background preloader

Bilelakr

Facebook Twitter

Entreprise L'Oréal: Chiffre d'affaires et réultats de l'action L'Oréal. Histoire de la société L'Oréal En 1909, le chimiste français Eugène Schueller crée " La Société Française des Teintures Inoffensives pour Cheveux" qu'il nommera ensuite L'Oréal. Cette société propose des teintures innovantes pour les cheveux dont les nuances sont variées et apportent un résultat naturel. Schueller a rapidement saisi la nécessité de se rapprocher des salons de coiffure afin de vendre ses produits et services et il ne cessera de tisser des liens étroits avec la profession et les salons parisiens. Son succès est tel qu'il exporte ses teintures en Europe, aux Etats-Unis, au Brésil ... Le talent de Schueller et son énergie s'unissent au profit de l'innovation et de la diversification des produits qu'il propose.

L'Oréal se développe au point de racheter Monsavon et de proposer des produits au conditionnement malin et à l'usage plus confortable. Eugène Schueller se lance dans la publicité et la presse en révolutionnant les pratiques et les codes de beauté des femmes. Stratégie de fidélisation (induite/recherchée) 7 – Fidéliser ou conquérir : l’entreprise doit-elle choisir ? L'Oréal complète sa palette de marques. Quand Nicolas Hieronimus, directeur général de la branche luxe de L'Oréal, rend visite, début janvier, aux équipes de la marque de maquillage Urban Decay, rachetée deux mois plus tôt par L'Oréal, il a un choc.

Musique rock à fond dans l'open space, pause à la plage à midi... On est loin de l'univers sage de Lancôme. Basée à Newport Beach en Californie, cette entreprise aux airs de start-up et à l'esprit irrévérencieux (Urban Decay signifie "déliquescence urbaine") est devenue la marque de choix des teen-agers branchées. "J'avais identifié Urban Decay comme une marque attractive depuis quelque temps déjà, explique Nicolas Hieronimus. Il nous manquait en effet un pure player dans le maquillage. " En 1995, L'Oréal avait raté le rachat de la marque professionnelle M.A.C, raflée par Estée Lauder, et qui vient d'ailleurs d'ouvrir un magasin sur les Champs-Elysées. Cette fois, le géant français a déboursé 350 millions de dollars pour s'emparer de cette pépite.

Compléter le portefeuille. 7 - L'entreprise doit-elle fidéliser ou conquérir ? Comment utiliser les réseaux sociaux pour séduire les consommateurs ? Petit à petit, les réseaux sociaux prennent leur place dans les stratégies de relation client multicanal. D'ailleurs, selon la deuxième édition de l'étude Social media attitude du SNCD, ils s'imposent devant le téléphone et le courrier dans la hiérarchie des canaux de relation avec la marque suite à l'achat. D'où l'intérêt de soigner sa présence sur Facebook ou Twitter. Et les clients mordent à l'hameçon puisque 36% des socionautes sont fans d'au moins une marque ; 32% ont déjà posté un avis et 27% sont prêts à acheter via un réseau communautaire. Enfin, le bouche-à-oreille reste une valeur sûre, y compris sur la Toile, puisque 37% prennent en compte les avis ou remarques publiés. 1-Définir les objectifs à atteindre Y aller, certes, mais pour dire quoi ?

2- Se lancer et communiquer Ouvrir une page sur Facebook ou un compte Twitter est à la portée de chacun. 3- Créer une dynamique virale 4- Animer les espaces sociaux Faire du social media marketing implique un minimum d'organisation. Mercatique relationnelle/transactionnelle, attrition, valeur à v. L'Oréal. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Oréal Logo de L'Oréal L’Oréal est un groupe industriel français de produits cosmétiques. La marque, créée au début du XXe siècle (1909) est de nos jours devenue un groupe international, leader mondial de l'industrie cosmétique[5],[6],[7],[8].

