background preloader

Démocratie participative

Facebook Twitter

Les constructions locales du politique - Les conseils de quartier : une nouvelle forme de production du politique ? - Presses universitaires François-Rabelais. P. 27-41 Texte intégral 1Méprisé des juristes, fantasmé par les philosophes, terrain de prédilection des sociologues, le phénomène des conseils de quartier est un objet scientifique carrefour et pluriel.

Les constructions locales du politique - Les conseils de quartier : une nouvelle forme de production du politique ? - Presses universitaires François-Rabelais

Les juristes, réduisant l’idée de mode de production du politique à une analyse des processus de création de la norme juridique, se désintéressent de tels espaces. À l’inverse, le philosophe peut y voir une renaissance du mythe éculé de la cité athénienne, correspondant à la métaphore politico-gastronomique d’Aristote : « C’est le mangeur et non le cuisinier qui est le meilleur juge du festin ». Les historiens retrouveront peut-être dans ce phénomène une résurgence des conseils populaires de la Commune de Paris de 1871 ou des Soviets russes d’avant 1917. 1 CASTORIADIS (C.), « La polis grecque et la création de la démocratie », Le Débat, vol. 38, Gallima (...) 2 MABILEAU (A.), À la recherche du « local », L’Harmattan, 1993, p. 21.

Le temps du commun NouvelObs 31Juillet2014r. Démocratie participative. Community organizing. Les 10 leçons sur l’empowerment de Marie-Hélène Bacqué. Le 20-03-2013 Par Erwan Ruty Sociologue spécialiste des quartiers, la nouvelle coresponsable de la mission sur la participation des habitants confiée par le ministre de la Ville François Lamy, publie avec Carole Biewener un opuscule dédié à ce nouveau fétiche venu d’outre-atlantique, l’empowerment.

Les 10 leçons sur l’empowerment de Marie-Hélène Bacqué

Pour réveiller la démocratie locale, participative, communautaire ? On en rêve, mais on peine à y croire. Résumé en 10 points. Un concept américain Comme tout ce qui brille, qui fait de la mousse et qui fait courir les médias, l'empowerment est une invention américaine, remontant aux années 1970. Un concept qui fut radical L'empowerment est un processus par lequel des individus vont se responsabiliser et se doter d'une conscience sociale, qui peut devenir collective, leur permettant de s'émanciper et de développer des capacités d'action pour se prendre en charge eux-mêmes, et changer leur environnement. L’empowerment à usage des féministes et des minorités Noires A quoi peut servir l’empowerment ?

LA DEMOCRATIE LOCALE ET VOUS. Les documents de référence de la participation. En Val-de-Marne, l’engagement du Conseil général en faveur de la participation de tous les publics (citoyens, usagers, habitants, associations…) se concrétise dans de nombreux espaces participatifs départementaux et dans l’élaboration de nombreux projets d’intérêt départemental.

Les documents de référence de la participation

La charte de la participation Par cette charte, créée en 2008, l’ambition est : d’exposer les principes et valeurs qui guident le Conseil général dans la conduite de ces démarches participatives auprès de la population,de rendre cohérent l’ensemble des procédures, démarches et dispositifs de participation que le Conseil général propose à la population,de développer des initiatives de concertation, plus engageantes, organisant le débat et « le faire ensemble » entre les citoyens, les conseillers généraux et les services départementaux. Guide_methodologique_concertation.pdf. Charte-participation.pdf. La démocratie participative : Arcueil. La charte des assemblées de quartier : Arcueil. Rubrique Le collectif inter-quartier le 19 décembre 2010 Préambule.

La charte des assemblées de quartier : Arcueil

Ville de Cachan : Site officiel. Les rendez-vous de vos Comités de Quartier Cliquez sur votre comité pour avoir de plus amples informations : CQ Centre ville : mercredi 8 octobre à 20h30, Maison CoustéCQ Coteau : jeudi 9 octobre à 20h30 école élémentaire du Coteau CQ Ouest-Nord : mardi 14 octobre à 20h30, Ecole CarnotCQ Ouest-Sud : mercredi 5 novembre à 20h30, centre socio-culturel LamartineCQ La Plaine-La Prairie : mercredi 12 novembre à 20h30 "au KAP (annexe du CSC, à côté de la salle du Marché) Les Comités de Quartier Pourquoi venir au Comité de Quartier ?

Ville de Cachan : Site officiel

Votre quartier est un lieu collectif de proximité et le premier espace d’échange entre les Cachanais. A Grenoble, bâtir un contre-pouvoir pour se faire entendre. Formation participative par l'Alliance citoyenne à Grenoble (DR) Ils sont apparus tels des ovnis au pied des tours grenobloises de la Villeneuve, de Mistral ou celles d’Echirolles.

A Grenoble, bâtir un contre-pouvoir pour se faire entendre

Débarqués de la région parisienne ou de Marseille, ils ont joué les démarcheurs au pied des immeubles, s’enquérant de l’ambiance dans la cité, annonçant leur envie de lui redonner vie et d’aider ses habitants à s’organiser pour se faire entendre. Huit trentenaires –travailleur social, technicien de la politique de la ville, éducateur spécialisé, directeur de centre social– qui n’en pouvaient plus de servir les pansements sociaux sans espoir de changer les choses, ont décidé de tout plaquer et de lancer leur projet d’empowerment: espace pour des communautés et habitants organisés (ECHO) fut lancé en septembre 2010. Réseau social de la Fing: Est-ce que le numérique permet d'élargir la participation démocratique ?

Beecitiz, les citoyens participent au service public. Pour une participation démocraTIC. Appel à projets pour la participation citoyenne. Bien que sans cesse invoquée depuis l’origine de la politique de la ville, la participation des habitants à la définition et au suivi des actions conduites dans les quartiers est aujourd’hui insuffisamment et inégalement mise en oeuvre dans les différents territoires.

Appel à projets pour la participation citoyenne

En réponse, le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) et l’Anru lancent une bourse nationale d’expérimentation en faveur de la participation des habitants. Objectif ? Permettre un essaimage des pratiques les plus inspirantes avec l’ambition de créer un nouveau cadre de référence qui doit permettre aux habitants et aux associations d’être les principaux acteurs de la vie et du développement de leur quartier. Les dossiers de candidature, dont un exemplaire est disponible ci-dessous, devaient être déposés avant le 12 septembre 2014 mais un délai supplémentaire d’un mois a été décidé.

Ainsi, la remise des dossiers doit se faire dorénavant avant le 15 octobre 2014. Un appel à projets pour la participation des habitants au sein des contrats de ville 2015-2020. A l’occasion de la présentation du cadre de référence des conseils citoyens (annexe n°1), le 20 juin à Villeurbanne, la ministre de la Ville a par ailleurs annoncé le lancement d’une bourse d’expérimentation en faveur de la participation des habitants (annexe n°2).

Un appel à projets pour la participation des habitants au sein des contrats de ville 2015-2020

Ce soutien financier de 600.000 euros, créé à l’initiative du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), en lien avec l’ACSé et l’ANRU, vise à favoriser la participation des habitants en « essaimant les pratiques les plus inspirantes, avec l’ambition de créer un nouveau cadre de référence qui donne aux habitants une place réelle dans la construction des politiques publiques ». La bourse d’expérimentation a pour objectif de proposer mi-2015 un premier bilan, pour ensuite « étendre les bonnes pratiques repérées ». Ce calendrier serré nécessite pour les structures intéressées d’adresser leurs projets avant le 12 septembre 2014. 140916 cp participation citoyenne. Dp la participation des citoyens au coeur de la politique de la ville.