background preloader

Eoliennes

Facebook Twitter

Les associations s’unissent pour défendre les éoliennes. A deux jours d’une manifestation des opposants à l’éolien sur le site du mont Saint-Michel, les associations de protection de l’environnement ayant pignon sur rue ont tenu à faire bloc pour défendre cette énergie renouvelable, qui doit représenter un peu plus d’un quart de l’objectif de 23% d’ENR à l’horion 2020.

Les associations s’unissent pour défendre les éoliennes

Greenpeace, WWF, FNE, Amorce, Agir pour l’environnement, les Amis de la terre ou encore la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO)… Au total, plus d’une dizaine d’associations sont montées au créneau pour dénoncer «les contre-vérités sur les projets éoliens» et les tentatives d’inclusion des éoliennes dans le régime des installations classées pour l’environnement (ICPE). Antoine Foucher, directeur des campagnes de Greenpeace France, a rappelé que la France est le second pays européen en termes de potentiel éolien, et que «la France pourrait produire 32% de son énergie grâce à l’éolien». Les opposants à l'éolien sont bruyants, mais plus que minoritaires…

Plus de trois quarts des Français, et même des riverains de parcs éolien, auraient une image positive de cette énergie.

Les opposants à l'éolien sont bruyants, mais plus que minoritaires…

C'est ce que révèle un sondage réalisé par l'Institut français d'opinion publique (Ifop) à la demande de la fédération France Energie Eolienne et présenté le 14 septembre lors du colloque national éolien. "Ces résultats sont surprenants, en décalage complet avec le bruit de fond et d'opposition que l'on entend", analyse Jérôme Fouquet, directeur du département opinion de l'Ifop.

Ainsi, même lorsqu'ils habitent dans une commune située à moins de 1.000 mètres d'un parc, 49% des interviewés ont une très bonne image de l'éolien, 26% une bonne image. Ils ne sont que 7% à avoir une très mauvaise image de cette énergie. Ces chiffres sont très proches de ceux constatés auprès du grand public : 45% ont une très bonne image, 32% une bonne image et 7% une très mauvaise image… Allemagne : coup de froid sur la transition énergétique. Avis d'Expert - Voici pourquoi l'éolien contribuera durablement à la vitalité des territoires.

La production d'énergie éolienne progresse.

Avis d'Expert - Voici pourquoi l'éolien contribuera durablement à la vitalité des territoires

Julien Suillerot, directeur des projets pour RES Group, en France, dresse un panorama de la création de richesses rendue possible au sein des territoires. Une belle démonstration de croissance verte ! Julien SuillerotDirecteur des projets éoliens pour RES Group en France. Si la France n'a pas de gisement fossile ou si peu… elle a une bien belle idée, celle de réaliser son potentiel éolien, le 2ème en Europe. Certes, le mouvement est progressif, mais avec 21,1 TWh produits en 2015, le pays se place au 4ème rang des pays européens producteurs d'électricité éolienne. Ce que rapporte un parc éolien à la collectivité Avec l'éolien, la collectivité perçoit des revenus à plusieurs niveaux.

. • Cotisation Foncière des Entreprises (CFE), reversée à 100% au bloc communal.• Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE), reversée à 27% au bloc communal, à 48% au département et à 25% à la région. Financement citoyen : tromperie ou solution pour accepter les éoliennes ? Des citoyens qui investissent dans l'éolien sur leur territoire.

Financement citoyen : tromperie ou solution pour accepter les éoliennes ?

Est-ce l'aboutissement d'une démarche de concertation et d'implication ou bien un subterfuge pour berner les riverains et faciliter l'implantation de parcs ? Une question en débat sur le dernier plateau-TV d'Actu-Environnement. Comptant parmi les pièces maîtresses de la transition énergétique, de la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre et de la réappropriation de la question énergétique par les territoires, l'énergie éolienne est pourtant souvent décriée, notamment du fait des atteintes aux paysages. Après avoir développé les outils de concertation avec les riverains et lever les a priori, les acteurs de la filière éolienne semblent voir dans les dispositifs de financements participatif ou citoyen, de nouvelles opportunités pour impliquer efficacement les acteurs de terrain et faciliter l'acceptation des projets éoliens. . © Illustration : Diana Mower / Fotolia. L'énergie éolienne devient compétitive. L'énergie éolienne devient compétitive !

L'énergie éolienne devient compétitive

L’énergie éolienne produit de l’électricité de moins en moins chère et sa compétitivité se approche enfin de celle de l'électricité issue des fossiles, selon un rapport publié par Bloomberg New Energy Finance, peu suspect de sympathies écologiques. Selon ce rapport, dans la seconde moitié de l’année 2015, le coût moyen mondial de l’énergie éolienne terrestre a atteint 83 $ (73 €) par mégawatt-heure d’électricité, soit une baisse de 2 $ en moins d'un an. Pour le photovoltaïque en couche mince, le coût est de 122 $ (108€) par mégawatt-heure (en baisse de 7 $ sur les six derniers mois). Cette évolution marque un véritable basculement souligne Seb Henbest, le patron de la division Europe, Moyen-Orient et Afrique de Bloomberg New Energy Finance. « L’éolien terrestre est aujourd’hui compétitif dans de nombreux endroits aux États-Unis et dans le monde avec le charbon et la technologie de production d’électricité au gaz. » Bloomberg.

Eolien : l'Ademe encourage le maillage du territoire. Accueil - l'arbre à vent. New Wind, un vent de fraîcheur dans le secteur éolien.