background preloader

Assisesdesrisques

Facebook Twitter

NosDéputés.fr : Observatoire citoyen de l'activité parlementaire. Extranet du club des SPPPI. Accidents technologiques et démocratie. (Du Japon à Grenelle) : Lumières du Siècle. Risques et sociétés. 1. 26 décembre 2004 : chronique d'un tsunami dévastateur et meurtrier en Indonésie 2.

Risques et sociétés

Les facteurs humains de la catastrophe 3. Des impacts économiques et sociétaux immédiats Le 26 décembre 2004, le tsunami le plus puissant et le plus meurtrier que l'homme ait enregistré à ce jour a balayé l'ensemble des côtes de l'océan Indien avec des vagues atteignant localement 35 m de haut. Partant d'une situation de dévastation les sociétés touchées de plein fouet doivent panser leurs plaies puis s'adapter. Le tsunami : un aléa fréquent mais un risque d'ampleur inégale 26 décembre 2004 : chronique d'un tsunami dévastateur et meurtrier en Indonésie Le tsunami du 26 décembre 2004 dans l'océan Indien a été engendré par un tremblement de terre d'une magnitude (Mw) de 9,2 qui a eu lieu à 7h58 heure locale. À la suite à ce tremblement de terre, le signe annonciateur de tsunami le plus caractéristique a été le retrait de la mer. Soulèvement et affaissement tectonique de la région côtière de Sumatra. Notes.

IRMa : Institut des Risques Majeurs de Grenoble (Rhône Alpes) Patrick Lagadec. Patrick Lagadec. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Patrick Lagadec

Parcours personnel[modifier | modifier le code] Ancien élève de l'École supérieure des sciences économiques et commerciales (1972) et de l'École des hautes études en sciences sociales (1972), il est titulaire d'un doctorat de 3e cycle (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - 1976) et d'un doctorat d'État en science politique (1980). Outre ses activités de recherche, Patrick Lagadec conseille les cadres dirigeants de grandes entreprises françaises ou étrangères (énergie, transport, distribution, aéronautique-espace, banques), les hauts fonctionnaires concernés par la gestion des risque (préfectures, ONU, OCDE, Union européenne, OTAN etc.). Ses travaux concernent plus particulièrement les crises hors-cadres (grandes crises) qui impliquent un dépassement des systèmes de gestion de crise.

Bibliographie[modifier | modifier le code] Distinctions[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Assises Nationales des Risques Technologiques : Edition 2010. Prévention des risques. Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée") Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie Accueil du site > Prévention des risques Prévention des risques Actualités Toutes les actualités Grands dossiers 9 décembre 2015 Tout comprendre sur SEVESO 3 31 juillet 2015.

Prévention des risques

DREAL Nord - Pas-de-Calais - Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement.

Vidéos Pearltrees

Help. Gestion des risques. Accidents technologiques et démocratie. (Du Japon à Grenelle) : Lumières du Siècle. Prim.net - portail des risques majeurs. Cartorisque. <p><br /><br /> Attention : le langage Javascript est actuellement désactivé dans votre navigateur.

Oui mais ce qu'il y a d'étonnant c'est que la Faute sur Mer (cf Xynthia) par exemple n'est pas signalée en indation mais en séisme... – franz42
Le niveau de zoom est pas mauvais!! – deepy

<br />Veuillez activer le Javascript dans la configuration de votre navigateur pour consulter la cartographie des risques.

Cartorisque

<br /><br /></p> Accueil > Cartographie des risques en Vendée Information préventive Information Aquéreurs Locataires PPR détaillés © IGN - MEDDE Avertissement : Les cartes sont publiées sur ce site à titre informatif. Prim.net - Cartorisque. Risques et sociétés. Risques et sociétés. Les grandes catastrophes (réalisation d'un risque, sur un territoire donné, qui, par l'ampleur et le coût des dommages – humains, matériels et environnementaux – causés, provoque une grave interruption du fonctionnement d'une société, voir cette entrée du glossaire), mais aussi les situations de crises plus ponctuelles, liées à la vulnérabilité des sociétés, sont l'occasion, pour l'enseignant, d'organiser ses cours et ses activités autour de thématiques qui ont pu fortement sensibiliser et motiver ses élèves.

Risques et sociétés

Ces situations sont aussi l'occasion de contribuer à leur éducation citoyenne. Pour y être réactif, l'enseignant devra puiser, en autonomie, dans des ressources variées qu'il ne trouvera pas, en règle générale, directement dans le manuel. Risques et sociétés. En 2007, selon les statistiques de l'ONU, 19 mégapoles (megacities) dépassaient les dix millions d'habitants et les villes de cette catégorie devraient être 26 en 2025 [1].

Risques et sociétés

Si la ville a été et reste, in fine, souvent perçue comme un espace protecteur, sa vulnérabilité est aggravée par la concentration des populations et de leurs activités, des infrastructures (réseaux techniques de transport et de distribution de l'énergie, des marchandises, etc.). En elles-mêmes ces concentrations humaines amplifient les effets des aléas. La vulnérabilité des mégapoles est liée aux aléas de nature hydro-géo-climatiques (inondations, coulées de boues, éboulements, séismes, et tsunamis, etc.) mais aussi aux risques technologiques. Dans les faits ces risques entrent souvent en synergie : un séisme provoquera des incendies, des explosions dues aux ruptures de canalisation et à la destruction des réservoirs de stockage, etc.