background preloader

Tendances

Facebook Twitter

Adidas acquiert Runtastic pour 220 millions d'euros. Le groupe Adidas a annoncé le 5 août avoir racheté l'intégralité des parts de Runtastic pour la somme de 220 millions d'euros.

Adidas acquiert Runtastic pour 220 millions d'euros

Runtastic est une start-up autrichienne basée à Pasching et lancée en 2010. Elle édite plus de 20 applications mobiles dédiées à diverses activités sportives, dont l'éponyme Runtastic. Ces applications totalisent plus de 140 millions de téléchargements et une communauté forte de 70 millions d'utilisateurs. Innover. PNY Duo-Link pour iPhone et iPad 32 Go Test : PNY Duo-Link, la petite clé USB qu'Apple va détester. Test : PNY Duo-Link, la petite clé USB qu'Apple va détester Grâce à son connecteur Lightning et son application gratuite, la PNY Duo-Link récupère les photos, les vidéos voire les contacts stockés sur iPhone et iPad.

PNY Duo-Link pour iPhone et iPad 32 Go Test : PNY Duo-Link, la petite clé USB qu'Apple va détester

Un accessoire génial pour s'épargner l'utilisation d'iTunes. François Bedin. Apple, comme Google, rêve de devenir opérateur mobile. Comment réussir à coup sûr sa campagne de marketing NFC. Etude Accenture: tendances numériques 2015. #FoodTech : Les startups de l’impression 3D à l’assaut de l’agroalimentaire. Tendance forte dans toutes les industries, l’impression 3D s’attaque également à l’agroalimentaire. Rencontre avec les experts David Desrousseaux, fondateur de Koppaz et Bertrand Busson, cofondateur de wiShape à l’occasion de la sortie du MaddyInsights Food & Tech. Lorsque l’on parle d’innovation culinaire, cela tourne essentiellement autour de nouveaux aliments et de la façon de les consommer. Pourtant l’une des plus grandes évolutions à venir sera certainement celle de la conception de ces aliments. Avec l’impression 3D, c’est toute la chaine de valeur qui est remise en cause. Demain face à la pénurie de certaines matières premières et aux enjeux écologiques, nos assiettes seront certainement fournies d’aliments imprimés depuis la cuisine.

Comment fonctionne l’impression 3D alimentaire ? Pour fabriquer un aliment, l’imprimante 3D a besoin de deux choses. Mais à quoi sert l’impression 3D concrètement ? Concevoir quelque chose d’impossible à reproduire à la main alors ? #Infographie : Les applis mobiles, premier investissement des entreprises en marketing digital. La dernière étude réalisée par Val­tech et Adobe auprès de plus de 300 directeurs et responsables marketing dresse un état des lieux des logiques d’investissements et des grands enjeux du marketing digital en 2015.

#Infographie : Les applis mobiles, premier investissement des entreprises en marketing digital

Retour sur l’infographie qui dessine les tendances digitales de ces derniers mois. Depuis quatre ans, Valtech et Adobe cherchent à retranscrire les préoccupations et les attentes des directions marketing, tout en identifiant les postes d’investissement des prochains mois dans un baromètre du marketing digital. Autant d’informations nécessaires pour dresser le panorama d’un écosystème qui évolue rapidement. L’enquête, menée auprès plus de 300 directeurs et responsables marketing d’entreprises de toutes tailles confirme une tendance forte : les applications mobiles constituent le premier poste d’investissement devant l’e-commerce, le brand et content management, le social media et le data marketing. Qui tient les rênes de l’investissement en marketing digital ? Il faut changer la CNIL ! ⋆ Cyroul. J’avais de l’amour pour la CNIL, la Commission Nationale Informatique et Liberté.

Il faut changer la CNIL ! ⋆ Cyroul

En 2003, je leur avais même proposé de refaire leur site gratuitement (totalement obsolète à l’époque), c’est dire comme je les aimais. Hélas, aujourd’hui, force est de constater que la CNIL est devenu un prétexte pour faire croire aux Français que l’Etat se soucie de leur vie privée. Démonstration. L’essor de l’économie collaborative, l’exemple Wiki for home.

