogique : un groupe d’élèves travaille le projet musical accompagné du professeur dans la zone d’apprentissage vocal (cf. schémas ci-dessous) tandis qu’un autre groupe pratique l’écoute nomade en îlot.Travail collaboratif donné par le professeur et chaque îlot élabore la tâche assignée. Salle d’éducation musicale - Collège Charpak à Goussainville (95)

Related: