background preloader

Micro-entreprise - auto-entrepreneur

Facebook Twitter

Auto-entrepreneur : quels changements en 2019 ? 2019 approche à grands pas et comme chaque année, le régime de l’auto-entreprise sera sujet à quelques évolutions. Quels sont les changements à prévoir et les conséquences sur la gestion de votre activité ? Retrouvez dans cet article les nouveaux décrets en vigueur afin de bien anticiper les choses et démarrer l’année en ayant les idées claires ! Les spécificités du régime auto-entrepreneur pour 2019 1 - Les plafonds de chiffre d’affaires S’ils ont connu une évolution en 2018, les plafonds de chiffre d’affaires des auto-entrepreneurs resteront inchangés en 2019. Ainsi, les plafonds à retenir pour l’année à venir sont les suivants : À noter qu’en cas d’activité mixte (vente et prestations de services), le chiffre d’affaires global ne doit pas dépasser 170 000 € et à l’intérieur de ce plafond, le chiffre d’affaires relatif aux prestations de services ne doit pas excéder 70 000 €.

Pour aller plus loin, consultez notre article Que se passe-t-il en cas de dépassement des plafonds ? Bon à savoir. TABLEAU COMPARATIF. Cinq statuts juridiques d'entreprise à la loupe - L'Express L'Entreprise. Entreprise individuelle, SAS, EURL, SA, SARL... Autant de choix de statuts d'entreprise parmi lesquels l'entrepreneur doit faire son choix au moment de son lancement. Un moment délicat si les caractéristiques de chacun d'entre eux ne sont pas précisément connus. Pour s'y retrouver plus facilement, L'Entreprise a décortiqué ces statuts, et donne son avis.

A savoir: depuis la loi Macron, la résidence principale de l'entrepreneur est devenue insaisissable. 11 questions à se poser avant de choisir un statut juridique - L'Express L'Entreprise. SAS, SASU: ce qu'il faut savoir sur ces statuts - L'Express L'Entreprise. La SAS est la forme de sociétés qui se développe le plus ces dernières années: en 2016, 56% des sociétés créées étaient sous ce statut contre 48% en 2015. Les raisons de cette envolée? Une grande liberté de fonctionnement, un cadre adapté à toutes sortes de projets - à plusieurs ou en solo - et des aménagements qui ont rendu le statut plus facile d'accès. 1. La SAS (Société par Actions Simplifiée): c'est quoi? Depuis la loi de modernisation économique de 2008, plus besoin en effet de capital social minimum (il fallait réunir 37 000 euros avant), ni de nommer un commissaire aux comptes pour valider le bilan et le compte de résultat (sauf si la société dépasse deux des trois seuils suivants: 1 millions d'euros pour le total du bilan, 2 millions d'euros de CA et un effectif de 20 personne).

LIRE AUSSI >> Tableau comparatif des différents statuts: SARL, SAS, SA 2. LIRE AUSSI >> SAS (société par actions simplifiée): les dangers de la liberté 3. . • Souplesse et liberté. 4. >> Statut d'une SASU 5. Infographiste. Vidéo(s) similaire(s) Matthieu, infographiste Infographiste Métier(s) du même thème Solier Lapidaire > voir toutes les vidéos voirDevenir Infographiste : QUELLES FORMATIONS ?

CAP signalétique enseigne et décor BMA graphisme et décor BEP industries graphique option production imprimée CAP dessinateur d’exécution en communication graphique Bac pro artisanat et métiers d’art option communication graphique Bac pro production graphique Bac STI arts appliqués BTS communication et industries graphiques option B étude et réalisation de produits graphiques BTS communication visuelle option graphisme édition publicité Interactivité, images de synthèse, effets spéciaux, … sous la baguette de l’infographiste, les dessins prennent des couleurs, du relief et s’animent.

Profil Ce métier exige un goût certain pour le dessin et le calcul. Ce métier exige un goût certain pour le dessin et le calcul. Activité Illustration, création d’une affiche, d’une plaquette, d’un prospectus, de papier à en-tête, dessin d’un... Loi relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises - APCE, agence pour la création d'entreprises, création d'entreprise, créer sa société,l'auto-entrepreneur, autoentrepreneur, auto-entrepreneur, auto entrepreneur, lautoentrepreneur, 29/07/2014 - Loi relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises La loi relative à l'artisanat, au commerce et aux très petites entreprises, dite loi "Pinel" est parue au Journal officiel du 19 juin 2014.

Elle contient notamment des mesures concernant :- les baux commerciaux, dérogatoires et professionnels,- l'artisanat, - le régime de l'auto-entrepreneur et le nouveau régime du micro-entrepreneur,- les cotisations sociales des indépendants, - des mesures de simplification de l'EIRL. Les principales mesures de ce texte sont présentées sous la forme d'un tableau comparatif reprenant les règles précédentes et les aménagements apportés, ainsi que les textes d'application restant à paraître et les dates auxquelles ces mesures entreront en vigueur.

Page. Planète Auto-Entrepreneur, le portail pour réussir en autoentrepreneur.

Auto-entrepreneur

Comparaisons. Contacter et rencontrer nos services -  Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Bouches-du-Rhône. L'auto-entrepreneur - APCE, agence pour la création d'entreprises, création d'entreprise, créer sa société,l'auto-entrepreneur, autoentrepreneur, auto-entrepreneur, auto entrepreneur, lautoentrepreneur, reprendre une entreprise, aides à la création d'entr. Régime micro-entreprise - APCE, agence pour la création d'entreprises, création d'entreprise, créer sa société,l'auto-entrepreneur, autoentrepreneur, auto-entrepreneur, auto entrepreneur, lautoentrepreneur, reprendre une entreprise, aides à la création d'

Ce document présente les principes du régime fiscal de la micro-entreprise que peuvent choisir les entrepreneurs individuels. D'un point de vue social, les micro-entrepreneurs relèvent du Régime social des indépendants (RSI). Leurs cotisations sociales peuvent être calculées et payées selon le régime de droit commun ou selon le régime du micro-social. Les micro-entrepreneurs doivent déclarer leur activité auprès du centre de formalités des entreprises (CFE) :- auprès de la chambre de commerce et d'industrie (CCI) s'ils sont commerçants,- auprès de la chambre de métiers et de l'artisanat (CMA) s'ils sont artisans,- auprès de l'Urssaf s'ils sont professionnels libéraux,- auprès du greffe du tribunal de commerce s'ils sont agents commerciaux.

Entreprises concernées Les entreprises individuelles dont le chiffre d'affaires annuel n'excède pas : * Ces seuils resteront en vigueur en 2014, 2015 et 2016. Exercice d'activités mixtes : c'est le cas des entreprises qui exercent deux activités liées.