background preloader

Veille

Facebook Twitter

Comment automatiser la diffusion de sa veille ? La thématique me parle, car j’ai justement souvent cherché à automatiser la constitution de mes livrables de veille… que ce soit en « interne », pour ma propre organisation ou celle de mes collègues chargés de veille ; ou en « externe », pour la diffusion des résultats de veille sur les médias sociaux que je gère pour mes blogs notamment. Sachant que je ne suis pas en mesure vous proposer une liste exhaustive des solutions à votre disposition, je vais donc me limiter à partager avec vous les différentes méthodes que j’utilise au quotidien… Téléchargez la présentation Slideshare de cet article : > Via Mailchimp, pour créer des newsletters automatiques : J’utilise cette méthode notamment pour les newsletters de PoleDocumentation.

Pour en savoir plus, je vous conseille de consulter justement cette présentation de Serge Courrier sur Slideshare, qui explique les différentes étapes à suivre : > Avec IFTTT, pour réaliser des newsletters automatiques ou publier des billets en ligne : . Comment automatiser la diffusion de sa veille ? La veille informationnelle, ses méthodes et ses outils (Culturenum - U. Caen - Notes de synthèses par les étudiant-e-s) via. Le livre à l’heure numérique (Prezi) CLIQUEZ et accédez à la présentation ! Dans son dernier ouvrage intitulé « Le livre à l’heure numérique », l’économiste de la culture Françoise Benhamou dresse un état des lieux exhaustif de la situation du livre face à la montée du numérique et des géants de l’Internet, Google, Apple, Facebook, Amazon.

Afin de mieux appréhender l’auteur et les thématiques abordées dans cet ouvrage, j’ai créé « un Prezi » rassemblant des ressources documentaires variées – articles, extraits de vidéos et podcasts, sites web, carte mentale – en lien direct avec cet essai très instructif et passionnant. Bonne consultation ! Extrait : « (…) Qui sont les géants du Net ? Des barrières culturelles, linguistiques, économiques, réglementaires ont sans doute empêché l’émergence d’acteurs européens.

J'aime : J'aime chargement… Publié par sylvierdoc le janvier 4, 2015. Utiliser Twitter pour la veille et la communication. La veille à travers les jardins fermés du web. Google fermera Google Reader en Juillet prochain. Comme des dizaines de millions d’internautes je l’utilisais depuis des années. On ne compte plus les articles sur les « alternatives à Google Reader » mais ils me semblent tous manquer l’essentiel.

Pour qualifier un service d’alternative, il faut que l’outil puisse remplacer sérieusement un autre. Or toutes les alternatives citées se fondent sur qu’un seul des usages de l’outil : la fonction d’agrégateur.Toutes omettent ce que Google Reader était en plus : un serveur de stockage et de synchronisation d’une collection de flux : aucune alternative ne le propose : la richesse de Google Reader tenait à sa position de coeur d’écosystème sur lequel venait se connecter via des API des services existants (Feedly, Flipboard, Newsify, etc.). C’est sur ce dernier point que je souhaite insister ici, tant il me semble symptomatique des évolutions du web, bien au delà de Google Reader.

Solutions : 2. 3. La veille à travers les jardins fermés du web. Bulletin de veille: identité professionnelle du bibliothécaire. Dans ce bulletin de veille sur l’identité professionnelle, près de 200 références ont été recensées depuis avril 2015 et de ce nombre 58 ont été retenues pour la rédaction de ce billet. Les sujets abordés seront la collaboration, le bibliothécaire de liaison, le mentorat, les habiletés, le rôle du bibliothécaire et les services émergents. Une section suggestion de livre suivra à la fin du billet Collaboration Chen (2015) a décrit l’expérience entre les professeurs et le bibliothécaire-enseignants dans deux classes de 5e année au primaire dans une école de Taiwan.

Macmillan (2015) a présenté cette collaboration enseignant bibliothécaire au niveau universitaire dans 2 ateliers de formation en sciences biologiques alors que Keller (2015) a étudié le support à la recherche que pouvait apporter les bibliothécaires. Altman et Prange (2015) ont observé la collaboration entre archivistes et bibliothécaires dans la gestion des collections spéciales Mentorat Bibliothécaire de liaison Habiletés. Mettre en place une stratégie de veille - Comment organiser sa veille et quels outils mettre en place ? - Les guides de la BU at Bibliothèques de l’universite Rennes 2. Histoire du livre numérique (Culturenum - U. Caen - Notes de synthèses par les étudiant-e-s)

