background preloader

Les Commanderies des Templiers

Facebook Twitter

L'Ordre des Templiers: petite encyclopédie - Ivy-Stevan Guiho. Description d'une commanderie templière. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Description d'une commanderie templière

Description[modifier | modifier le code] Selon Alain Demurger, il ne s'agit pas d'un lieu unique, mais plutôt d'un ensemble s'apparentant à une circonscription avec une maison mère correspondant à la description donnée par Hervé Baptiste[2]. Il y avait donc des maisons et autres domaines dépendants de la maison chef-lieu et qui n'étaient pas des commanderies au sens propre. L'appellation maison du Temple que l'on retrouve souvent dans les ouvrages sur le sujet ne suffit donc pas pour désigner une commanderie et il y avait de surcroit des commanderies subordonnées[3]. Cependant, il y avait toujours une chapelle à l'intérieur de l'enceinte[4]. Les commanderies templières. Constituées à partir de donations, les 1ers domaines dirigés par les templiers sont à l'origine des petites exploitations agricoles.

Les commanderies templières

Elles vont ensuite, grâce à une gestion efficace et rigoureuse, se transformer en "maison mère" régnant sur des régions au fil du temps, des dons et des acquisitions. Les commanderies templières (Domus Templi) joueront un véritable rôle logistique pour l'ordre en fournissant entre autres les denrées agricoles et les chevaux. L'ordre devient le premier propriétaire foncier en Europe Via son réseau de commanderies : il y en aura entre 2000 et 3000 en Occident. Commanderie de Richerenches Cette commanderie est située dans l'enclave des Papes, qui est un ensemble de 4 communes dépendant du Vaucluse mais isolée au sein de la Drôme. Commanderies et Forteresses Templières - L'Ordre des Templiers. Commanderie d'Arville loir et cher,visites musee Templiers chevalerie,visite jardin medieval.

Commanderie Templière de VAOUR. Département : 81 - TARN Le bourg : Situation : (--> le voir sur la carte)

Commanderie Templière de VAOUR

Les commanderies templières en Seine-et-Marne. La commanderie des Templiers de Coulommiers.

Les commanderies templières en Seine-et-Marne

Photographie (AD77, 174 J 682) En 1118, après la première croisade en Terre Sainte, un groupe d’hommes se constitue autour du chevalier champenois Hugues de Payns pour former un nouvel ordre mi-religieux, mi-militaire, « les Pauvres chevaliers du Christ », afin de protéger les pèlerins sur la route de Jérusalem. Accueillis au palais de Beaudoin II sur l’emplacement même de l’ancien temple de Salomon, les « Pauvres chevaliers du Christ » sont nommés alors « chevaliers du Temple ». Commanderie du Ruou. Le domaine s'agrandit rapidement et les Commandeurs successifs créèrent des fermes, des granges et des maisons indépendantes.

Commanderie du Ruou

Au total les exploitations couvrirent un millier d'hectares répartis sur 28 communes dont Draguignan, Tourtour, Callas, Entrecasteaux et surtout Lorgues où les Commandeurs résidèrent jusqu'en 1193. Le premier Commandeur fut en 1170 HUGUES RAYMOND de VILLACROS. Au total, 32 Commandeurs se succédèrent et le nombre des Frères Chevaliers atteignit un effectif quatre fois supérieur à la moyenne des autres commanderies. Liste des commanderies templières en France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des commanderies templières en France

Cette liste crée une correspondance entre les départements actuels, ce à quoi ils correspondaient au Moyen Âge et la liste des commanderies répartie par région afin de faciliter la recherche d'une commanderie: Départements et régions correspondantes[modifier | modifier le code] Référence[modifier | modifier le code] COMMANDERIES TEMPLIERES : LA COUVERTOIRADE - 1 - Le blog de Ramon BASAGANA. La Couvertoirade, célèbre site templier du sud de la France, dresse ses murailles sur le Causse du Larzac, au sud-est du département de l’Aveyron.

COMMANDERIES TEMPLIERES : LA COUVERTOIRADE - 1 - Le blog de Ramon BASAGANA

Cette photo, prise en 1912, donne idée de ce qu’était La Couvertoirade « autrefois ». Causses du Larzac, janvier 1186 Frère Pons de Roquemaure a fait donner une sépulture chrétienne aux bandits, « afin que Dieu ait pitié de leur âme pécheresse ». Liste des commanderies templières. Liste des commanderies templières en Aquitaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des commanderies templières en Aquitaine

Faits marquants et Histoire[modifier | modifier le code] Liste des commanderies templières en Bourgogne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des commanderies templières en Bourgogne

