background preloader

2015 Charlie

Facebook Twitter

Couvrir les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher avec un smartphone. Philippe Couve Journaliste, consultant et formateur chez Samsa.fr Philippe Couve accompagne les journalistes, les médias et les marques pour l’élaboration de stratégies éditoriales plurimédia et multi-supports (innovation, formation, conseil, coaching).

Couvrir les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher avec un smartphone

Les derniers articles par Philippe Couve (tout voir) Nick Garnett, reporter à la BBC, lors de l’événement Next Radio, le 7 novembre 2013 à Londres. Nick Garnett est journaliste à la BBC. Sur son blog, le journaliste raconte comment il a travaillé durant ces journées de janvier à Paris. Nick Garnet explique qu’en trois jours, il a reçu plus de 800 emails consultés sur son iPhone en liaison avec les événements et qu’il n’a cessé de photographier, filmer, enregistrer de l’audio et de diffuser ses reportages sur l’antenne et le site web de BBC5. Le reporter a pu constater que les réseaux wifi ou 3G étaient particulièrement encombrés avec tous les journalistes et les badauds qui téléphonaient-twittaient-facebookaient sur les lieux des événements.

Les Cons plotistes

Twitter. Logo slogan #jesuischarlie. Liberté de la presse, liberté d'expression. Les unes. Charlie Hebdo, janvier 2015 : en parler avec les jeunes. Attentat contre "Charlie Hebdo" : les réactions continuent. L’attaque terroriste meurtrière perpétrée mercredi 7 janvier au matin contre la rédaction de Charlie Hebdo continue de susciter de multiples réactions du monde du livre et des médias, que nous rassemblons au fur et à mesure.

Attentat contre "Charlie Hebdo" : les réactions continuent

L’ONG Bibliothèques Sans Frontières a adressé ce message de solidarité dans un communiqué : “Toute l’équipe de Bibliothèques Sans Frontières est sous le choc de l’acte barbare intervenu ce mercredi matin dans les locaux du journal Charlie Hebdo, une exécution programmée contre des journalistes qui défendaient et portaient au plus haut les valeurs de la liberté de penser par la caricature et le rire. Nous sommes bouleversés par leur mort, particulièrement celle de Cabu notre ami de toujours. Nous sommes la République ! Dégoût, tristesse, colère, incrédulité, l’attaque et l’exécution des membres de Charlie Hebdo et de ceux qui les protégeaient meurtrissent chacun d’entre nous.

Nous sommes la République !

Les terroristes incarnent une brutalité, une absence d’humanité, une intolérance qui nous révulsent. C’est rassurant et salutaire que le pays se rassemble pour marquer son refus de cette barbarie et en appeler à la République et à sa valeur de liberté. Si nous sommes à ce point touchés, c’est non seulement que nous adhérons à cette valeur abstraite, mais aussi parce que nous sentons qu’elle est indispensable à notre vie personnelle. Et c’est pour cela que s’est spontanément imposé le slogan “Je suis Charlie”. L’atteinte à la liberté d’expression est bien sûr une première étape à l’atteinte à toutes nos libertés. Les choix constitutifs de notre identité personnelle ne résisteraient pas longtemps à une société imposée par ceux qui adhèrent à cette barbarie. Cherchons toujours ce qui nous rassemble au-delà des clivages.

Le cortège citoyen du 11 janvier, marche républicaine pour Charlie Hebdo. C'était une marche historique, une marche républicaine, une marche citoyenne.

Le cortège citoyen du 11 janvier, marche républicaine pour Charlie Hebdo

Ce rassemblement du 11 janvier 2015 figurera dans les manuels d'histoire des prochaines générations, comme un instant de communion totale. Dans les rues de la capitale et partout en France, on évoque déjà la présence de millions de personnes, descendues pour faire front. Charlie Hebdo, le journal satirique souvent décrié, a su fédérer la nation, et emporter l'adhésion de plusieurs pays, dont les représentants se sont déplacés pour la manifestation. ActuaLitté y était. ActuaLitté, CC BY SA 2.0 Le mouvement de foule était tel que le cortège était déjà arrivé à la place de la Nation, alors que, Place de la République, d'autres attendaient encore de les rejoindre.

L'attentat chez Charlie a donné l'occasion d'ouvrir les débats : rire de tout, avec tout le monde, le sacré et ce qui doit être sujet aux railleries... Et plus encore – certainement ! Charlie Hebdo. Charlie: le jihadiste Chérif Kouachi a été enterré à Gennevilliers. Chérif Kouachi, l’un des deux jihadistes auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo, a été enterré peu avant minuit samedi soir à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, où il vivait, a indiqué la mairie à l’AFP.

Charlie: le jihadiste Chérif Kouachi a été enterré à Gennevilliers

La tombe est «anonyme», conformément aux souhaits du maire qui craignait qu’elle devienne un «lieu de pèlerinage». «L’inhumation a eu lieu à 23H45 dans l’intimité. Sa femme n’a pas souhaité assister aux obsèques. Il n’y avait personne. C’était d’un calme olympien», a-t-on précisé de même source. La veuve de Chérif Kouachi avait demandé que son époux soit inhumé à Gennevilliers en compagnie de son frère Saïd Kouachi, deuxième auteur de la tuerie de Charlie Hedbo.

Le maire (PCF) de la ville Patrice Leclerc avait expliqué ne pas avoir «d’autre choix légal que de laisser l’inhumation de Chérif Kouachi se dérouler» et exigé que sa tombe soit anonyme. 2ème émission - Edition spéciale "Je suis Charlie" - Webradio Pompompidou. Charlie Hebdo. Lorànt Deutsch : «La nouvelle caricature de Mahomet est un outrage»