background preloader

Concours de la résistance 2017-2018 : s'engager pour libérer la france

Facebook Twitter

Musée de la résistance en ligne. S'engager pour libérer la France. Depuis 2010, l'Institut national de l'audiovisuel et le Concours national de la Résistance et de la Déportation ont engagé un partenariat afin de mettre à disposition des enseignants et des élèves des documents audiovisuels issus des fonds d'archives de l'Ina. Epousant le thème du concours 2017-2018, la sélection propose, au sein de Jalons, des archives sonores et filmées illustrant l’engagement des hommes et des femmes pour libérer la France. Elle permet d'illustrer certains des axes de réflexion développés au sein de la brochure nationale du CNRD, coordonnée cette année par la Fondation de la France libre sous la responsabilité de M. Tristan Lecoq, Inspecteur général de l’Education nationale. Les documents ont été regroupés selon la temporalité proposée dans la brochure. Les élèves présentant des devoirs audiovisuels dans le cadre du concours sont exceptionnellement autorisés à intégrer ces documents dans leurs montages à seule fin de les présenter aux jurys.

Engagements. CNRD 2017-2018 : S'engager pour libérer la France. Mémoire et histoire - Concours national de la Résistance et de la Déportation. Objectif du Concours national de la Résistance et de la Déportation Institué en 1961 par Lucien Paye, ministre de l'éducation nationale, à la suite d'initiatives d'associations d'anciens résistants et déportés, le Concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) est un concours scolaire qui s'appuie sur l'enseignement de l'histoire, de l'histoire des mémoires, de la Résistance et de la Déportation.

Chaque année, un thème est défini, pouvant faire l'objet d'un véritable travail interdisciplinaire. Ce concours a pour objectif de perpétuer chez les jeunes générations la mémoire de la Résistance et de la Déportation afin de leur permettre de s'en inspirer en se fondant sur les leçons historiques et civiques que leur apporte l'École. Il s'inscrit ainsi dans une démarche d'éducation à la citoyenneté et est une composante essentielle du parcours citoyen de l'élève. Rénovation du concours Leur rapport a été remis aux deux ministres le 10 novembre 2015. Organisation Concours 2017-2018. MENE1726606N. Le Concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) a été créé officiellement en 1961 par Lucien Paye, ministre de l'éducation nationale, à la suite d'initiatives d'associations et particulièrement de la Confédération nationale des combattants volontaires de la Résistance (CNCVR).

Ce concours scolaire, l'un des plus anciens et des plus mobilisateurs au sein de l'éducation nationale, a pour objectif de perpétuer chez les jeunes générations la mémoire de la Résistance et de la Déportation afin de leur permettre de s'en inspirer en s'appuyant sur la formation historique et civique que leur apporte l'école. Le CNRD repose sur trois démarches convergentes qui lui confèrent une dimension particulière et fait l'objet d'un pilotage conjoint de l'inspection générale de l'éducation nationale (IGEN) et de la direction générale de l'enseignement scolaire (Dgesco), en lien avec les recteurs d'académie et avec le concours des corps d'inspection territoriaux concernés :