background preloader

Babettemarcenac

Facebook Twitter

Babette Marcenac

174000022. Quelles bibliothèques après le « crépuscule de la France d'en haut » ? 78% des résidents de communes rurales et 87% des ouvriers déclarent ne jamais ou pratiquement jamais venir en bibliothèque ou médiathèque.

Quelles bibliothèques après le « crépuscule de la France d'en haut » ?

Curiosité professionnelle oblige, les bibliothécaires sont à l'affût des publications portant sur les réalités qui les concernent. C'est le cas pour les travaux de Christophe Guilluy qui, peu après la sortie de son Atlas des nouvelles fractures sociales, a été invité aux journées de l'ADBDP en 2007. Dominique Lahary a très tôt intégré cet auteur dans sa réflexion sur les bibliothèques. Dans Le crépuscule de la France d'en haut, Christophe Guilluy prolonge son questionnement dans une voie politique sur les rapports de la « France périphérique » avec les élites.

C'est nécessaire et stimulant même si certaines questions demeurent en suspens. Droits d’auteur et lectures publiques : les bibliothécaires invoquent les droits culturels. Après avoir rencontré la Société civile des éditeurs de langue française (SCEF), le 14 novembre 2016, pour un premier tour de table relatif aux droits d’auteur sur les lectures en public, l’Association des bibliothécaires de France (ABF) affûte ses arguments.

Droits d’auteur et lectures publiques : les bibliothécaires invoquent les droits culturels

Exception totale pour les bibliothèques Dans un communiqué publié le 17 novembre, les bibliothécaires repoussent officiellement la perspective, pour leurs collectivités, de payer des droits sur les lectures en public organisées dans le cadre de leurs programmations culturelle : une exception totale en faveur des bibliothèques nous semble la meilleure solution. les lectures publiques et les heures du conte relèvent de plusieurs droits culturels reconnus par la Déclaration universelle des droits de l’homme tel que le droit de participer librement à la vie culturelle. Cette référence aux droits culturels est loin d’être anodine dans la mesure où ces droits figurent dans la loi NOTRe du 7 août 2015 (article 103).

Public

Humour de bib. Deps CC 2015 2 Pratiques%20culturelles%20en%20ligne%20France%20et%20Europe. Droit de prêt. Compte rendu de la journée du 24 avril 2015 " le rôle social des bibliothèques" - Association des Bibliothécaires de France - Groupe régional Limousin. Mise à jour le 18 juin 2015 Intervention de Christophe Evans, chargé d'études en sociologie au service Études et Recherche de la Bpi A voir en guise d'introduction.

Compte rendu de la journée du 24 avril 2015 " le rôle social des bibliothèques" - Association des Bibliothécaires de France - Groupe régional Limousin

Signy-l'Abbaye 1360 habitants 1600 inscrits Chabrillan café-bibliothèque avec licence 4 664 habitants Quelques notes autour de cette intervention I/ Rôles sociaux définitions Les rôles culturels, pédagogiques, ludiques (pas seulement pour les jeunes) sont des notions acquises par tous. Les Français et la lecture - Etude Complète CNL/Ipsos. Cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/2012/43/3/lecture_et_personnes_agees_rapport_version_finale_236433.pdf. Www.ifop.com/media/poll/2050-1-study_file.pdf. Big data : comment passer de la donnée à l’information. E-marketing Les données sont là, mais ne sont rien sans la stratégie pour les trier, les outils pour les traiter, les experts pour les analyser Trop de données tuent l’information. C’est le constat que font aujourd’hui les spécialistes de la data. Emportées dans le tourbillon du Big data et nourries en continu de données variées sur leur clientèle, les entreprises ne savent d’ailleurs plus où donner de la tête.