L’économie collaborative est en vogue depuis quelques années : la faute à la crise, ou au besoin de retourner aux essentiels, un phénomène qui favorise en tous cas les innovations.

L’essor de l’économie collaborative, l’exemple Wiki for home

Nous parlions de cette révolution collaborative dans un précédent article. Cette économie accorde donc une place importante au participatif, il s’agit là d’une réponse à nos besoins actuels. Ceux qui correspondent à l’utilisation des biens que nous possédons, des compétences ou encore des passions que nous avons. La consommation collaborative est basée sur le partage, le troc, la location, le prêt ou le don de biens et services.

Elle peut aussi créer un lien social, voire une communauté autour d’une passion commune, par exemple le bricolage et la décoration pour le cas de Wiki for home qui sera présenté en fin d’article. Rafi Haladjian : « L’heure des objets connectés, tels que nous les connaissons, est révolue ! » La Chine, 1er dans la course au déploiement de l'internet des objets. Une croissance rapide du marché et des investissements gouvernementaux colossaux ont permis aux leaders chinois de conclure des partenariats industriels majeurs et de participer à la définition de spécifications communes à tous les acteurs de l’internet des objets.

La Chine, 1er dans la course au déploiement de l'internet des objets

Désormais la Chine est en position idéale. A l’occasion du Mobile World Congress Shanghai, l’édition asiatique du congrès mondial dédié à la connectivité mobile, la GSMA a publié un nouveau rapport intitulé “Comment la Chine fait progresser l’Internet des objets” (lire ici). Celui-ci souligne le leadership de la Chine dans le domaine du M2M, et relève que l’empire du milieu est à la fois le plus vaste marché mondial et désormais le chef de file mondial du déploiement de l’Internet des objets. Rappelons que la Chine et la Russie ont également passé un accord de coopération pour développer une technologie concurrente du GPS américain. Jeremy Rifkin: "Le capitalisme va devoir vivre avec l'économie collaborative".

La France, qui accueille fin 2015 la grande conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP21), doit s'engager pleinement dans la 3e révolution industrielle, basée sur l'alliance entre le développement des énergies renouvelables et les technologies d'Internet (objets connectés, plateformes d'économie collaborative, etc) et oublier "l'économie du XXe siècle" qui a fait son temps.

Jeremy Rifkin: "Le capitalisme va devoir vivre avec l'économie collaborative"

Tel est en substance le message adressé par Jeremy Rifkin, économiste américain spécialiste de la prospective et auteur en 2012 de "La 3e révolution industrielle", au gouvernement français. Déjà plusieurs pays et régions ont mis en place les préceptes de Jeremy Rifkin pour une croissance plus durable. Drone : découvrez la nouvelle génération. Le drone-caméra est une réalité commerciale encore peu démocratisée.

Drone : découvrez la nouvelle génération

Pourtant ce levier autonome et intelligent d’engagement instigue une révolution comportementale qui devrait modifier la façon dont le consommateur filme sa propre vie. INfluencia s’est intéressé à deux pionniers, Hexo+ et Lily, co-fondés par des Français. La concurrence stimule la créativité et nourrit l’innovation. La réussite commerciale phénoménale de GoPro a profondément modifié les attentes des consommateurs envers les appareils photos et caméras capables de capturer des moments de vie singuliers. Les têtes brûlées du surf, du ski, du parachute et de la plongée, entre autres, ne disposent plus du monopole des films décapants en POV.

Dans le futur, les jeux vidéo sortiront de l’écran. Le Lab by Legrand : la galerie électricité. Le géant français des installations électriques a fait de son showroom parisien non seulement une vitrine de son savoir-faire mais surtout un lieu de plaisir esthétique et d’expérimentation.

Le Lab by Legrand : la galerie électricité

Décryptage par Daniel Bô avec Ideeslocales.fr Dans ce showroom de 48 m2 de la rue du Bac, Legrand expose toute l’étendue de son savoir-faire et de son style. Infographie : les entreprises hexagonales mettent le paquet sur les applications mobiles en 2015.