background preloader

Urbanisme/développement durable/transport

Facebook Twitter

L’histoire de Paris par ses plans. Exploration Architecture, Sustainable architecture, Biomimicry, Sustainable architecture inspired by nature, Factor one hundred saving, Sustainability revolution, Michael Pawlyn, Restorative design, The Eden Project, The Eco-Rainforest, Las Palmas Water T. Nous avons à nouveau un futur.

Le prospectiviste Jeremy Rifkin (Wikipédia, @jeremyrifkin), directeur de la Fondation des tendances économiques est un penseur important de notre modernité.

Nous avons à nouveau un futur

Nombre de ses livres se sont révélés prophétiques comme La fin du travail (1996) ou L’âge de l’accès (2000). Son dernier livre, la Troisième révolution industrielle (voir également le site dédié), est certainement l’un de ses plus ambitieux, car il nous livre – rien de moins – qu’un futur de rechange par rapport à celui qu’on abandonne. La seconde révolution industrielle (1880-2006) n’est plus notre futur Rifkin dresse un double constat. D’une part, celui de la fin de la seconde révolution industrielle, fondée sur le pétrole et les énergies fossiles. L’autre constat repose bien sûr sur les conséquences dramatiques qu’a engendrées cette seconde révolution industrielle sur la santé de notre biosphère. Rifkin tient un propos véhément. Image : Coucher de soleil sur un champ pétrolier, photographié par Fábio Pinheiro. 1. Hubert Guillaud. PAVILLON DE L'ARSENAL - Architecture et urbanisme.

L'écologie industrielle - Comethe. Poster de présentation de l'écologie industrielle Principes et enjeux L’écologie industrielle est une démarche systémique, inspirée des écosystèmes naturels, hyper efficaces du point de vue énergétique et fonctionnant de manière quasi cyclique.

L'écologie industrielle - Comethe

Elle s’inscrit dans l’écologie des sociétés industrielles, c’est-à-dire des activités humaines productrices et consommatrices de biens et de services. Elle porte sur l’analyse des interactions entre les sociétés et la nature et sur la circulation des matières et de l’énergie qui les caractérisent, ou qui caractérisent les sociétés industrielles elles-mêmes. Ces flux sont analysés d’un point de vue quantitatif (métabolisme industriel) voire naturaliste, mais aussi d’un point de vue économique et social, dans une perspective systémique. Cette démarche vise à rompre avec l’approche linéaire classique des activités économiques qui n’intègre ni la finitude des ressources, ni l’incapacité de la planète à absorber la totalité des déchets produits.

Transit City. Friday 28 November 2008 Et si demain les trains transcontinentaux à grande vitesse remplaçaient l'avion ?

Transit City

Et si demain l'avion redevenait un produit réservé aux hyper-riches ? Et si le train trouvait là une occasion de se réinventer ? Et si demain nous assistions au retour des dirigeables et de la marine à voile ? Et si entre énergie chère et réchauffement climatique, il fallait totalement repenser nos façons de voyager ? Et si voyager au XXIème siècle était une tout autre histoire que celle développée depuis un siècle ? En matière de voyage au long-court, nous sommes, là aussi, à la fin d'une histoire : celle de la magie du transport aérien.

L'avion ne fait plus rêver, et celui-ci connaît même sur certains types de parcours un déclin inéluctable. C'est le début d'un basculement qui va s'amplifier dans les années qui viennent, d'abord en Europe et en Asie avant de se développer, probablement, aux Etats-Unis, en Argentine ou dans les pays arabes. Transit City. TRANSIT-CITY / URBAN & MOBILE THINK TANK. A Transit-City, on est amoureux de Hong-Kong.

TRANSIT-CITY / URBAN & MOBILE THINK TANK

H-K c'est tout ce qu'on aime; une ville portuaire, une ville frontière, une ville monde, une ville de la modernité métisse ... bref, quand on va là-bas on est heureux, et c'est pour cela que l'on y va très régulièrement. Et c'est aussi ce qui explique que notre premier Atelier public organisé en 2003 avait pour thème "Life at hyper-density - H-K, modèle urbain du XXI° siècle ? " Alors quand sort un bouquin intelligent sur H-K, on se régale. Et c'est exactement ce que l'on a fait en découvrant le passionnant "City Without Ground", dans lequel on a retrouvé un certain nombre des réflexions que nous avons engagé depuis une dizaine d'années dans le cadre de "BKK HK Street Level" - voir là ou là. Et si dessous, l'image qui prouve l'intelligence du livre : avoir intégré le mouvement des paquebots et des barges dans la réflexion sur les différents niveaux de la mobilité de la ville.

Michael Pawlyn: Using nature's genius in architecture. Urbanisme & Architecture.