background preloader

Thème n°4 : Cyberharcèlement. Qui est responsable ?

Facebook Twitter

Libération.fr – Kelly, 14 ans, cyberharcelée. Le cyberharcèlement, ce fléau qui augmente avec le confinement. Le phénomène avait déjà été constaté lors du premier confinement.

Le cyberharcèlement, ce fléau qui augmente avec le confinement

Le cyberharcèlement augmente avec l’interdiction de sortir de chez soi. Chez certains, c’est pathologique, explique Baptiste Robert, de l'entreprise de veille Predicta Lab. "Certains se connectent chaque soir, entre 18h et minuit, spécialement pour insulter les uns et les autres sur internet", dit-il à franceinfo. Le phénomène du cyberharcèlement, encouragé par l'effet de meute, touche particulièrement les jeunes, qui se replient encore plus sur les réseaux sociaux pendant le confinement. L’association e-enfance constate 26% de hausse par rapport à septembre 2019. Contre ce fléau, les initiatives se multiplient. Il existe des applications pour protéger les enfants, comme l’application Bodyguard, disponible sur iPhone et sur Android, qui se veut un véritable bouclier contre le cyberharcèlement. Enfin, le gouvernement réfléchit à de nouvelles dispositions, notamment dans le cadre de la future Loi Avia II.

Lutte contre le cyber harcèlement - Prevention harcèlement. « Le fait de harceler une personne par des propos ou comportements répétés ayant pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de vie se traduisant par une altération de sa santé physique ou mentale est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende lorsque ces faits ont causé une incapacité totale de travail inférieure ou égale à huit jours ou n’ont entraîné aucune incapacité de travail.

L’infraction est également constituée : a) Lorsque ces propos ou comportements sont imposés à une même victime par plusieurs personnes, de manière concertée ou à l’instigation de l’une d’elles, alors même que chacune de ces personnes n’a pas agi de façon répétée ; b) Lorsque ces propos ou comportements sont imposés à une même victime, successivement, par plusieurs personnes qui, même en l’absence de concertation, savent que ces propos ou comportements caractérisent une répétition. 1° Lorsqu’ils ont causé une incapacité totale de travail supérieure à huit jours ; Qu’est-ce que le cyberharcèlement ? - Association Marion La Main Tendue. Et le (la) harceleur(se) ?

Qu’est-ce que le cyberharcèlement ? - Association Marion La Main Tendue

« Que peuvent devenir des jeunes qui ont pris l’habitude au quotidien de persécuter leurs proches ? Il est à craindre qu’ils ne continuent leurs méfaits à l’âge adulte et ne deviennent demain ceux, qui au travail ou dans leur famille, tyrannisent tous ceux qui les entourent » (Bertrand Gardette et Jean-Pierre Bellon). Le harceleur cherche la faille ou la trouve brusquement parce qu’un élève sur-réagit à une remarque.

Le harcèlement n’a pas de fondement objectif, il prospère sur le rejet de la différence : le harceleur stigmatise, critique, exagère les particularités d’un élève : l’apparence physique (poids, taille, cheveux, sexe), l’identité (accent étranger, défaut de langage, couleur de peau, orientation sexuelle), la personnalité (timide, craintif, silencieux, bon élève, mauvais élève, l’habillement, les centres d’intérêt), la fragilité (deuil, handicap, problème de santé, divorce). D’autres ont subi une violence chez eux ou du harcèlement dans la fratrie.

Cyber-harcèlement (harcèlement sur internet) Harcèlement sur internet : ce qu'il faut faire si vous en êtes victime. Harcèlement sur internet : définition juridique Le harcèlement désigne le fait de tenir des propos ou d’adopter des comportements ayant pour objectif ou pour conséquence de dégrader la santé physique ou l’équilibre psychique de la personne visée.

Harcèlement sur internet : ce qu'il faut faire si vous en êtes victime

Le harcèlement implique l’idée de fréquence et de répétition. Il faut que les propos dégradants, insultants ou menaçants ou que les comportements soient répétés avec une certaine fréquence pour que le harcèlement soit constitué. Pour en savoir plus sur le harcèlement en général, lire la fiche « Harcèlement ». Le harcèlement peut se produire sur internet, sur un site, sur un blog, sur un forum, sur les réseaux sociaux, par email ou dans le cadre d’un jeu en ligne multi-joueur. Le responsable du harcèlement est l’auteur des propos. Harcèlement sur internet : quelles sont les sanctions prévues ? Si l’auteur du harcèlement est majeur, il risque une peine d’emprisonnement de deux ans et une amende de 30 000 euros. Particuliers.