background preloader

Parcours Internet sur la Liberté de la Presse - niveau 4ème

Facebook Twitter

1. Liberté de la presse. Liberté de créer un journal, de publier ses opinions dans un journal ou dans un livre. La liberté de la presse est l’une des principales libertés publiques. C’est une condition nécessaire à l'exercice de la démocratie. Elle participe du droit d'expression et de critique dont disposent tous les citoyens vivant dans les pays démocratiques.

Mais l'obtention de ce droit a demandé de longs combats. Aujourd'hui encore, cette liberté ne concerne qu'une minorité de pays. Cependant, même dans les pays démocratiques, la liberté de la presse doit composer avec les réalités économiques. → presse [médias]. L'histoire de la liberté de la presse La liberté de la presse n'a pas été conquise en un jour. Les premiers textes de loi sur la liberté de la presse Depuis l'invention du livre, les médias sont au centre du combat pour l'exercice de la vie démocratique. La conquête de la liberté de la presse en France La déclaration de 1789 La loi de 1881 La liberté de la presse aujourd'hui Une liberté minoritaire. 2. Déclaration universelle des droits de l'homme. Haut de page Pour commémorer son adoption, la Journée des droits de l'homme est célébrée chaque année le 10 décembre.

Ce document fondateur continue d’être, pour chacun d’entre nous, une source d’inspiration, et pour promouvoir l'exercice universel des droits de l'homme. Pour aller plus loin Droits des enfants, des femmes, des minorités... Découvrez ce que fait l'ONU pour promouvoir les droits de l'homme pour tous : L'ONU et les droits de l'homme Préambule Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression. Considérant qu'il est essentiel d'encourager le développement de relations amicales entre nations. Article premier 1. 1. 3. La charte éthique du journaliste (+ liberté d'expression) 4. Jusqu'où va la liberté d'expression ?

« Pourquoi Dieudonné est-il attaqué alors que Charlie Hebdo peut faire des “unes” sur la religion » ? La question est revenue, lancinante, durant les dernières heures de notre suivi en direct de la tuerie à Charlie Hebdo et de ses conséquences. Elle correspond à une interrogation d'une partie de nos lecteurs : que recouvre la formule « liberté d'expression », et où s'arrête-t-elle ? La liberté d'expression est encadréeLa particularité des réseaux sociauxLe cas complexe de l'humourCharlie, habitué des procèsDieudonné, humour ou militantisme ? 1. La liberté d’expression est encadrée Le même principe est rappelé dans la convention européenne des droits de l'homme : « Toute personne a droit à la liberté d'expression.

Cependant, elle précise : La liberté d'expression n'est donc pas totale et illimitée, elle peut être encadrée par la loi. Dernier cas particulier : l'apologie du terrorisme, plus durement sanctionné depuis la loi de novembre 2014 sur la lutte contre le terrorisme. 2. 3. 5. 5. censure. 3. Unesco : Prix mondial de la liberté de la presse. Le Prix mondial de la liberté de la presse, baptisé en l’honneur du journaliste colombien Guillermo Cano Isaza, est destiné à distinguer une personne, une organisation ou une institution qui a contribué d’une manière notable à la défense et/ou à la promotion de la liberté de la presse où que ce soit dans le monde, surtout si pour cela elle a pris des risques.

Le prix a pour vocation de récompenser les journalistes engagés dans la défense de la liberté d’expression et d’information, en leur apportant la reconnaissance internationale qu’ils méritent. Les Etats membres ainsi que les organisations travaillant dans le domaine du journalisme et de la liberté d’expression peuvent proposer des candidats. Doté d’un montant de 25 000 USD, le prix est décerné tous les ans lors d’une cérémonie officielle. La remise du Prix aura lieu à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse le 2 mai 2014.

4. Histoire de la caricature. Représentation grotesque, en dessin, en peinture, etc., obtenue par l'exagération et la déformation des traits caractéristiques du visage ou des proportions du corps, dans une intention satirique. La naissance et l'évolution du genre La caricature semble avoir existé dès l'Antiquité, chez les Grecs et chez les Romains, comme en témoignent le nom du caricaturiste Pauson, cité par Aristophane et Aristote, ainsi que les graffitis découverts sur les murs de Pompéi. Au Moyen Âge, on rencontre, dans les peintures et les sculptures, des personnages grotesques et un bestiaire fabuleux. La laideur étant alors à la beauté ce que le vice est à la vertu, la caricature tient lieu de parodie. Néanmoins, il n'est pas certain que les représentations grotesques de l'Antiquité et du Moyen Âge appartiennent à ce genre proprement dit, dans la mesure où elles s'appliquent le plus souvent à des personnages imaginaires, dans un contexte religieux et parfois avec un but d'exorcisme.

6. Association Cartooning for Peace.