La transposition du livre dans le monde numérique constitue un bouleversement majeur dans le mode de production et de diffusion des livres. Le livre numérique ou e-book est un nouvel objet, formé par la transformation d’une œuvre textuelle sur des médias électroniques. Grande métamorphose du livre papier, le livre numérique le pérennise en réaffirmant paradoxalement l’importance du livre si l’on observe l’abondance des moyens mis en oeuvre pour le développer (numérisation et édition électronique). L’environnement numérique réinterroge la forme livre tout autant que son contenu et ainsi les pratiques de lecture qui en découlent. Si le livre imprimé présente une unité et une homogénéité comprise physiquement entre deux couvertures, comme l’observe Michel Melot, le livre numérique éclate cette unité en une myriade de pages qui deviennent presque indépendantes les unes des autres.

Vu - Les enjeux techniques du livre numérique (1971 - 1995) Le Projet Gutenberg, lancé par Michael S. Retour d’expérience sur mon système de veille et réflexions sur le web des API - Béatrice Foenix-Riou m’a demandé de faire le point sur mon système de veille, que j’avais proposé il y a un an. L’article est en ligne en intégralité et a été publié dans Netsources. Cependant, entre le moment où j’ai répondu à ses questions et le moment où j’écris ce billet, mon système a déjà évolué! C’est donc une version augmentée différente de celle qui a été publiée que je vous propose sur la base de l’article publié dans Netsources. Grand merci à Béatrice pour la démarche et pour la discussion stimulante que nous avons eu.

Dans un article intitulé “Pocket et IFTTT : une alternative efficace à Google Reader”, publié il y a tout juste un an sur son blog, Silvère Mercier présentait la solution qu’il avait choisie pour remplacer l’agrégateur de flux Google Reader, dont la fermeture était programmée pour juillet 2013. Silvère Mercier : de nombreux outils ont été présentés comme des alternatives à Google Reader. Netsources : Vous avez donc choisi de coupler IFTTT et Pocket. [Mis à jour] Le tout nouveau Reader Netvibes : une manière plus intelligente (et plus jolie) de lire le web. Edit 23/01: Nous avons lu vos retours avec attention et décidé de procéder à quelques ajustements sur notre nouveau Reader. La Web Site View est désormais persistante pour chaque flux Compatibilité améliorée avec IE8 / Safari 5 (pour les utilisateurs d’anciennes version d’iOS/OS X) Nouveau “Pinch-to-Zoom” À venir : Mode Compact (interligne réduit) et Largeur Adaptative (pour améliorer l’utilisation de l’espace sur les grands écrans) Netvibes a été un pionnier des lecteurs de flux personnalisés et des dashboards, honoré par TechCrunch, TIME, PC World et bien d’autres pour avoir placé l’utilisateur au coeur de son design.

Suite à la fermeture de Google Reader et iGoogle l’année dernière, plus de 500.000 nouveaux utilisateurs ont récemment rejoint les millions qui utilisaient déjà Netvibes pour gérer leurs vies numériques, brassant 25 millions de nouveaux articles chaque jour. Ces derniers mois, nous avons récolté vos retours et réfléchi à la manière d’améliorer notre Reader. Les bibliothèques se transforment en espaces créatifs : quand les usagers deviennent acteurs | C'est pas demain la veille. Makerspace, Fab lab. 2 termes que nous voyons apparaître dans la littérature professionnelle sans trop savoir ce qui se cache derrière… Fab lab est la contraction du terme anglais fabrication laboratory, traduit de façon littérale par : laboratoire de fabrication, et makerspace par atelier de bricolage. Ce sont des lieux d’innovation ouverts à tous, dans lesquels les utilisateurs fabriquent des objets à partir d’outils numériques. Ce sont surtout des lieux d’échanges et de partages des savoirs et savoir-faire.

Wikimedia Foundation, San Francisco, California Issus du mouvement DIY – Do It Yourself, les fab labs sont apparus aux Etats-Unis au début des années 2000 (le premier fablab a vu le jour au MIT). L’éclosion est plus tardive en France : au début des années 2010. C’est tout naturellement que les bibliothèques se sont intéressées à ce phénomène : elles sont des lieux d’échanges, de rencontres, des lieux organisateurs d’animations.

Et les bibliothèques françaises me direz-vous ? J'aime : Avec DoT, Netvibes espère une alchimie entre donnée, application et objet. Dashboard of Things, la nouvelle plateforme de Netvibes, propose de programmer et d’automatiser des interactions personnalisées entre applications, données et objets connectés. DoT, pour Dashboard of Things, est une brique présentée par Netvibes comme une des bases de ce qui pourrait s’appeler dans quelques temps le « web actionnable ». Quelques exemples de "potions" proposées par DoT : suivi boursier, suivi d'activité physique, gestion des tâches ; de multiples options sont envisageables.

