background preloader

Algues vertes

Facebook Twitter

Agence de l'eau Loire-Bretagne. Région Bretagne. Stratégie conseil régional. CEVA. Loic Cellier La répartition des surfaces colonisées cumulées sur les 3 inventaires « généraux » pour les sites de type plage pour les trois dernières années de suivi est présentée sur les cartes suivantes...

CEVA

Les cartes de 2011 et 2010, représentent de façon peu « standard » la répartition des sites (certains sites beaucoup moins couverts que les années « moyennes » et certains secteurs dont l’est du département des Côtes d’Armor apparaissant indemnes d’ulves (mais présence d’une autre algue, brune, proliférante « Pylaïella littoralis » non représentée sur les cartes). La carte 2009 ci-dessous propose une représentation d’une année de plus forte prolifération y compris sur des secteurs côtiers non touchés par des ulves en 2010 ou 2011..

Note : 0/5 (0 notes attribuées) Merci d'avoir participé! Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois ! Your rating has been changed, thanks for rating! Log in or create a user account to rate this page. Evaluation des ramassages par les communes / Marées Vertes en Chiffres / Connaissances Scientifiques / MAREES VERTES / Home. Loic Cellier Volume d'algues vertes ramassé et communes concernées par la collecte...

Evaluation des ramassages par les communes / Marées Vertes en Chiffres / Connaissances Scientifiques / MAREES VERTES / Home

Rappel méthodologie de suivi et mises en gardes Les quantités d'algues ramassées par commune ne sont pas un indicateur de la production totale des baies considérées mais plutôt des nuisances ressenties localement et des efforts consentis par les communes ; les opérations de ramassage étant liées à des décisions des municipalités et leurs contraintes financières ou techniques. Direccte. Guide protection travailleurs exposés. Ville de Douarnenez. Depuis quelques décennies déjà, la baie de Douarnenez, comme d'autres zones du littoral breton, voit apparaître sur ses plages des algues vertes en nombre, plus particulièrement en saison estivale.

Ville de Douarnenez

Voici quelques réponses à vos questions. ADEME. Ademe - déchets organiques et phytosanitaires des professionnels agricoles. Information environnementale en Bretagne. Les marées vertes. Durant l’été 2011, le Centre d’étude et de valorisation des algues a recensé 84 sites d’échouage d’algues vertes en Bretagne (102 en 2009 et 90 en 2008).

Les marées vertes

La surface totale couverte par les algues vertes a diminué de moitié par rapport à la moyenne 2002-2008. Démarrée « normalement » (- 6 % en avril-mai par rapport à la moyenne 2002-2010), la saison de prolifération a toutefois été marquée par de grandes disparités, avec des secteurs plutôt tardifs (baie de Saint-Brieuc) et d’autres précoces (baie de Douarnenez, de Saint-Michel-en-Grève ou de la Forêt).

Ramassage des algues vertes en mer - Pollutions liées à l'eutrophisation - Qualité de l’eau - Parc naturel marin - Iroise. Dans la baie de Douarnenez, les communes sont en charge du ramassage des algues vertes sur les plages.

Ramassage des algues vertes en mer - Pollutions liées à l'eutrophisation - Qualité de l’eau - Parc naturel marin - Iroise

Le conseil de gestion du Parc a souhaité tester l’efficacité d’un ramassage d’algues vertes dans l’eau. Si on réduit la quantité d’algues vertes présentes l’hiver dans la partie immergée, on suppose qu’il y en aura moins sur les plages en période estivale. Cette action curative vient en complément de mesures préventives sur le développement des algues vertes encouragées par le Parc. Ramasser les algues avant qu’elles s’échouent sur les plages C’est au printemps, que le développement des algues vertes est le plus important et le plus spectaculaire. Directive nitrates. Directive-nitrates.pdf (Objet application/pdf) La déclinaison de la Directive Nitrates en Bretagne / Directive nitrates / Protection des eaux superficielles / Cadre réglementaire / L'eau / Environnement et prévention des risques / Les actions de l'Etat / Accueil. Synthèse directive nitrates.

Directive 91/676/CEE du Conseil du 12 décembre 1991 concernant la protection des eaux contre la pollution par les nitrates à partir de sources agricoles [Voir acte(s) modificatif(s)].

Synthèse directive nitrates

Carte_bassins_versants.pdf (Objet application/pdf) Installations classées Elevages. Prévention et gestion des risques sanitaires des installations classées soumises à autorisation 31 décembre 2009 (mis à jour le 17 janvier 2011) Contexte et enjeux L’agriculture a connu d’importantes mutations depuis le début du XXème siècle.

Installations classées Elevages

La taille des exploitations a fortement augmenté et les activités, en particulier les élevages, se sont concentrées afin de permettre des économies d’échelle sur l’ensemble des filières agroalimentaires. Cette évolution a pu conduire dans certaines régions dans lesquelles l’élevage et l’agriculture en général se sont fortement développés à une forte pression sur les milieux et dans certaines situations à une détérioration de la qualité des eaux.

Les pollutions engendrées par les élevages sont principalement de nature diffuse et chronique ; elles concernent essentiellement l’azote, élément présent en plus ou moins grande quantité dans les déjections animales. Actions en cours sur le secteur. Presse CP et DP. Algues vertes: les agriculteurs communiquent. Environnement Après les échouages massifs d'algues vertes ces derniers jours, la chambre d'agriculture du Finistère a souhaité communiquer sur les actions menées par les éleveurs pour réduire leur impact sur l'environnement.

