background preloader

Méthodologie

Facebook Twitter

Réussir le CAPET économie gestion. Le concours du CAPET économie gestion Si les informations concernant le salaire et l’affectation ne vous ont pas rebutées, passons aux choses sérieuses : le concours !

Réussir le CAPET économie gestion

Les épreuves viennent d’être modifiées pour la session 2014. Le concours se divise en deux étapes : les épreuves d’admissibilité, les écrits, et les épreuves d’admission. Pour le CAPET économie gestion, les épreuves d’admissibilité se composent d’une étude de cas et d’une épreuve de synthèse. L’étude de cas est vraiment centrée sur la spécialité. L’important, dans un premier temps, c’est de réussir les écrits.

J’ai lu pas mal de livres sur le CAPET économie-gestion mais en ai aussi beaucoup discuté à droite à gauche. Faire une prépa, oui, mais où ? Tout dépend, évidemment, de votre activité (si vous travaillez déjà, ou pas) et de votre localisation. Si vous avez du temps et un IUFM (ou ESPE) près de chez vous, alors, n’hésitez pas, inscrivez vous vite. Les livres, oui, mais lesquels ? Profecogest. Il est très difficile de donner des conseils pour réussir le CAPET car le profil de chaque candidat est très différent.

Profecogest

Néanmoins, j’aimerais vous faire partager quelques réflexions : Ma première réflexion concerne une expérience souhaitable en entreprise avant de vous destiner à l’enseignement. Une expérience de cadre de 5 ans vous permet de récupérer les 2/3 de votre ancienneté lorsque vous devenez enseignant certifié. Cette expérience vous permettra de développer des qualités de prise de parole et de maîtrise de prestation à l’oral qui vous permettront de gagner des points aux épreuves d’admission mais également de vous construire une culture générale sur l’entreprise qui vous sera fort utile. Comment peut-on aider et préparer des élèves qui se destinent au monde de l’entreprise quant on en a soi-même une image totalement erronée et décalée par rapport à la réalité ?

Pour revenir à la préparation du concours, je crois que pour chaque matière il faut considérer qu’il y a 3 modules, La méthodologie de la note de synthèse. La note de synthèse, qui consiste à analyser un dossier et à en présenter de manière synthétique le contenu, est une épreuve de concours qui fait une sélection importante parmi les candidats.

La méthodologie de la note de synthèse

L'épreuve de la note de synthèse nécessite du candidat des qualités de rigueur. Il doit en effet respecter scrupuleusement des contraintes de forme très strictes et faire preuve d'une grande objectivité dans la restitution des idées du dossier. Son avis sur le dossier ne doit jamais apparaître. Le candidat doit dans un premier temps décortiquer le dossier (I) et, dans un second temps, établir un plan et rédiger une note de synthèse très structurée (II). I. Ce décorticage consiste d'abord à étudier le dossier (A) et ensuite à en réaliser le relevé d'idées (B). A. Elle débute par l'analyse du sujet. L'étude du dossier se poursuit par une analyse plus approfondie des textes. L'étude du dossier conduit à un relevé d'idées qui sera utilisé plus tard pour établir le plan de la note de synthèse.

ETCHARTVINCENT_HORNY_23_08_2006.pdf. Agrégation d’économie et gestion. Cette page présente : 1. le management dans le concours. 2.

Agrégation d’économie et gestion

Une aide méthodologique 3. Des solutions et des contenus pour certains sujets Le concours d’agrégation d’économie et gestion a été modifié en profondeur en 2012. Le concours demeure pluridisciplinaire mais s’ancre à présent autour du management comme discipline centrale. Le Droit ou l’Economie d’une partL’option d’autre part (A. Le ministère détermine chaque année le nombre de poste offert au concours dans chaque option. Les programmes qui établissent les contenus des connaissances des épreuves demeurent, en pratique, les mêmes que pour les concours antérieurs. A l’écrit (Source BO n°19 du 12 Mai 2011) 1. Le programme correspond aux connaissances requises pour enseigner le management dans les classes post-baccalauréat de lycée et dans les premiers cycles technologiques universitaires. 1.