background preloader

Steve Jobs

Facebook Twitter

PACKAGING | UQAM. «Ce projet a commencé par une question:« À quoi ressemblerait une marque privée haut de gamme pour rivaliser avec Crate & Barrell et William Sonoma? Aero est la réponse. Aero est une ligne de produits de marque maison qui serait vendue dans les magasins Aero. La ligne est vaste et le nombre de produits est presque infini, cependant, nous nous sommes concentrés sur l'alimentation, à la maison, produits de nettoyage et de cuisine.» Le magasin Aero est classé haut de gamme pour offrir des produits domestiques de qualité et les services d'une manière amicale et sophistiquée. Ce magasin sera pris en charge plus pour les citadins et ceux qui peuvent choisir de vivre une vie plus confortable de conception rustique et moderne. Vous ici la marque approuvée pour le magasin Aero. Enseigné par Michael Osborne à l'Académie d'Art de San Francisco. Aero is the line of branded house products that would be sold in Aero Stores. You Are Here is an endorsed brand for Aero store.

Steve Jobs in Sweden, 1985 [HQ] 12 Lessons Steve Jobs Taught Guy Kawasaki. Steve Jobs in 2003 at D1 the First D All Things Digital Conference (Enhanced Quality) Steve Jobs explains the rules for success. [VOSTFR] Steve Jobs Stanford Commencement Speech, 2005. Le testament de Steve Jobs. Par Emmanuel Martin* — Steve Jobs, fondateur d’Apple, est décédé ce 5 octobre d’un cancer du pancréas à l’âge de 56 ans.

Ce jour restera d’une grande tristesse pour l’humanité entière. « Il changeait la vie » Bien sûr certains y verront là une exagération d’économiste, fasciné par les innovations de marché et la créativité du système capitaliste. Pourtant Steve Jobs a changé la vie de milliards de personnes, directement ou indirectement. D’abord en lançant le premier Apple en 1976, mais surtout le Macintosh en 1984, qui proposera un format compact d’ordinateur, facile à transporter et avec la première souris et le premier lecteur de disquettes 3 pouces. Avec un système d’exploitation qui ne nécessite pas la connaissance de codes et un langage particulier, le grand public a, pour la première fois, eu un accès facile aux fonctionnalités de tableurs ou de traitement de texte. Une « autre histoire » La créativité entrepreneuriale dépend des institutions de la liberté. Playboy Interview With Steve Jobs. Added a keyboard and memory (the capability of storing information) to the Apple I, andWozniak developed the disk drive (a device to read and store information permanently)and added a video terminal.

Jobs hired experts to design an efficient power supply anda fancy casing and, thus, the Apple II was born along with an entire industry.Apple'srise was meteoric. From sales of $200,000 that first year in Jobs's garage (the SiliconValley version of Lincoln's log cabin), the company grew into a giant firm with 1.4 billiondollars in revenues in 1984. Its founders became multimillionaires and folk heroes.Wozniak, who effectively retired from Apple in 1979 to go back to college and tosponsor music festivals, had relatively little to do after his creative contribution to thetechnology. Something called a mouse But to hear Jobs tell it, the money isn't even half the story, especially since he does notspend it very lavishly and, indeed, claims to have very little time for social life. Les secrets de la créativité de Steve Jobs. Steve Jobs, l’homme le plus créatif du monde. De Jean-Marie Porté 30 août 2011 Lors de l’annonce du départ de Steve Jobs, mercredi dernier, l’action d’Apple perdit 5%.

Illustration du lien entre le succès de l’entreprise, consacrée récemment première capitalisation boursière mondiale en devançant Exxon ce 11 août dernier[1], et la personnalité de son fondateur et dirigeant. Comment expliquer la créativité qui lui permit d’inventer le Mac, l’iPod, l’iPhone, iTunes, et tout récemment encore l’iPad, introduisant ainsi modestement quelques mots dans le vocabulaire planétaire ?

Petit tour d’horizon en quelques citations tirées d’interviews de Jobs ou de son discours de Stanford, entre 1985 et 2005. Steve Jobs et Walt Mossberg au salon All Things Digital 2007, Carlsbad, Californie ©Joy Ito. Ce qui frappe en premier lieu chez Jobs est son attitude d’artisan face à son travail – s’il produit du matériel informatique par millions d’exemplaires, il n’en dit pas moins : [1] Steve Jobs in 1994: The Rolling Stone Interview | Culture News. Steve JOBS: " Stay hungry, stay foolish " Il y a quelques jours Steve Jobs a annoncé qu'il quittait Apple soigner son cancer !!

Voici ce qu'il disait en 2005 (le 21 juin face aux diplômés de Stanford) lors d'un magnifique discours sur la vie, le travail, la mort, la motivation ... Ces propos sont toujours d'actualité ! Pour ceux qui ne connaissent pas cette intervention, je vous en recommande chaudement la vision ( de la vidéo) ou la lecture de ce disours, c’est une remarquable leçon de vie. « C’est un honneur de me trouver parmi vous aujourd’hui et d’assister à une remise de diplômes dans une des universités les plus prestigieuses du monde. Je n’ai jamais terminé mes études supérieures. Tout a commencé avant ma naissance. Et ce que je découvris alors, guidé par ma curiosité et mon intuition, se révéla inestimable à l’avenir.

Ma deuxième histoire concerne la passion et l’échec. Ma troisième histoire concerne la mort. Allez, au plaisir de vous lire...