Algues vertes: les agriculteurs communiquent

Exemple du coté de Ploéven dans la baie de Douarnenez. Par Stéphane Grammont Publié le 17/07/2013 | 12:42. Dp_bilan_algues_vertes_octobre2012.pdf (Objet application/pdf) 130613_CP_Condamnation_Nitrates_cle416f13.pdf (Objet application/pdf) Dp_bilan_algues_vertes_octobre2012.pdf (Objet application/pdf) LPS161.pdf (Objet application/pdf) Nitrates : le programme national risque d'être inefficace, alerte l'Autorité environnementale. Bis repetita.

Nitrates : le programme national risque d'être inefficace, alerte l'Autorité environnementale

L'Autorité environnementale juge une nouvelle fois que le programme national nitrates risque d'être inefficace, faute de contrôle. Elle propose de conditionner certaines aides de la PAC à l'application de la règlementation nitrates. Globalement, le programme d'actions national nitrates peut répondre aux enjeux soulevés par cette pollution, mais "l'absence de dispositif de contrôle serait de nature à mettre en cause l'efficacité de tout le programme".

Algues vertes : le crime était presque parfait. Plage de Saint-Michel-en-Grève, Côtes-d’Armor, 28 juin 1989.

Algues vertes : le crime était presque parfait

Le corps sans vie d’un joggeur de 26 ans est retrouvé dans un amas d’algues vertes. Même endroit, 5 juillet 1999, 16 heures. Maurice Brifault s’écroule sur le volant de son tracteur de ramassage d’ulves, des algues vertes aussi appelées « laitue de mer ». Le quinquagénaire, sans aucun antécédent médical, est intubé et ventilé. Il restera cinq jours dans un coma profond. Saint-Michel-en-Grève, 28 juillet 2009. Qui pourrait imaginer que la mort se cache au détour de ces espaces naturels bordés d’une mer tranquille ? Condamnation « nitrates » par la cour de justice de l’Union européenne : le Gouvernement rappelle ses actions en faveur de la qualité de l’eau. Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. Projet d'arrêté relatif aux programmes d'actions régionaux en vue de la protection des eaux contre la pollution par les nitrates d'origine agricole.

Dans le cadre de la procédure contentieuse ouverte depuis 2009 par la Commission européenne à l’encontre de la France pour mauvaise application de la directive 91/676/CEE dite directive « nitrates », qui a été portée devant la Cour de Justice de l’Union Européenne en mai 2012, la France s’est engagée depuis le début de l’année 2010 dans une vaste réforme de son dispositif réglementaire « nitrates ». Plan de lutte contre les algues vertes : le point sur le volet préventif. Le renforcement des contrôles Le renforcement des contrôles dans les installations classées agricoles a permis de contrôler 71% des installations classées pour la protection de l’Environnement (ICPE). Pour rappel, l’objectif fixé par le plan de lutte contre les algues vertes était de contrôler 100% des installations d’ici la fin de l’année 2011. A noter que 15% des contrôles ont donné lieu à une mise en demeure et/ou à un procès verbal pour se conformer à la réglementation en vigueur.

Directive Nitrates : les zones vulnérables en 2013. La directive européenne 91/676/CEE dite Nitrates a pour objectif de réduire la pollution des eaux par les nitrates d’origine agricole. En France, elle se traduit par la définition de territoires (les "zones vulnérables") où sont imposées des pratiques agricoles particulières pour limiter les risques de pollution (le "programme d’action"). Ces territoires et ce programme d’action font régulièrement l’objet d’actualisations. Ces zones ont été révisées en 2012 sur la base des résultats de concentrations des eaux souterraines et superficielles observés en 2010-2011. Décryptage.

22 juillet 2010 (mis à jour le 4 mars 2013) Dans les années 50, pour contrer l’exode rural de l’après guerre et assurer le développement de l’agriculture nécessaire à l’autosuffisance alimentaire du pays, l’Etat a soutenu la modernisation de l’agriculture. Il a notamment favorisé l’élevage hors sol [1] (porcs et volaille) et les cultures légumières par des aides financières. L’intensification de l’élevage, commencé dans les années 1960, s’est accéléré jusqu’aux années 1990. Depuis, la tendance s’est inversée et les pouvoirs publics essaient de freiner le développement de cette activité, voire de la réduire. En une trentaine d’années, le taux de nitrates dans les rivières bretonnes a ainsi doublé. Or, la réglementation européenne impose · depuis 1975, pour les eaux superficielles destinées à la consommation humaine, un taux maximum pour les nitrates (50mg/l pour l’eau destinée à la consommation humaine) et pour un certain nombre d’autres substances [2] ;

Volet préventif plan algues vertes. Un plan de lutte contre les algues vertes. Présenté en février 2010, le Plan de lutte contre les algues vertes prévoit l’organisation du ramassage et le traitement des algues qui apparaissent, tous les ans, dans huit baies bretonnes. La baie de Lannion qui a signé la charte de mise en œuvre du plan le 1er juillet 2011, devrait bientôt être suivie par Saint-Brieuc et par les 6 autres baies d’ici la fin de l’année.