background preloader

CONVAINCRE A L'ORAL

Facebook Twitter

Comment convaincre à l'oral. Grâce à ces exercices simples détaillés en vidéo, vos prises de parole auront plu d'impact sur votre public.

Comment convaincre à l'oral

Rien à faire : lors de vos prises de parole, le public reste dubitatif. En présentation commerciale comme en réunion interne, vous êtes incapable de persuader votre auditoire. Pourtant, vous maîtrisez l'argumentaire et croyez sincèrement à ce que vous dites. Alors, comment être plus efficace et convaincre ceux qui vous écoute ? Découvrez en vidéo les conseils de Lorenzo Pancino, coach en communication orale. Pour se montrer percutant pendant l'exposé et réussir votre présentation orale, il faut se préparer en amont. Dans la vidéo, le premier exercice, basé sur la respiration, consiste à inspirer profondément 3 fois par le nez. L'autre astuce, plus impressionnante, consiste à se frapper les paumes des mains en criant "Yes ! ". Lorenzo Pancino est coach expert de la voix et des techniques de communication et média.

Réaliser des présentations captivantes. « Votre mission si vous l’acceptez » est de conserver l’attention de votre auditoire pendant votre présentation!

Réaliser des présentations captivantes

Il existe différents moyens de faire des présentations, on peut complètement improviser avec ou sans slide, faire des présentations formelles ou informelles. On peut même utiliser des outils, des objets pour rendre la présentation plus dynamique ou interactive. Mais avant tout, sachez qu’une bonne présentation est un des moyens d’asseoir votre leadership dans la gestion de votre projet. Présenter différemment avec son propre style, sa personnalité peut également faire la différence. Comment faire une bonne présentation ; il vous suffit de vous demander à quel genre de présentation vous aimez assister et ce qui vous endort ou vous ennuie, par exemple une personne qui se contente de lire des slides. La fait de poser des questions, sans forcément attendre de réponses, implique l’auditoire et le maintient actif.

L’auditoire ne doit pas avoir l’impression de perdre son temps. – Clarté. L'importance de la communication non-verbale. De drôles de chiffres circulent sur l’importance de la communication non verbale.

l'importance de la communication non-verbale

Les plus populaires, sans doute parce qu’ils sont les premières statistiques fournies sur ce sujet, sont les chiffres d’A. Mehrabian (7% les mots, 38 % ton, timbre intonation, 55 % le langage non verbal). Mais A.Mehrabian (1970) a reconnu ensuite, face la généralisation « virale « de ce discours que ses chiffres ont été mal interprétés et qu’on leur a donné trop d’importance. Difficile de dire d’un point de vue quantitatif, ce que représente le langage non verbal, et plutôt qu’un discours quantitatif de plus, c’est plutôt à partir d'un exemple, que nous allons raisonner : Imaginez au loin, un ami avec qui vous voulez partager un évènement personnel heureux. Ce phénomène se produit chaque jour. Pourquoi à votre avis certaines personnes sont réputées pour être celles à qui toutes les confidences sont livrées, alors que d’autres ne se voient jamais confier d’informations d’ordre personnel ? Les cinq premières dimensions de la communication non-verbale.

L’expression « non verbal » demande à être définie précisément.Dire qu’est non verbal ce que ne sont pas les mots revient à fabriquer une définition si floue qu’elle ne peut pas être opérationnelle.

les cinq premières dimensions de la communication non-verbale

Le non verbal peut, sans difficultés, être regroupé en cinq grandes catégories de base : le périverbal,le para verbal,l’infraverbal,le supra verbal,le préverbal (1) L'identification de ces catégories permet de comprendre en outre, pourquoi plutôt que penser une science du non-verbal unique, il semble plus efficace scientifiquement de penser la réalité non verbale au croisement de disciplines diverses. Le périverbal peut être considéré comme la première dimension non verbale.C’est l'espace et le temps dans la communication. L'infraverbal comprend les codes non décodables consciemment, les odeurs, mais aussi les couleurs par exemple.Dès que nous parlons d'effet subliminal ou que nous évoquons les "effets d'exposition" "effets d'amorçage", nous évoquons en fait l'infraverbal. Éléments annexes : Communication non-verbale. Mini_mode_operatoire_Prezi. Communication non verbale: des techniques...

Comment être convaincant à l'oral, avoir plus de présence, faire des interventions plus marquantes?

Communication non verbale: des techniques...

Il faut avant tout structurer son intervention d'une manière adaptée. Mais ensuite, ce qui fera la différence passera plus par ce qu'on appelle le "non-verbal". Apprendre à respirer Pour un grand nombre d'entre nous, apprendre à maîtriser sa voix améliore de façon étonnante l'impact à l'oral. Il s'agit par exemple de comprendre comment utiliser la respiration abdominale pour dépasser son trac, pour gagner en intensité, pour amplifier les vibrations qui donnent de la force à la voix. Pour certains, le déclic viendra de la découverte du côté physique de la prise de parole en public : l'ancrage au sol, les différents appuis, la manière d'aller chercher de l'énergie en soi pour la transmettre à son public...

Chez d'autres, cela passera par une meilleure utilisation du regard, du sourire, des silences. Avoir confiance en soi Une bonne intervention orale passe toujours par une prise de confiance.