background preloader

LES COMPORTEMENTS ADDICTIFS LIES A L USAGE NUMERIQUE

Facebook Twitter

Quels sont les symptômes et les conséquences de la cyberdépendance ? – Cyberdependance.ca. Il existe plusieurs symptômes et conséquences à la cyberdépendance.

Quels sont les symptômes et les conséquences de la cyberdépendance ? – Cyberdependance.ca

Les symptômes physiologiques se traduisent par (Nayebi, 2007) : Syndrome du canal carpienSécheresse des yeuxMaux de tête et migraines chroniquesNégligence de l’hygiène personnelleMaux de dosAlimentation irrégulière, repas sautés et de mauvaise qualitéInsomnies ou modifications dans le cycle du sommeil Les symptômes psychologiques et les conséquences se manifestent comme suit (Nayebi, 2007; Young, 1998, 1999, 2004) : Tous droits réservés 2008-2016 © Marie-Anne Sergerie, Ph.D. Aimer : Dépendance à Internet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La dépendance à Internet (également nommée. La cyberdépendance : informations et services - Clinique de psychologues à Montréal. La cyberdépendance, également connue sous les noms de dépendance à Internet, cyberaddiction, usage problématique d’Internet (UPI) ou trouble de dépendance à Internet (TDI), se caractérise par un usage pathologique, souvent abusif et excessif, d’Internet et des nouvelles technologies.

La cyberdépendance : informations et services - Clinique de psychologues à Montréal

La cyberdépendance se reconnaît au besoin irrésistible et obsessionnel d’utiliser Internet. Parmi les critères reconnus, on observe le temps passé sur Internet; la frustration lorsqu’Internet n’est pas disponible; les plaintes de l’entourage quant au temps passé sur Internet; les conséquences sur les activités habituelles (travail, loisirs, etc.); l’incapacité à diminuer le temps passé sur Internet; la baisse significative, voire l’absence, d’activités satisfaisantes à l’extérieur d’Internet, etc.

La cyberdépendance semble partager des caractéristiques communes avec d’autres dépendances. La cyberdépendance a des répercussions sur plusieurs sphères. Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1.

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ?

Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Guy Almes selon laquelle il y a trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau »52(*) est particulièrement vérifiée chez les adolescents. Pour un certain nombre d'entre eux, la navigation sur Internet ou les jeux (notamment en ligne) sont devenus une drogue dont ils ne peuvent plus se passer. Si selon les psychanalystes, aucune technologie ne porte en elle-même d'effet addictogène, l'addiction ne pouvant être générée que par une pratique particulière de l'objet en cause, liée à d'autres facteurs complexes (situation du sujet, environnement familial, contexte social...), la cyberdépendance semble prendre de l'importance. 6 à 8 % des internautes seraient ainsi dans l'usage excessif ou dépendant du réseau informatique.

NOTE SITOGRAPHIE SOURCES FORMELLES ET COMMENTAIRES. Yann Leroux : “Il n’y a pas d’addiction aux jeux vidéo” On ne présente plus vraiment Yann Leroux sur internet, parce qu’il est l’un des rares psychanalystes à twitter et à avoir un blog.

BOnjour et merci pour vos commentairs. Ce sujet est passionnant et je trouve également beaucoup de nouvelles informations dans vos articles ! merci ! – barbion_groupea_psy
Bonjour, très interressant cet article merci beaucoup, je ne joue pas du tout aux jeux video et j'avais du mal à comprendre une eventuelle addiction, j'ai decouvert pas mal à ce sujet grace à cet article je vais approfondir le sujet . – loy_grouped_psy
Bonjour merci beaucoup pour cet article, qui sort du lot de par son discours. J'avais croisé le nom de Yann Leroux dans mes recherches mais sans approfondir plus que ça sa position. J'aime l'idée que sa légitimité vienne du fait qu'il soit à la fois joueur de jeux vidéos et psychanalyste en même temps: son point de vue nourrit bien ma réflexion sur le sujet. – degras_groupe6_psy

Membre de l’Observatoire des mondes numériques en sciences humaines, joueur invétéré, Yann Leroux s’intéresse au virtuel depuis qu’il est tombé dedans.

Yann Leroux : “Il n’y a pas d’addiction aux jeux vidéo”

C’est assurément son expérience de joueur qui l’a amené à porter un autre regard sur le jeu. L'addiction au smartphone... tous en risques ? Dans les années 70, les comportements à risques ont été associés aux conséquences d’un usage exagéré de sexe et de drogues.

L'addiction au smartphone... tous en risques ?

Aujourd’hui il semble que les comportements à risques deviennent la norme : l’accès facile à la technologie numérique a généré une addiction généralisée à une nouvelle prothèse indolore , connue sous le terme générique de smartphone, vade- mecum incontournable d’une identité désirable car augmentée et donc connectée. Ainsi l’addiction à l’écran du smartphone en toutes circonstances est devenue la norme d’une société de l’hyper communication et de l’immédiateté : le téléphone mobile n’est plus tant un appareil de communication facilitateur qu’un donneur d’ordres qui génère une dépendance sournoise et surtout, une distraction permanente qui nous met constamment en danger.

NOTE SITOGRAPHIE SOURCES INFORMELLES ET COMMENTAIRES. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique. Sources formelles. Notes flux RSS. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique. Les Comportements Addictifs Liés à l'Usage du Numérique. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique.


  1. michot_groupea_psy Feb 22 2017
    Bonjour, L'article en provenance du Sénat est intéressant. Il serait bien que les instances gouvernementales s'intéressent effectivement au problème. Mettre en avant les aspects positifs est également intéressant car l'usage d'internet n'entraîne pas que de la cyberdépendance et a beaucoup d'avantages et il est bon de s'en souvenir. Cordialement.
  2. barbion_groupea_psy Feb 21 2017
    BOnjour ET Merci! Effectivement je trouvais que dans la masse D articles trouvés sur ce thème, il y en avait peu qui dressait un portrait positif des jeux vidéos!
  3. barbion_groupea_psy Feb 21 2017
    Merci à vous aussi Merci pour le partage agrémente ma collection!
  4. lecroere_groupec_psy Feb 21 2017
    Bonjour! collection très complète , interessante et enrichissante. Merci pour ce partage !
  5. fagot_grouped_psy Feb 21 2017
    Bonjour ! Jolie collection, complète et intéressante ! Elle rejoint très bien mes propres recherches.
  6. provost_groupeb_psy Feb 13 2017
    Bonjour, je me suis abonnée à votre collection, car je trouvais votre image d'accueil amusante. Le centre d'intérêt est évidemment le même que le mien et les articles que j'ai trouvés complètent parfaitement les miens.
  7. landreau_groupec_psy Feb 11 2017
    Bonjour, Je me suis aussi abonnée à votre collection. Moi aussi, j'ai travaillé sur ce thème. Dans l'article "Il n'y a pas d'addiction aux jeux vidéo", ce qui est écrit complète bien un article du blog de Serge Tisseron que j'ai sélectionné. Cordialement Cécile LANDREAU
  8. bois_groupea_psy Feb 10 2017
    Bonjour, Je me suis abonnée à votre collection qui a le même centre d'intérêt que la mienne. J'ai trouvé le lien "Il n'y a pas d'addiction aux jeux vidéos" très intéressant et permet d'alimenter l'éventail d'arguments sur ce sujet. Cordialement.