Histoire[modifier | modifier le code] L’origine de L'Oréal remonte à 1909, lorsque Eugène Schueller, jeune chimiste français d'origine alsacienne diplômé de l'Institut de chimie appliquée de Paris (maintenant École nationale supérieure de chimie de Paris) en 1904, met au point une formule de synthèse à base de composés chimiques inoffensifs permettant de teindre les cheveux baptisée "l'Auréale", du nom d'une coiffure féminine à la mode à l'époque et rappelant une auréole[9]. 1928 marque la diversification de son entreprise par l'acquisition de la Société des Savons français, créée en 1920, rue Martre à Clichy, plus connue sous le nom de sa marque Monsavon.

Activités[modifier | modifier le code] Hervé Navellou (L'Oréal France) : "Quelle que soit la conjoncture, les consommateurs sont en attente d'éthique" Le directeur général de L'Oréal France Grand Public évoquera la "croissance responsable" lors du forum Osons la France. La croissance responsable d'une entreprise se limite-t-elle aux questions environnementales ? Non, la croissance responsable est une croissance soucieuse de son impact sur le monde, donc de ses répercussions sociales et environnementales.

Une croissance responsable crée de l'emploi et de l'innovation au profit de tous. Une entreprise est certes un acteur économique mais elle joue également un rôle sociétal. Comment L'Oréal s'y emploie ? Nous développons quatre axes. Quel est le bénéfice pour l'entreprise ? Cela nous permet de rayonner auprès de communautés extérieures mais une entreprise doit aussi s'ouvrir au monde, s'y confronter. Dans les nouveaux marchés, les gens sont tout aussi demandeurs qu'en Europe d'une démarche responsable des entreprises Est-ce suffisant en comparaison des coûts engendrés ? Une croissance responsable nécessite de l'investissement. L'oreal. Etude L'Oréal. L'oreal etude de gestion. Performance sociale. Performance commerciale.

L'Oréal rachète 8% de son capital à Nestlé. L'Oréal va racheter 48,5 millions de ses propres actions à Nestlé, ont annoncé les deux groupes mardi matin. Une opération qui permet à la famille Bettencourt Meyers de se hisser à 33,31% du capital, et au groupe suisse de descendre à 23,29%. Ce mouvement n'est "pas un désengagement de L'Oréal", affirme le président de Nestlé.(...) Cet article est exclusivement réservé aux abonnés, pour en profiter abonnez-vous. Entreprise perfomante. Référence L'Oreal sur la refonte des processus de prévisions. L'entreprise Groupe industriel français, leader mondial des produits cosmétiques, L’Oréal regroupe 23 marques au travers de quatre divisions opérationnelles : les produits professionnels, les produits grand public, les produits de luxe et la cosmétique active. Le groupe réalise 17,5 milliards d’euros de chiffre d’affaire consolidé en 2009 et emploie 64 600 collaborateurs dans 130 pays à travers le monde.

Problématiques rencontrées Début 2010, L’Oréal lance un projet majeur de refonte de l’ensemble des Systèmes d’Information de la Supply Chain du groupe (toutes activités / toutes régions). Ce projet global touche différents domaines : prévisions, calcul de besoins, planification de production, déploiement du stock et pilotage. Deux volets majeurs : Volet Système d’Information : intégration des nouveaux SI (SAP/APO et Futurmaster avec SAP R3),Volet Organisation : adaptation de l’organisation aux nouveaux processus Interventions Citwell Projet « KISS - Gestion de la planification » Année faste pour L'Oréal. Organisation : Recherche & Innovation, production, circuit de distribution. La recherche dans les gènes de L’Oréal Depuis toujours, L’Oréal investit fortement dans la recherche et place l’innovation cosmétique au cœur de son modèle de croissance. Avec plus de 130 molécules développées ces 40 dernières années, le groupe se distingue par sa capacité à breveter de grands actifs avec un temps d’avance.