L’enjeu est bien évidemment pour elles d’extraire de cet amas confus de l’information stratégique. L e “Big data”, c’est ce nouveau terme à la mode qui, depuis deux ans, fait s’affairer les leaders du secteur de l’information et du numérique. Une abondance qui s’explique par l’essor de nouveaux canaux de recueil. Les grandes entreprises ont d’ailleurs rapidement investi dans ce nouveau capital. Après la collecte d’une quantité gargantuesque de renseignements sur les individus, il s’agit donc avant tout d’extraire la substantifique moelle de la masse d’informations engrangées. Sites disponisble de veille sur l'actualité bibliothèques. Bibliothèques hybrides.

Portails et sigb

Www.snjv.org/data/document/livre-blanc.pdf. Www.csa.eu/multimedia/data/etudes/etudes/etu20130212-synthese-etude-digital-natives-janvier-2013.pdf. Www.bnf.fr/documents/rapport_csb.pdf. Rfid. La stratification sociale des pratiques numériques des adolescents. Résumé La révolution numérique ne semble pas avoir changé les liens étroits entre position sociale d’une part, et dotation en équipements, détentions de compétences, intensités d’investissement dans les loisirs culturels, types d’usages et de préférences d’autre part.

La stratification sociale des pratiques numériques des adolescents

Malgré l’apparente généralisation des technologies numériques, d’importantes inégalités subsistent en matière aussi bien d’équipement des foyers en ordinateurs, que d’accès et d’usages de l’Internet. « Connectivité permanente et nouvelles pratiques : quelles conséquences sur l’attractivité de l’entreprise ? » De plus en plus mobiles et connectés, les jeunes actifs brouillent les frontières entre vie privée et vie professionnelle, et n’hésitent pas à intégrer l’usage des réseaux sociaux et des outils personnels au travail.

« Connectivité permanente et nouvelles pratiques : quelles conséquences sur l’attractivité de l’entreprise ? »

Kaspersky Lab, éditeur reconnu de solutions de sécurité informatique, et OpinionWay présentent une nouvelle étude menée sur les pratiques informatiques des 25-30 ans. Plus connectés que jamais, y compris en situation de mobilité, et considérant les réseaux sociaux comme des outils de travail à part entière à près de 50%, ces jeunes actifs présentent avant tout une nouvelle vision du cadre et des outils professionnels, plus perméable aux incursions de la vie privée.

L’arrivée de la génération Y sur le marché du travail soulève bien évidement des questions sur les thèmes inhérent à l’entreprise dont le recrutement, la gestion du temps et la sécurité informatique notamment. Une génération connectée en permanence. Il y a 20 ans naissait le web libre et ouvert.

Il y a 20 ans, le 30 avril 1993, sonnait l'heure de l'ouverture du web au grand public.

Il y a 20 ans naissait le web libre et ouvert

Et même si c'est un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, c'est surement l'invention qui a le plus influencée leurs usages d'Internet. Comment ça, Internet n'a que 20 ans ? Mais non ! On ne parle pas d'Internet, mais bien du web, et en particulier du premier «site web». Une page blanche, avec du texte noir, et des liens tout bleus pour passer d'une page à l'autre. Mais tout d'abord, quelques précisions techniques. Bibliothèques communautaires en ligne. Ecosystème du livre numérique. L’usage de l'ordinateur dans les bibliothèques peut encore progresser. L’«enquête paneuropéenne destinée à évaluer les perceptions des utilisateurs à l’égard des avantages liés aux technologies de l’information et de la communication dans les bibliothèques publiques » a été commandée et financée par la Fondation Bill et Melinda Gates.

L’usage de l'ordinateur dans les bibliothèques peut encore progresser

La Bibliothèque publique d’information (BPI, Centre Pompidou, Paris) en a été le relais en France. L’étude a été conduite en 2012 dans 17 pays européens (1). Outre sa dimension européenne, elle présente l’originalité de se placer du point de vue de l’usager. Les résultats permettent aux bibliothèques françaises de se situer par rapport à leurs homologues européennes, de pointer leurs atouts et leurs faiblesses, et de nourrir la réflexion sur l’évolution de leur activité. La BPI espère ouvrir le débat lors de la journée d’études du 10 septembre 2013 organisée en partenariat avec le CNFPT et intitulée « le rôle stratégique des bibliothèques dans l’appropriation du numérique par les citoyens en France et en Europe ».