En d’autre termes, de programmer des actions sans être soi même un développeur. Créer sans mettre les mains dans le cambouis du code est de fait le rêve de beaucoup, mais aussi une solution pratique pour les directions métiers qui peuvent ainsi se doter d’outils sans faire nécessairement appel aux DSI et à leurs experts. « Par exemple, quand une action boursière dépasse le cours défini préalablement, un utilisateur peut recevoir un e-mail automatiquement et/ou tweeter le cours » évoque Netvibes.

Datavisualisation : 3 outils pour créer de belles infographies gratuitement. La datavisualisation est une excellente solution lorsque l’on dispose de beaucoup d’informations à transmettre (chiffres, années, dates…). Pour éviter de longs paragraphes d’écriture descriptive, la création d’illustrations permet d’accrocher le lecteur et de lui proposer un contenu différent : graphiques, timelines, camemberts, diagrammes, chronologies, cartographies, infographies, créations graphiques.

Tiki-Toki www.tiki-toki.com Tiki-Toki est spécialisé dans la réalisation de timelines. Pour créer une timeline, il suffit de suivre toutes les étapes expliquées précisément sur le site. Date de début et de fin, couleur du fond, événements, photos, vidéos, musiques : toutes les options sont paramétrables. Même si Tiki-Toki peut sembler complexe, en prenant le temps d’explorer toutes les fonctionnalités, l’utilisateur arrive peu à peu à créer une timeline.

Easel.ly www.easel.ly Au pays des infographies, Easel.ly a séduit de nombreux utilisateurs. Infogr.am infogr.am. La boite à outils du veilleur 2.0. Tarir le flux et verrouiller le code. Web is Dead. Avec quelques autres, et au risque de passer pour une nouvelle Cassandre, j'attire régulièrement l'attention (enfin j'essaie) sur les risques que le web ne devienne qu'un système mass-médiatique parmi d'autres, soumis aux mêmes logiques de rente, aux mêmes stratégies marketing, aux mêmes enfermements idéologiques (dernier en date "Le web : promesse tenue ? "). Or voici que deux nouvelles viennent une nouvelle fois confirmer, sinon que le web est mort (Web is Dead), à tout le moins qu'il présente quelques signes d'agonie passablement inquiétants.

Venons-en aux faits. Tarir le flux. La valeur d'une économie de l'abondance doit d'abord être mesurée à l'aune de la capacité de quelques acteurs d'en tarir subitement le flux. Google vient d'annoncer la fermeture prochaine d'un certain nombre de services, parmi lesquels GReader (le 1er Juillet 2013), son lecteur / aggrégateur de flux RSS. Faut-il revenir sur les raisons qui poussent Google à abandonner GReader ? Verrouiller le code. Web is Dead.

Affichage des flux. L’IABD… appelle à prendre en compte les services publics d’archives, de bibliothèque et de documentation dans la réforme territoriale en cours » IABD... Prenant acte des projets et procédures en cours, les associations soussignées se sont attachées à déterminer à quelles conditions les missions d’intérêt public des services d’archives, de documentation et de bibliothèques peuvent être confortées dans une nouvelle organisation territoriale telle qu’elle peut se dessiner avec la réforme en cours d’élaboration et de mise en œuvre.

Elles considèrent que le cadre intercommunal peut être un moyen d’améliorer et de mutualiser les services à la population et l’exercice des missions en matière d’archives, de lecture publique et de documentation, selon des formules très diverses et sans qu’un modèle unique doivent être imposé. Les modifications attendues des périmètres intercommunaux doivent être l’occasion de renforcer cette dynamique en veillant, dans le domaine des bibliothèques, à ne pas remettre en cause les acquis en matière de mise en réseau et de mutualisation. Associations signataires : AAF (Association des archivistes français) L’IABD s’engage en faveur d’un assouplissement de la directive européenne 2001 sur le droit d’auteur dans la société de l’information » IABD... En apportant solennellement son soutien aux propositions formulées par l’eurodéputée Julia Reda en vue d’une adaptation à l’échelle européenne du droit d’auteur et des droits voisins, l’IABD… vise à permettre aux bibliothèques et services d’archives ou de documentation de poursuivre dans l’univers numérique leurs missions d’intérêt général d’accès à la connaissance et la culture ,et de diffusion la plus large.