L’Oréal a organisé sa Recherche et Innovation autour d'une plateforme mondiale en Europe et 5 pôles régionaux (Etats-Unis, Japon, Chine, Inde, Brésil). Dans chaque grande région du monde, ces pôles intègrent les activités de recherche, « de la connaissance au développement » et « du fondamental au marché ». Leur mission est aussi de comprendre les habitudes, les besoins et les critères de préférence des populations locales en matière de beauté.

Grâce à cette interaction entre recherche et marketing, L’Oréal est en mesure de proposer des produits cosmétiques adaptés aux différents types de peau, de cheveux et de cultures. Un portefeuille de marques riche et diversifié. Chiffres clés : marques, collaborateurs, chiffres d’affaires. Your Spinnakr Welcome Bar is misconfigured or not configured to display. Please check the domain and make sure your Welcome Bar is enabled. 77 400 collaborateurs 156 nationalités différentes 59 % des managers sont des femmes 44 % de femmes au sein des comités de direction 624 brevets déposés en 2013 857 M€ de budget en 2013, soit 3,7 % du chiffre d’affaires 4 009 chercheurs dans une trentaine de disciplines, de la recherche fondamentale au développement des produits 34 % de nouvelles matières premières d’origine végétale en 2013. 6,3 milliards d’unités produites mondialement en 2013 (1)(1) Branche cosmétique 40 usines et 71 centrales de distribution dans le monde 80 % des usines de L’Oréal sont certifiées ISO 9001 (version 2000) ou FDA (certification qualité) 93 % des usines sont certifiées ISO 14001 (certification environnement)

Les marques L’Oréal Luxe : Ralph Lauren, Lancôme, Biotherm, Cacharel.. L'OREAL : Conditionnée dans un solide range. Depuis plus de 6 mois maintenant, les cours évoluent dans un large range de cotation. La borne haute de ce range offre une nouvelle opportunité de prise de position. Fondamentalement, le titre se paye 23.56 fois ses revenus estimés pour 2014. Les révisions baissières sur les bénéfices par action sont sur une tendance légèrement négative au cours des 12 derniers mois. Ce manque de visibilité peut être mis à profit pour jouer une correction à court terme. Techniquement, les investisseurs semblent clairement indécis et le consensus est neutre.

Dans ce contexte, les investisseurs les plus actifs pourront se positionner à la vente à proximité des 130 EUR pour viser 125 EUR puis 121 EUR. L'OREAL : Conditionnée dans un solide range. Les performances mondiales de L’Oréal | L'Oréal Finance Mag. La mondialisation de L’Oréal s’accélère. En 2011, le groupe progresse nettement en Amérique du Nord, notamment aux États-Unis, et poursuit sa conquête des Nouveaux Marchés, Asie et Amérique latine en tête.

Focus sur la croissance des grandes zones géographiques et sur cinq pays aux performances remarquables. Troisième filiale du groupe, L’Oréal Chine réalise une nouvelle année de très forte croissance à + 18,0 %¹. Le marché est très dynamique et la pénétration de nos marques progresse, aussi bien en grande diffusion avec Maybelline New York et Garnier, qu’en distribution sélective avec Lancôme qui s’implante dans un nombre croissant de villes. L’Oréal progresse plus vite que le marché, avec une croissance de + 5,6 %¹. Les Divisions Luxe, Produits Grand Public et Cosmétique Active sont en progression soutenue. Avec une croissance de + 11,6 %¹, L’Oréal Mexique signe une belle année 2011, marquée par la percée de Maybelline New York, aux côtés des piliers L’Oréal Paris et Garnier. 1.

