Biblioquest Généralités

Facebook Twitter
Au sein du ministère de la Culture et de la Communication, la direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) définit, coordonne et évalue la politique de l’État en faveur du développement du pluralisme des médias, de l’industrie publicitaire, de l’ensemble des services de communication au public par voie électronique, de l’industrie phonographique, du livre et de la lecture et de l’économie culturelle. Dans ce cadre, elle propose et coordonne la mise en œuvre de mesures destinées à favoriser le développement des industries culturelles, du mécénat et du marché de l’art. Elle suit les activités du Centre national du cinéma et de l’image animée. La direction générale des médias et des industries culturelles comprend : La direction générale des médias et des industries culturelles: www.ddm.gouv.fr/IMG/pdf/SNB_Rapport_Racine.pdf

www.ddm.gouv.fr/IMG/pdf/SNB_Rapport_Racine.pdf

14 propositions pour le développement de la lecture publique - Les actus - Livre et lecture Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Archives > Livre et lecture > 14 propositions pour le développement de la lecture publique Le ministère de la Culture fait 14 propositions pour le développement de la lecture. Toutes les études montrent une baisse des pratiques de lecture traditionnelle et la montée chez les plus jeunes d’une pratique de l’écrit lié aux nouvelles technologies. Ces propositions, qui mobiliseront près de 100 millions d'euros, seront mises en œuvre en s'appuyant sur un partenariat renouvelé avec les collectivités territoriales. 14 propositions pour le développement de la lecture publique - Les actus - Livre et lecture
Entre matière et dématérialisation, entre rareté et abondance
La lente érosion des inscrits en bibliothèque (et du droit de prêt!) Comme chaque année, un arrêté détermine pour l’année 2011 le nombre d’usagers inscrits dans les bibliothèques accueillant du public pour le prêt afin de déterminer le montant de la part de la rémunération au titre du prêt en bibliothèque à la charge de l’Etat. Pour 2011, le nombre des usagers inscrits dans les bibliothèques accueillant du public pour le prêt se décompose comme suit : usagers inscrits dans les bibliothèques publiques : 5 784 218 ;usagers inscrits dans les bibliothèques des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel et des autres établissements publics d’enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur : 1 074 143 ;usagers inscrits dans les autres bibliothèques accueillant du public pour le prêt : 231 369. En 2010, ces chiffres étaient de 5 861 038 (en baisse cette année de 1,31%) pour les bibliothèques publiques et de 1 138 853 (soit une baisse de 5,68%) pour les bibliothèques de l'enseignement supérieur. La lente érosion des inscrits en bibliothèque (et du droit de prêt!)
Secteur du livre : chiffres clés 2009-2010 (Le)
ScreenShot085.jpg (Image JPEG, 1130x726 pixels)
Les bibliothèques s'intéressent de plus en plus aux services accessibles à partir de terminaux mobiles (smartphones, tablettes). De manière plus pregnante peut-être dans le monde anglo-saxon mais pas uniquement. Dans cette optique, Aaron Tay a publié l'été dernier un billet intitulé : What are mobile friendly library databases offering? A survey . Ce dernier voulait faire le point sur ce que les fournisseurs de bases de données pouvaient proposer d'accessible à partir de terminaux mobiles. 1. Ressources Numériques | Planet Biblio Ressources Numériques | Planet Biblio
[Ce billet fait partie d'une série sur le livre numérique et les bibliothèques, retrouvez les épisodes précédents dans l'ordre sous le tag : Livre numérique et bibliothèques] J’avais émis il y a quelques jours le constat suivant : Les bibliothèques ne seront perçues comme des intermédiaires utiles que si elles combinent une valeur ajoutée en terme de médiation, de services, voire de contenus exclusifs par rapport à une offre commerciale grand public. Comment cela peut-il se traduire dans un modèle d’affaire ? C’est le pari tenté par les médiathèques Alsaciennes. Voici la présentation du projet qui a bénéficié du soutien du Ministère de la Culture dans le cadre de son appel à projet culturel numérique innovant. Contenus numériques : parier sur la médiation et les services 6/7 Contenus numériques : parier sur la médiation et les services 6/7
Ressources numériques : des trésors derrière des forteresses Cet article a été publié il y a 2 ans 9 mois 18 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Je suis frappé par l’énergie considérable requise pour la gestion des « ressources numériques » dans les bibliothèques publiques. Attention je ne parle pas ici des bibliothèques universitaires où la problématique est différente. A l’attention des non-bibliothécaires qui lisent ce blog, il s’agit de contenus payants, payés par les bibliothécaires pour leurs usagers qui sont a minima identifiés comme adhérents de la bibliothèque. Ressources numériques : des trésors derrière des forteresses
Bibliothèques et ressources numériques
Internet et le livre numérique changent la manière de gérer l'acquisition de livres dans les bibliothèques. Des bouquets aux acquisitions faites par les usagers, l'équilibre reste à trouver. [Ce billet fait partie d'une série sur le livre numérique et les bibliothèques, retrouvez les épisodes précédents dans l'ordre sur le blog Bibliobsession sous le tag : Livre numérique et bibliothèques] Le flux, l’abondance, l’accès libre financé en amont. Ebrary (l’un des principaux fournisseurs de contenu numérique récemment racheté par Proquest), tente de concilier ces modalités. Le numérique bouleverse l’acquisition des livres au sein des bibliothèques Le numérique bouleverse l’acquisition des livres au sein des bibliothèques
Livres numériques & mépris du lecteur : éditeurs et bibliothèques complices ? Les usagers nous suivront-ils dans cette impasse - (Par bladsurb. CC-BY-SA Source : Flickr) Je ne peux que vous encourager à aller lire le Dossier sur le livre numérique dirigé Remi Mathis pour nonfiction.fr, avec des contributions de Calimaq Silex , de Mathieu Perona et de Constance Krebs. Mon attention s’est portée sur le texte introductif de Rémi Mathis "Le mépris du lecteur" sans aucune complaisance pour les éditeurs : Les éditeurs ne semblent avoir aucune conscience et même aucun égard pour leurs lecteurs. Peu leur importent les pratiques, les envies, les besoins de ces derniers. Livres numériques & mépris du lecteur : éditeurs et bibliothèques complices ?
www.fill.fr/images/documents/enquetecarel0709.pdf
Cet article a été publié il y a 3 ans 3 mois 7 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. J’ai animé la semaine dernière un stage CNFPT de 2 jours autour des ressources numériques pour un public exerçant en bibliothèques municipales. C’était la première fois que j’abordais ce sujet en formation. Je me suis inspiré des réflexions que nous avons eu avec d’autres bibliobsédés à l’occasion du montage d’un cycle complet de formation avec le CNFPT sur les impacts du numérique dans les bibliothèques, cette fois destiné aux personnels d’encadrement des établissements.

