À rejeter

Facebook Twitter

Les Matériaux Verts - Matériaux Écologiques, peintures, isolants. Élastomère thermoplastique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élastomère thermoplastique

Les élastomères thermoplastiques (TPE) sont une famille de copolymères (souvent à blocs) ou de mélanges mécaniques de polymères (mélanges « polymère-polymère », souvent un polymère thermoplastique et un élastomère) dont les membres combinent les propriétés élastiques des élastomères et le caractère thermoplastique (ils fondent et durcissent, de manière réversible, sous l'action de la chaleur). Ce dernier caractère leur confère un moulage plus aisé, ce qui permet au transformateur l'utilisation des procédés de mise en forme des polymères thermoplastiques (injection, extrusion, soufflage ou surmoulage).

Cette propriété leur assure un autre atout : ils sont plus facilement recyclables que les autres élastomères. Ils sont aussi plus facilement colorables. La gamme de duretés disponibles de ces matériaux est très importante, ce qui permet de nombreuses applications possibles (grande polyvalence). Matériau composite. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Matériau composite

Exemple de matériau composite. Un matériau composite ou composite est un assemblage intime d'au moins deux composants non miscibles (mais ayant une forte capacité de pénétration) dont les propriétés se complètent avec synergie. Le nouveau matériau ainsi constitué, hétérogène, possède des propriétés que les composants seuls ne possèdent pas. Ce phénomène, qui permet d'améliorer la qualité de la matière face à une certaine utilisation (légèreté, rigidité à un effort, etc.) explique l'utilisation croissante des matériaux composites dans différents secteurs industriels.

Néanmoins, la description fine des composites reste complexe du point de vue mécanique de par la non-homogénéité du matériau. Tout savoir sur les éco-matériaux, l' éco-construction, les ecomatériaux, les écomatériaux, les éco-materiaux , eco-construction, éco construction et le développement durable. Biotechnologie.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Biotechnologie

L’OCDE définit la biotechnologie comme « l’application des principes scientifiques et de l'ingénierie à la transformation de matériaux par des agents biologiques pour produire des biens et services »[1]. La biotechnologie, ou « technologie de bioconversion » comme son nom l'indique, résulte d'un mariage entre la science des êtres vivants – la biologie – et un ensemble de techniques nouvelles issues d'autres disciplines telles que la microbiologie, la biochimie, la biophysique, la génétique, la biologie moléculaire, l'informatique…