Focus. 94 % des Américains convaincus de l'importance des bibliothèques. Une étude présentée par le cabinet Pew Research vient de montrer toute l'attention que les États-Unis portent à leurs bibliothèques. 2252 Américains de 16 ans et plus ont été interrogés, avec un chiffre impressionnant : 94 % des parents (dont les enfants ont moins de 18 ans) considèrent que les établissements sont importants pour leurs enfants.

94 % des Américains convaincus de l'importance des bibliothèques

Question : combien prennent le temps d'y amener leur progéniture ? Dévoilée en ce 1er mai, fête du Travail et des Travailleurs, l'étude de Pew Internet & American Life Project est cependant assez complète. Elle a été réalisée pour le compte de la Fondation Bill et Melinda Gates, dont l'implication dans l'alphabétisation et l'éducation n'est aujourd'hui plus à démontrer. Ainsi, la moitié des parents aux enfants âgés de moins de 12 ans font la lecture tous les jours, contre 26 % deux fois par semaine, dans la même tranche. Ils sont 58 % à le faire quotidiennement, contre 26 % plusieurs fois par semaine, quand les enfants ont moins de 6 ans. « Copyfraud » : le ministère de la Culture privatise le domaine public. Démonstration du scanner à livres utilisé par Google Le ministère de la Culture se donne pour mission première « de rendre accessibles au plus grand nombre les œuvres capitales de l’humanité, et d’abord de la France ».

« Copyfraud » : le ministère de la Culture privatise le domaine public

Il est en train de faire exactement l’inverse. Depuis quelques mois, les accords entre la Bibliothèque nationale de France (BNF) et plusieurs entreprises privées suscitent une intense polémique. Ils prévoient notamment une exploitation commerciale exclusive de contenus placés dans le domaine public. Ainsi, pendant une dizaine d’années, une société comme Proquest pourra tirer profit de milliers de manuscrits du XVe au XVIIIe siècles.

Numerique et handicap

Jeux videos. BIBLIOTHEQUES-MUNICIPALES-SYNTHESE-2011.pdf. Un Web accessible : accessibilité numérique pour certains, qualité et… #Education : Pourquoi les bibliothèques sont un lieu clé pour une société num... Ce sont des lieux publics, ouverts et dans lequel Montreuil accueillait samedi dernier le lancement de la plateforme ‘Codecademy’ en français (pour que tout le monde puisse savoir coder).

#Education : Pourquoi les bibliothèques sont un lieu clé pour une société num...

Les pratiques culturelles des Français. La fondation Bill et Melinda Gates va interrompre son aide aux bibliothèques.

Médiathèque numérique

Livre numérique et liseuses. TAP. Nouveautés et perspectives sur les usages des données de la BnF. Les notices en MARC, offre traditionnelle essentielle par Caroline Demessence (coordinatrice des produits et services bibliographiques et de leur évolution, BnF) Introduction comparative en fonction des usages des différentes modalités de récupération des métadonnées de la BnF en format MARC. Présentation des évolutions récentes et à venir. Durée : 22 min Télécharger Le diaporama [fichier .pdf – 1238 Ko – 02/12/14 – 18 p.]

Les usages des produits bibliographiques par l’interprofession du Livre Retours d'expérience de Véronique Backert (directrice générale, DILICOM) et de Luc Audrain (responsable support à la numérisation, Hachette Livre)

Boite à outils

65046-les-modes-de-communication-de-la-recherche-aujourd-hui-quel-role-pour-les-bibliothecaires.pdf.