Ressources numériques et médiation dans les bibliothèques publiques

Ressources numériques et médiation dans les bibliothèques publiques
Construire sa veille en musique classique Etre chargé des acquisitions en CD et DVD de musique classique peut avoir de quoi intimider. Choix des œuvres, des interprétations, variété des styles, des époques, des effectifs : le domaine est particulièrement complexe pour qui en est peu familier. Lirographe

Lirographe

Ressources numériques en bibliothèque : offres et enjeux
La pyramide de Maslow appliquée aux ressources numériques
Schéma numérique des bibliothèques
Les ressources numériques en ligne pour les bibliothèques
Par Philippe le vendredi 4 mars 2011, 16:19 - Actions de Formation - Lien permanent J'ai animé en février plusieurs sessions de formations sur les ressources électroniques en ligne en bibliothèque pour Savoie-Biblio à Chambéry, pour la BDP d'Ardèche à Privas et pour la Médiathèque départementale d'Ille-et-Vilaine à Rennes (Voir le programme détaillé de cette formation de 2 jours en fin de l'article). J'ai proposé au cours de ses journées des temps de travail en petits groupes afin d'imaginer des idées de mise à disposition et de médiation de ces ressources en bibliothèque. Proposer des ressources en ligne à la bibliothèque : musique, vidéo, presse
mediatheque.seine-et-marne.fr/library/1eb366c3-4027-4dfd-b4a3-494c9184ae1c-F_RessourcesNumeriques_NumeriqueBibliothequesSeine-Saint-Denis.pdf
mediatheque.seine-et-marne.fr/library/48eef004-1253-4d85-9b62-6c47945af2d6-F_RessourcesNumeriques_VODTroyes.pdf
mediatheque.seine-et-marne.fr/library/37c85b44-552a-4c82-a565-33944321a856-pret_livres_numeriques_Grenoble.pdf
Le Guide pratique Proposer des ressources numériques en bibliothèque (Bibliothèques Départementales Publiques & Bibliothèques Municipales) sous-titré : « Comment les choisir ? Comme mettre en place ce service ? Quels sont les retours d’expérience ? Où trouver des informations ? Proposer des ressources numériques en bibliothèque (guide pratique)
Ressources numériques en bibliothèques jour 1/1
Avons-nous toutes les cartes en main pour franchir le pas ? (Dujol CC-BY-SA ) Plusieurs bibliothèques départementales m’ont demandé de préparer une intervention sur les offres de ressources numériques en bibliothèque. Une offre de ressources numériques en bibliothèque est avant tout le choix de bibliothécaires avertis.
www.bpi.fr/modules/resources/download/default/Professionnels/Documents/Carel/Carel_Enquete2010.pdf
Usages des mobiles dans les bibliothèques, quelles attentes?
uvres numérisées sur Internet : les enjeux de leur diffusion
[Notes de lecture] L’attitude des étudiants à l’égard des services de bibliothèque sur smartphone – Assessment Librarian : un blog sur les enquêtes et l'évaluation des services en bibliothèques
Le numérique, avenir des bibliothèques
M.Maisonneuve.pdf (Objet application/pdf)
document-49078 (Objet application/pdf)
livre: La production de contenus dans les bibliothèques
Les bibliothèques publiques peuvent-elles être freemium de l’édition numérique ?
Pour des collections numériques appropriables