Faits marquants et Histoire[modifier | modifier le code] Blason de la Bourgogne Pour la période qui concerne les templiers, à savoir les XIIe et XIIIe siècles, la région correspond presque au duché de Bourgogne auquel il faut ajouter le comté de Nevers. Le comté de Bourgogne correspondant à la Franche-Comté d'aujourd'hui. Les commanderies implantées en Bourgogne faisaient donc partie de la province de France et dépendaient du maître de cette province tout comme celles présentes en Franche-Comté[1]. Commanderies[modifier | modifier le code] Autres biens[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Liste des commanderies templières en Bretagne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des commanderies templières en Bretagne

Cette liste recense les commanderies et maisons de l'Ordre du Temple qui ont existé sur le territoire de l'actuelle région Bretagne. Le duché de Bretagne tel qu'il existait à l'époque des templiers s'étendait également sur une partie de l'actuelle région Pays de la Loire[1]. Faits marquants et Histoire[modifier | modifier le code] Bretagne. Liste des commanderies templières en Île-de-France. Liste des commanderies templières en Poitou-Charentes. Les commanderies des Templiers de France et de Belgique. Albon (26) Maison du Temple d'AlbonDépartement: Drôme, Arrondissement: Valence, Canton: Saint-Vallier, Commune: Albon - 26 Maison du Temple d'Albon Un sergent du Temple, Gui de Vienne, interrogé en Chypre, dit que « Hue de Perraud » Hugues de Pairaud, alors visiteur du Temple en France, le reçut dans la Maison du Temple d'Albon « Domus de Albono » en la présence des Frères Jean « Cena », chapelain, « Hue Flameng », ce dit Frère que l'on retrouve, en 1296, en la Préceptorie de Vienne.Sources: Cartulaire du Temple de Vaux (page 22)Le Temple d'Albon dépendant du membre de Lachal, à 6 lieues d'Ornacieux, à une lieue et demie de Lachal, dans la paroisse de Saint-Romain-d'Albon, où il y avait chapelle autrefois, consiste en un domaine, moulin. « Revenu 600 livres »Département: Drôme, Arrondissement: Valence, Canton: Saint-Vallier - 26Sources: Léopold Niepce: Le Grand-Prieuré d'Auvergne - Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem.

Top Boynesac (26) Clansayes (26) Lachau (26) Les commanderies des Templiers de France et de Belgique. [A][B][C][D][E][F][G][H][I][J][K][L][M][N][O][P][Q][R][S][T][U][V][W][X][Y][Z] Départements Abbeville (80) Commanderies et chapelles templières - Site officiel - Aube Templiers 2012. Une commanderie templière, c’est une vaste exploitation agricole constituée de terres, prés, étangs, maisons, moulins et granges. Elle est généralement composée d’une chapelle, d’une salle capitulaire, d’un logis, d’une grange, d’étables et d’écuries. Groupés autour d'une cour et d’un puits, ses bâtiments sont protégés par un mur d'enceinte. Les revenus d’exploitation de ces fermes fortifiées étaient destinés à financer la mission des templiers en Terre sainte. Chapelle des Templiers de Cressac (16)

Les possessions des Ordres Religieux et Militaires en Europe et au Proche-Orient. Mode d'emploi de la carte : Vous pouvez utiliser celle-ci exactement de la même façon que vous utilisez Google Earth® ou Google Maps®. Placez votre souris sur la carte à n'importe quel endroit, ensuite double-cliquez et la carte fera un zoom sur l'endroit que vous avez sélectionné. Pour faire défiler la carte, il suffit de faire un clic droit sur celle-ci et de déplacer votre souris tout en maintenant le bouton droit enfoncé. Lorsque vous cliquerez sur unsymbole (croix ou épées croisées), une petite info-bulle apparaitra avec un lien vers la page présentant l'endroit que vous venez de sélectionner.

Les vignettes situées en haut et à droite de la carte vous premettent de visionner celle-ci de plusieurs manières, soit en mode plan, en vue satellite, en mode mixte (plan+satellite) ou en mode relief. Personellement, je préfère ce dernier mode. Commanderie Templière de la Villedieu d’Elancourt » nonnobisdominenonnobissednominituodagloriam. EXCELLENTE SOURCE : Dans le « Polyptichus » d’Irminon, abbé qui établit un registre des biens de l’Abbaye de Saint-Germain des Prés au IXe siècle , nous rencontrons la première mention du nom de la commune sous la forme latino-germanique d’ « Aglini Curtis » , signifiant la ferme enclose ou l’exploitation d’Aglin ou d’Agil (antrhroponyme).

Le nom évoluera ensuite en Herencurtem (1144), Elencuria (1250), Ellencourt (1472), jusque la forme actuelle Élancourt en 1757. Le village de la Villedieu Lez Maurepas est une commanderie de l’ordre du Temple, paroisse d’Elancourt, archidiaconé du pincerais, doyenné de Poissy. La Commanderie a été fondée vers 1180 par les moines-soldats de l’Ordre du Temple.