background preloader

La Coupole D'HELFAUT-WIZERNES

Facebook Twitter

Musée V2 : la fusée A4 de Saint-Omer (Nord-Pas-de-Calais) - La Coupole : musée bunker - Musée sur les blockhaus d’Éperlecques et de La Coupole: La Coupole, Musée Bunker de la seconde Guerre mondiale, occupation allemande, conquête spatiale.

Vidéo La Coupole D'HELFAUT-WIZERNES

Coupole d'Helfaut. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Coupole d'Helfaut

Contexte[modifier | modifier le code] Du fait de la complexité du missile et du besoin de nombreux tests avant le lancement, les concepteurs de la V2 au centre de recherche de Peenemünde privilégièrent la création de sites très fortifiés où les fusées pourraient être entreposées, armées et ravitaillées avec une usine de production d'oxygène liquide présente sur place. L'état-major allemand et le responsable du programme balistique, le major-général Walter Dornberger, firent cependant remarquer que ces sites seraient des cibles faciles pour les avions alliés et privilégiaient l'emploi de Meillerwagen (en), des batteries de lancements mobiles bien plus difficiles à repérer[5]. La décision fut finalement prise par Adolf Hitler qui affichait de longue date une préférence pour les constructions imposantes et grandioses sur le modèle des bases sous-marines, virtuellement indestructibles, réalisées pour abriter la flotte des U-Boote allemands.

La Coupole d'Helfaut-Wizernes - Wikipasdecalais. Ancienne base militaire allemande de lancement de fusées V2 pendant la Seconde guerre mondiale, la Coupole est aujourd'hui devenue un haut lieu du tourisme culturel dans la région Nord-Pas-de-Calais.

La Coupole d'Helfaut-Wizernes - Wikipasdecalais

Ancêtre des actuelles bases de lancement de fusées tels que Kourou et Cap Canaveral, la Coupole de Wizernes aurait dû abriter à la fin de sa conception plusieurs rampes de lancement permettant l'envoi d'une fusée toutes les 5 minutes sur le Royaume-Uni. C'est le seul blockhaus circulaire existant. Historique Situé à l'emplacement d'une ancienne carrière de craie, à flanc de colline, le site bénéficie également de la proximité d'une voie ferrée (liaison Saint-Omer / Lumbres), et jouit d'une relative discrétion à l'écart des grands axes de circulation routière. C'est à la suite de la mise hors service du blockhaus d'Éperlecques, premier site choisi d'envoi de fusées, par une attaque aérienne américaine en août 1943, que les nazis décident de lancer le programme de construction de la Coupole.

Le mardi 19 août. Le mardi 19 août, visite des musées des V1 et V2 1.

Le mardi 19 août

LA COUPOLE D'HELFAUT-WIZERNES - LA COUPOLE D'HELFAUT-WIZERNES. La Coupole d'Helfaut-Wizernes : photos du musée. La Coupole d'Helfaut-Wizernes. Coupole d'Helfaut. La coupole La coupole d'Helfaut-Wizernes est un ancien bunker souterrain se situant sur la commune d'Helfaut à 5 km de Saint-Omer et construit par l'armée de l'Allemagne nazie entre 1943 et 1944.

Coupole d'Helfaut

À l'origine ce bunker ( Bunker: fortification utilisée pour se protéger des attaques. Bunker: obstacle d'un parcours de golf. ) devait servir de base de lancement (Une base de lancement ou un astroport, dans le domaine de l’astronautique, est un lieu où sont réunis un ou plusieurs ensembles de lancement, des moyens logistiques et des installations permettant le...) aux fusées V2 ; mais de nombreuses fois bombardé par les Alliés il n'entra jamais en service. Aujourd'hui la Coupole a été transformée en musée autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) de trois axes principaux : Coupole d'Helfaut-Wizernes(St Omer) La Coupole - Centre d'Histoire et de Mémoire du Nord-Pas de Calais - Helfaut. Helfaut, Wizernes, La Coupole, Schotterwerk Nord West (SNW) : Base V2 (actuellement musée) Désignation Dénomination : ensemble fortifié ; abris ; blockhaus ; casemates ; édifices logistiques ; centrale électrique ; postes d'observation ; rampe de lancement Source d'énergie : énergie électrique ; produite à distance ; produite sur place ; générateur ; moteur thermique ; moteur électrique Destinations successives et actuelle : musée ; promenade Précisions sur la localisation Numéro INSEE de la commune : 62423 Aire d'étude : France Milieu d'implantation : isolé Latitude : 50.6761782 Longitude : 2.2228176 Eléments de description Matériau(x) du gros-oeuvre et mise en oeuvre : béton armé Matériau(x) de couverture : béton en couverture Parti de plan : plan rectangulaire régulier.

Helfaut, Wizernes, La Coupole, Schotterwerk Nord West (SNW) : Base V2 (actuellement musée)

BOMBARDEMENTS - LA COUPOLE D'HELFAUT-WIZERNES. Dès le 11 mars 1944, la coupole d'Helfaut-Wizernes allait être avec Eperlecques l'une des principales cibles de l'aviation alliée dans le Nord de la France.

BOMBARDEMENTS - LA COUPOLE D'HELFAUT-WIZERNES

Les Alliés commencent les bombardements le 11 mars 1944, ils dureront jusqu'au 1er septembre. Wizernes et Helfaut furent libérées le mardi 5 septembre 1944. Les habitants qui revinrent bientôt dans ces communes découvrirent un spectacle de désolation. La coupole avait coûté la vie à environ 150 civils, sans parler des travailleurs et prisonniers tués sur le chantier. 300 maisons sur 700 à Wizernes étaient rasées et le reste fortement sinistrés. La plupart des bâtiments publics n’existaient plus : la mairie, les écoles, l’église.

Rue Pierre Mendès-France à Wizernes. Le 11 mars 1944, à 09h40, mission n° 255 de la 8th AF : 34 quadrimoteurs « B - 24 Libérator » des 93rd et 446th B.G. frappent le site de Wizernes, 1 B-24 est endommagé. 6 personnes ont été tuées dont 2 hommes et 4 femmes. . - Dégâts aux édifices publics : Néant.