L’IABD… reconnaît la nécessité d’une protection au bénéfice des créateurs et la possibilité pour eux de percevoir une rémunération appropriée. Ces propositions sont les suivantes : Lors de la présentation des conclusions du rapport du Pr Sirinelli sur une éventuelle révision de la directive européenne 2001/29/CE sur le droit d’auteur et les droits voisins, la Ministre de la culture et de la communication Fleur Pellerin a rappelé que la France n’était pas favorable à tout projet européen de réforme de cette directive. Associations signataires. Quelles politiques documentaires en environnement hybride ? | Bertrand Calenge. Il y a quelques mois, j’invitais les acteurs des contenus dont les bibliothèques tentent de résoudre la difficile équation des ressources imprimées et numériques dont nous faisons collections et médiation, à apporter leur pierre à une journée d’étude proposée par le groupe Poldoc.

Les propositions ont été nombreuses, au point que les membres du groupe (réanimé) ont du débattre longtemps avant de concocter un programme alléchant. Avant de faire quelques commentaires et explications, allons à l’essentiel : la journée d’étude sur le thème rappelé en titre de ce billet se tiendra à l’enssib, le jeudi 13 novembre prochain. L’inscription est nécessaire mais gratuite, et toutes les informations sont accessibles sur cette page. La journée se déroule dans 5 semaines, mais il reste pas mal de places, même si plus de 60 personnes y sont déjà inscrites. Volontairement, nous avons repris l’expression de bibliothèque hybride. Programme : Et donc, pour vous y inscrire, c’est ici ! J'aime : Les bibliothécaires médiateurs, justement…. | Bertrand Calenge : carnet de notes. S’approprier un lieu d’art contemporain : le smartphone comme outil de médiation culturelle. 6 Shares Share Tweet Email [callout]Le musée, et tout particulièrement le musée d’art contemporain, est un lieu bien peu souvent fréquenté par les collégiens de Mirepoix.

Nous souhaitons, ma collègue d’arts plastiques et moi, faire de la visite de l’exposition “Saraceno” et “Anthropocene” au musée des Abattoirs un moment fort de l’année, à la fois en lien avec leur programme de Français et d’histoire des arts ( Les artistes peignent la guerre et DADA ) et avec leur programme d’arts plastiques ( l’art et son discours sur le monde, la problématique de l’installation…). [/callout] Quelle trace garder de cette visite? Comment leur permettre de manière attrayante et ludique, de faire des liens entre leur culture et celle du Musée ? Le smartphone, un objet ”intime”, générateur de créativité, et partageable tout en même temps, peut-il assumer ce rôle de médiation culturelle? Nous utilisons les smartphones des élèves, et principalement la fonction “photo” ou “caméra” (lors de la 2ème visite).

Facebook généralise les posts éphémères et lance de nouveaux outils pour les Pages. Le droit au déréférencement - CNIL - Commission nationale de l'informatique et des libertés. Facebook veut organiser la lutte contre les menaces informatiques - Politique - Numerama. Pearltrees lance SmartCloud pour importer et organiser ses données postées sur Internet. Les booktubeurs vont-ils remplacer les critiques littéraires.

Demain, le commerce conversationnel « InternetActu.net. Le paradoxe du pouvoir de l’utilisateur « InternetActu.net. Gmail, Facebook, Twitter… : pourquoi c’est si compliqué Atelier d'information sur les Pôles Territoriaux de Coopération Economique. Facebook: la Recherche sur Mots-clés et Mobile est enfin arrivée. Pourquoi les Mentions J'aime de votre Page Facebook pourraient chuter?

Thomas Fourmeux, le bibliothécaire militant. Virgile Stark : "On organise le plus grand autodafé symbolique de l’histoire" Infomous : un outil simple de visualisation sémantique. Tweet Binder, outil d'analyse de mots-clés sur Twitter. Lima : partager ses fichiers entre plusieurs appareils, sans cloud. [Bon App'] Opinion, pour monter et partager ses podcasts audio. La transparence sur les données des collectivités territoriales définitivement votée.

Zoom : Tu seras un homme, mon fils * Une infographie pour maîtriser Google… et être reconnus des étudiants | Tribune Compétences Informationnelles. La loi et l'ordre (documentaire) Poitiers dispose d'un nouveau portail documentaire en Ermes 2.6 ! L' Analyse documentaire : indexation, classification, clusters. Pourquoi nous parlerons désormais de communs plutôt que de biens communs.

La bande dessinée en France : abondance de titres, pénurie de revenus. Paul Otlet, l’homme qui inventa le « Google de papier » Les digital natives existent-ils. Internet a-t-il tué la hiérarchie du savoir.