background preloader

COMMENT ORGANISER SA PARTICIPATION A UN SALON PROFESSIONNEL?

Facebook Twitter

Comment appliquer le diagramme d’Ishikawa à la gestion de projet? Connaissez-vous le diagramme de causes et effets appelé aussi diagramme d’Ishikawa ou encore diagramme en arêtes de poisson ou bien de manière plus courte le diagramme 5M?

Comment appliquer le diagramme d’Ishikawa à la gestion de projet?

Il s’agit d’un outil conçu par Kaoru Ishikawa (1915 – 1989). Ishikawa était un ingénieur japonais qui a travaillé pour Nissan et qui fit partie de la Juse, l’Organisation des ingénieurs et des scientifiques japonais dans laquelle se retrouvaient pour échanger leurs idées de grands noms de la gestion de la qualité tels que Deming, Taguchi ou encore Juran. A quoi sert le diagramme d’Ishikawa? Le diagramme d’Ishikawa permet d’analyser les grandes catégories de causes pour parvenir à un effet particulier. Il est particulièrement bien adapté à la gestion des risques qui fait partie de la gestion du projet. Les catégories de causes commencent toutes par la lettre M, ce qui permet de les mémoriser facilement : Comment construire votre diagramme d’Ishikawa? Machines : Nombre d’imprimantes et de serveurs insuffisants Claire Cornic. Méthode QQQOPCCCMR. Vous devez résoudre un problème, explorer de nouvelles idées, organiser une réunion, rédiger un document…, la technique du QQQOPCCCMR est là pour vous aider à ne rien oublier, à explorer la thématique dans toutes ses dimensions.

Méthode QQQOPCCCMR

D’où vient cette méthode ? Mais qui a eu cette merveilleuse idée de méthode : il s’agit de Quintilien, un pédagogue et rétheur latin dès le premier siècle. Cette technique est utilisée depuis lors pour résoudre des questions épineuses et examiner avec rigueur une problématique. Quintilien avait une vision très moderne du questionnement car il commençait par les questions relatives à l’être humain, il le plaçait au centre et en priorité de ses questionnements et de la solution à trouver. Qu’est-ce que signifie ce sigle, en particulier pour la gestion de projet? Les acteurs, les bénéficiaires, les commanditaires, les parties prenantes, les responsables… PARTICIPER A UN SALON. 5 points-clés pour réussir sa participation à un salon professionnel. Nous sommes en 2011 et l'heure est au "village mondial", connecté 24 heures sur 24 sur internet, aux échanges internationaux par vidéo-conférence, aux démonstrations de produits en direct et en ligne...

5 points-clés pour réussir sa participation à un salon professionnel

Et pourtant, les salons professionnels conservent une place importante dans le marketing, et plus particulièrement dans le marketing direct des petites entreprises. En témoigne le nombre d'événements professionnels organisé dans le monde, plus impressionnant que jamais : 7 844 ! C’est le nombre de salons, foires et conférences internationales recensés par le site professionnel eventeyes.com en 2010. Pourquoi cet engouement ? Simplement peut-être car les salons répondent à ce besoin intemporel de voir, de toucher, d’échanger, de négocier... Cependant, l'erreur serait de penser qu'exposer est à la portée de tous, sans aucune préparation spécifique, et que notre seule présence sur un stand suffit pour conclure des relations commerciales et des ventes. 1) Trouver l’événement adapté.

Salons professionnels (partie 5/7) : un point sur la logistique. Vous avez pensé à tout: préparation marketing, préparation commerciale, communication...

Salons professionnels (partie 5/7) : un point sur la logistique

L'échéance approche et une multitude de tâches s'accumulent. Rassurez-vous, nous connaissons ça par cœur! Avec l'expérience, on acquiert des réflexes et on se transforme quasiment en wonder-event-managers! Pas de déguisement ridicule mais une organisation bien huilée qui permet de faire face efficacement aux imprévus (qui surviendront, c'est une certitude!) Réussir sa participation à un salon professionnel  Posté le 02 juillet 2012 par Maud Participer à un salon peut générer de réelles retombées commerciales… à condition de bien préparer un tel événement.

Réussir sa participation à un salon professionnel 

Marketing Pragmatique vous livre ici les 5 clés indispensables pour bien réussir votre participation. Plus de 360 salons professionnels sont organisés chaque année en France : difficile donc de faire le bon choix. Plus tôt vous prendrez votre décision, plus grandes seront vos chances de bénéficier d’un impact positif : anticipez donc votre participation et commencez à préparer votre salon au minimum 6 mois avant la date d’ouverture. Gardez en tête que votre présence sur un salon professionnel doit s’intégrer à votre stratégie de communication globale, posez-vous donc les bonnes questions : Ce salon correspond-il à votre entreprise ? Un salon réussi est un salon durant lequel vous aurez pu voir vos clients, vos partenaires, vos prospects, des journalistes et générer de nouveaux contacts. Briefez vos équipes pour préparer leurs arguments.