background preloader

Réforme fiscale

Facebook Twitter

Repenser l’impôt sur le patrimoine. Partager cet article Faut-il supprimer l’impôt sur la fortune (ISF) ?

Repenser l’impôt sur le patrimoine

C’est en tout cas ce que vont proposer la plupart des candidats à la primaire de droite. Ce serait pourtant une lourde faute politique et économique. En ces temps de prospérité patrimoniale, de stagnation salariale et de crise sociale, ce n’est pas le moment de faire des cadeaux aux plus fortunés. Les maigres marges de manœuvre doivent être consacrées à d’autres priorités : l’allégement de la pression fiscale et sociale pesant sur le travail (le financement de notre protection sociale repose trop lourdement sur les salaires), et l’investissement dans la formation et la recherche. Surtout, l’impôt sur le patrimoine mériterait une vraie réflexion et une réforme d’ensemble, qui devrait prendre en compte non seulement l’ISF mais surtout la taxe foncière, qui en France comme dans tous les pays est de très loin le principal impôt sur le patrimoine : plus de 25 milliards d’euros de recettes, contre 5 milliards pour l’ISF.

Le revenu minimum, base d’une refonte complète de la fiscalité. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Yann Coatanlem (Président du think tank Club Praxis) Perçu comme injuste, trop compliqué, instable, rétroactif, confiscatoire, n’incitant pas au travail, l’impôt, en France, est massivement rejeté et symbolise très largement l’illisibilité et l’inefficacité des politiques économiques suivies depuis plusieurs décennies.

Le revenu minimum, base d’une refonte complète de la fiscalité

Les contribuables ont l’impression de servir de variable d’ajustement à des pouvoirs publics qui vivent au-dessus de leurs moyens. How Regressive Local Taxes Are Rewarding the Rich. Here's something nearly every state in the nation has in common: a regressive state tax system that is exacerbating the wealth divide.

How Regressive Local Taxes Are Rewarding the Rich

So finds the newest edition of Who Pays: A Distributional Analysis of the Tax Systems in All Fifty States from the non-partisan Institute on Taxation and Economic Policy (ITEP). The organization looked at sales and excise taxes, property taxes and income taxes across all 50 states, and found that, on average, the poorest 20 percent of households pay more than double (10.9 percent) the effective tax rate paid by the top 1 percent (5.4 percent). "The problem with our state tax systems is that we are asking far more of those who can afford the least," Meg Wiehe, ITEP state policy director, said in a press statement. Capital/travail: aligner la fiscalité... ou pas. «Les revenus du travail et du capital doivent être taxés de la même façon»: voilà qui paraît de bon sens et porteur de justice sociale.

Capital/travail: aligner la fiscalité... ou pas

C'est d'ailleurs une idée soutenue par tous les candidats PS à la primaire, mais aussi par certains à droite, comme Gilles Carrez. Idée simple...voire simpliste. Niches fiscales et sociales : la moitié des dépenses est peu efficace. Study: The More a Country Taxes the Rich, the Happier its People - Politics. Billionaire businessman Warren Buffett, pictured above, argued in a New York Times op-ed last month that the U.S. government doesn't tax him and his super-rich friends enough.

Study: The More a Country Taxes the Rich, the Happier its People - Politics

"I know well many of the mega-rich and, by and large, they are very decent people," wrote Buffett. "Most wouldn’t mind being told to pay more in taxes as well, particularly when so many of their fellow citizens are truly suffering. " On the opposite end of the spectrum from Buffett are the few but wildly vocal Tea Party supporters, who advocate a flat tax or the "fair tax," a plan that taxes a person's spending, not their income. Science can't tell us which of those plans is "right," per se, but it can help point us in the best direction. And if science is to be believed, it turns out Buffett may be onto something. Economie et fiscalité - Solutions politiques (ou + de 400 propositions de réformes politiques. Qu’est-ce qu’un bon système fiscal? Un bon système fiscal est simple, peu coûteux, équitable et il minimise les distorsions économiques.

Qu’est-ce qu’un bon système fiscal?

Par Le Minarchiste, depuis Montréal, Québec La récente sortie de Warren Buffet concernant l’impôt sur les revenus des riches a jeté un pavé dans la mare. Les réformes fiscales mondiales continuent à favoriser un retour à la croissance et des revenus durables. Les réformes fiscales mondiales continuent à favoriser un retour à la croissance et des revenus durables Les États poursuivent la réforme de leurs systèmes fiscaux, d'après un nouveau rapport publié par la Banque mondiale, l’IFC et PwC.

Au total, 123 économies évaluées sur 183 ont procédé à d'importantes modifications réglementaires depuis 2006 afin d'alléger les charges fiscales pesant sur les petites et moyennes entreprises. Les États cherchent à favoriser la création d'entreprises et à réduire l'impact de la crise économique mondiale. La défiscalisation des dons, mode d'emploi. Bonne nouvelle pour les acteurs du monde associatif.

La défiscalisation des dons, mode d'emploi

Les amendements Carrez et Muet, qui visaient à raboter la défiscalisation des dons dans la loi de finance 2012, ont été finalement abandonnés le 15 novembre. Dons : « Cet amendement serait une catastrophe » L’Assemblée examine une proposition d’amendement controversée, déposée par Gilles Carrez (UMP). Celle-ci menace la déductibilité fiscale des dons faits aux associations.

André Hochberg, président de France générosités, groupement de 75 associations, s’y oppose catégoriquement. Quelles seraient les conséquences d’un tel amendement pour les associations ? Dans l’état actuel des choses, ça reviendrait à enlever à toutes ces associations et fondations entre 25% et 45% du volume des dons. Or, cette perte ne pourra pas être compensée par des subventions, ni de l’Etat ni territoriales, puisque les caisses publiques sont vides. France 2ème pays de l'UE où les salariés sont les plus taxés. Notre système d'allocations familiales n'a pas été réformé depuis 1945 ! - Billets. « En France, il existe trois masses financières représentant chacune plus de 10 milliards d'euros : les allocations familiales, les avantages familiaux des retraites, et le quotient familial.

Notre système d'allocations familiales n'a pas été réformé depuis 1945 ! - Billets

Plusieurs pistes permettraient d'atténuer le déficit budgétaire et d’adapter la philosophie de la politique familiale : Affaire Cahuzac : l'harmonisation fiscale c'est maintenant ! L'affaire du compte suisse de l'ex-ministre du Budget replace la question de la fraude fiscale au cœur des débats.

Affaire Cahuzac : l'harmonisation fiscale c'est maintenant !

Sans une lutte efficace contre ce fléau, il n’y aura pas de désendettement public en Europe faute de pouvoir mener des politiques socialement acceptables pour la population. L’onde de choc Cahuzac continue de déferler sur la politique française. Sur un plan au moins cette affaire est malgré tout plutôt une bonne nouvelle : pour une fois, ni l’administration fiscale ni le parquet n’ont été réquisitionnés pour tenter d’entraver une enquête touchant pourtant l’un des principaux ministres du gouvernement. Espérons que cette affaire marquera en la matière un tournant irréversible et que ces mœurs, très nouvelles dans l’Hexagone, s’ancreront durablement dans le paysage. Simulez votre propre réforme fiscale. L'injustice du système actuel. Un nouvel impôt sur le revenu. g1-1. Pdf - Pour_une_revolution_fiscale.

OpenFisca. Open Fisca - logiciel libre de simulation du système socio-fiscal français. OpenFisca (@OpenFisca)