background preloader

Beaucamp22

Facebook Twitter

Les indicateurs de performance de l´entreprise. Tous les entrepreneurs, dirigeants de TPE ou créateurs d’entreprise, gardent en tête de suivre, de maintenir ou d’améliorer les performances de leur entreprise : chiffre d’affaires, état des stocks, carnet de commandes, panier moyen, nouveaux marchés, nouveaux produits, … Pour mesurer efficacement la performance de son entreprise, l’entrepreneur doit mettre en place des indicateurs.

Les indicateurs de performance de l´entreprise

Mesurer pour décider Les indicateurs de performance d’une entreprise sont à la fois un outil de mesure de la santé de l’entreprise et un outil d’aide à la décision. Ils touchent tous les domaines d’activité de l’entreprise : Ils permettent de connaître l’efficacité de la productionIls éclairent sur la qualité de la relation commerciale, du service clientIls mesurent l’image de marque et la perception de l’entrepriseIls fournissent des informations sur la qualité de servicesIls permettent de mettre en lumière le temps passé à corriger les erreurs, les mauvaises anticipations 1. 2. 3. 4. La coopérative d’activités : entrepreneur-salarié, ça vous dit ?

Vous arrivez dans la coopérative en ayant déjà défini votre projet et le savoir-faire sur lequel vous souhaitez capitaliser : jardinier, graphiste, consultant, formateur, architecte d’intérieur, créateur, ...

La coopérative d’activités : entrepreneur-salarié, ça vous dit ?

Contrat d’appui ou entrepreneur salarié Les coopératives sont parmi les structures autorisées à proposer le Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE). Il permet d’accompagner des indépendants qui ont besoin de tester leur activité. D’une durée d’un an, il est reconductible 2 fois. Au bout de 3 ans maximum, vous sautez dans le grain bain en créant votre structure propre ! A savoir Toutes les activités ne sont pas éligibles à l’entrée dans une coopérative. Chiffres clés. > Les Scop et Scic toujours plus nombreuses Sur l’année 2015, les Scop et les Scic affichent une fois de plus une belle progression en termes de créations d’entreprises avec 319 nouvelles coopératives.

Chiffres clés

Désormais, les Sociétés coopératives et participatives totalisent 2 855 entreprises, en progression de 6 % en un an, elles emploient près de 51 500 salariés (+2 %) et génèrent 4,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires (+3 %). Avec une progression de 6 % en 2015, le rythme des créations de Scop et de Scic est relativement plus soutenu que celui des sociétés françaises qui a été de 4 % dans la même période*.

Bilan 2015 *Source : Insee Première N° 1583 - janvier 2016 ; s’agissant des entités dotées d'une personnalité morale pour les activités marchandes non agricoles, hors micro entrepreneur et entreprise individuelle > Un développement selon différents types de création > Des coopératives dans tous les secteurs d'activités > Des entreprises pérennes Sources et méthodologie. Scop d'amorçage : le statut enfin créé. Il est désormais possible pour les salariés de reprendre une entreprise sous forme de Scop, sans détenir la majorité du capital.

Scop d'amorçage : le statut enfin créé

Le statut de Scop d'amorçage, intégré à la loi Hamon sur l'économie sociale et solidaire en juillet 2014, est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Ce statut répond à une problématique liée à la forme juridique de Société coopérative et participative (Scop). Si elle est souvent privilégiée en cas de cession à des collaborateurs, elle implique l'obligation pour les salariés de détenir la majorité du capital social. Sept ans pour devenir majoritaires Pour contourner les manques de fonds propres au démarrage, le statut de Scop d'amorçage permet aux salariés d'être minoritaires au capital, tout en détenant la majorité des voix à la constitution de la Scop.

Les Scop, des entreprises résilientes Le gouvernement vise ainsi à encourager la reprise par les salariés. Des salariés actionnaires. La société coopérative et participative (SCOP): avantages et inconvénients, Statut d'entreprise. Avant de se lancer dans la création d’une société coopérative et participative (SCOP), les associés (pour une SARL) ou les actionnaires (pour une SA) doivent étudier les avantages et les inconvénients relatifs à la dite société : Avantages de la SCOP Les associés/actionnaires de l’entreprise ne sont responsables des dettes de la société qu’à concurrence de leur participation dans le capital.

La société coopérative et participative (SCOP): avantages et inconvénients, Statut d'entreprise

La SCOP est caractérisée par une souplesse contractuelle. Ses associés/actionnaires peuvent choisir librement et à tout moment de quitter ou d’entrer dans la société. La SCOP est caractérisée par un management participatif qui intègre tous les salariés, associés et actionnaires de l’entreprise. Plaquette Institutionnelle CAE 2012. L'Economie Sociale et Solidaire en région.