L'Oréal, parce que la diversité le vaut bien. Revue des Marques - numéro 58 - Avril 2007 Inscrite dans l'humus des marques du groupe depuis sa création, la diversité déclinée de manière plurielle est une des clés du développement de L'Oréal. Entretien avec Alexandre Popoff, directeur général L'Oréal (produits grand public France) & Alain Evrard, directeur général L'Oréal (produits grand public Afrique, Orient, Pacifique). Propos recueillis par Jean WATIN-AUGOUARD. Le groupe l'Oréal est devenu le premier groupe mondial de produits cosmétiques par croissance interne (création de marques emblématiques comme Ambre Solaire, Dop, Elnett…) et externe (acquisition de marques telles que Garnier, Gemey, Maybelline…).

Cette diversité, dans le mode de développement de l'entreprise, est-elle une des raisons de son succès ? Alexandre Popoff Alain Evrard Alain Evrard : La stratégie du groupe L'Oréal repose sur trois grands piliers. Comment le groupe L'Oréal répond-t-il à l'évolution de la société française et de ses attentes ? Projets des systèmes d'information - CIO-Online - actualités. Toute l'actualité "Projets" Edition du 23/10/2012 - par Bertrand Lemaire Le groupe de cosmétiques a fait développer par Keyrus une solution décisionnelle sous SAP/BO pour suivre des indicateurs relatifs à la diversité au sein des Ressources Humaines de L'Oréal.

Le Groupe L'Oréal souhaitait piloter sa politique de diversités dans les RH et ainsi continuer de lutter efficacement contre toutes les formes de discriminations. Cette promotion de toutes les diversités devait devenir un outil de performance pour le Groupe. Pour cela, il était nécessaire de disposer de tableaux de bord au niveau groupe afin de mesurer aisément l'effet des actions entreprises.Le programme de lutte contre les discriminations existe depuis des années mais le projet décisionnel a, lui, été lancé en juillet 2011 pour être opérationnel début 2012.

Le projet actuel est détaillé pour la France et comporte des éléments généraux pour le reste du monde. Un sujet délicat à manier pour un décisionnel. L'Oréal, parce que la diversité le vaut bien. Sécurité, performance, sensorialité : les attentes des consommateurs. Partout dans le monde, les consommateurs partagent un certain nombre d’attentes fortes vis-à-vis des produits cosmétiques. La première d’entre elles, c’est la sécurité.

Un pré-requis non négociable qui disqualifie tout produit susceptible de provoquer des effets indésirables – irritation cutanée, par exemple. Seconde attente : l’efficacité. Car innover n’est pas une fin en soi : les nouvelles molécules mises à disposition par la recherche doivent réellement apporter un bénéfice consommateur, par exemple dans le domaine de la performance antirides ou de la protection solaire. Enfin, l’efficacité d’un produit se mesure aussi à ses caractéristiques sensorielles : une bonne crème pour les mains doit être bien absorbée par la peau, une crème solaire ne doit pas laisser la peau grasse. . « Une étape importante vers la validation d'une méthode alternative en Chine » : cliquez ici pour lire le communiqué de presse.

Ressources humaines : lier performance individuelle et développement collectif - Partager notre croissance. En quoi la politique de ressources humaines de L’Oréal s’inscrit-elle dans la stratégie de RSE du groupe ? La politique RH joue un vrai rôle dans la stratégie RSE. Et cela, parce qu’à L’Oréal, réussite économique et performance sociale vont de pair. Le groupe s’est construit sur la conviction que son développement et la pérennité de son activité reposent sur les hommes et les femmes de l’entreprise. C’est pourquoi notre politique de ressources humaines est une politique responsable, fondée sur un profond respect de l’éthique.

Elle place l’humain au centre de la vision RH et favorise la diversité. Qu’est-ce qui fait la spécificité de L’Oréal dans le domaine des ressources humaines ? L’une des grandes spécificités de L’Oréal réside dans son projet humain et social, où performance individuelle et développement collectif sont étroitement liés. Comment voyez-vous les ressources humaines contribuer à l’ambition de développement partagé du groupe ? Innover durablement - Sharing beauty with all. Partager notre croissance - Sharing beauty with all. Nos valeurs : passion, innovation, excellence au service de la beauté. Oréal Finance : Actualités.