background preloader

Marché bio

Facebook Twitter

Le Marché Bio. Mots-clés : société & mœurs, alimentation, étude de marché, produits bio Notre avis : Ce travail concis est une étude de marché pertinente sur le segment spécifique du marché bio et sa place dans l'alimentation générale.

Le Marché Bio

Sans trop en faire, l'auteur de cette étude de marché sur les produits bio résume efficacement l'environnement, le ciblage, l'offre et la demande, les forces et faiblesses qui correspondent à l'analyse interne et à l'analyse externe (opportunités et menaces) de ce marché de niche. Les produits bio sont de plus en plus ancrés dans les habitudes.

Sept-Oct 2008 La 4ème édition du Baromètre Agence BIO permet de faire le point sur l’évolution des attitudes des Français depuis 2003 vis-à-vis des produits biologiques.

Les produits bio sont de plus en plus ancrés dans les habitudes

D’après le nouveau Baromètre Agence BIO / CSA, plus de 4 Français sur 10 consomment des produits bio au moins une fois par mois, 23% au moins une fois par semaine et 7% tous les jours. L’enquête montre également que les produits bio réussissent à la fois à fidéliser et à recruter. Marché du bio : entre croissance et inquiétude. Partagez : Tandis que le marché du bio en France se place en 2e position au niveau européen, l’émergence des produits labellisés AB est de plus en plus palpable dans les rayons des supermarchés.

Marché du bio : entre croissance et inquiétude

Cependant, bien que la demande croissante montre l’importance du naturel dans les habitudes alimentaires des Français, cet engouement met en difficulté les producteurs qui éprouvent des difficultés à suivre le rythme. Le marché du bio, un succès croissant Certes, les produits issus de l’agriculture biologique ne représentent encore qu’une part infime du marché de l’alimentaire et notamment sur le territoire, mais elle continue de se développer doucement mais sûrement. >>> En 2008, selon l’Agence Bio, en France, l’agriculture bio s’étendait sur près de 584 000 ha, c’est à dire sur 2,12% de la surface agricole totale seulement. Ces espaces pourraient peut-être réduire les importations de l’étranger. Actuellement, la croissance des produits bio vendus en grandes surfaces est en pleine expansion. Cosmétiques bio. Huile d'olive et vitamine E | © Zeva Oelbaum/CORBIS Partager cet article - En 2008, le marché français de la cosmétique biologique a réalisé un chiffre d’affaires de 250 millions d’euros, en hausse d’environ 20% par rapport à l’année précédente.

Cosmétiques bio

Les produits bio ne représentent cependant que 2 à 3% du marché cosmétique en France, selon la Fédération des Entreprises de la Beauté (FEBEA). - Un groupe d’harmonisation européen, composé de six associations*, travaille depuis plusieurs années à la mise en place d’un nouveau label européen pour les cosmétiques bio, baptisé "Cosmos" ("cosmetic organic standard"). Il devrait voir le jour au début de l’année 2010. Faute d’une législation européenne contraignante, plusieurs labels de cosmétique bio ont vu le jour ces dernières années en Europe, chacun possédant son propre cahier des charges. Le label "Cosmétique écologique et biologique", par exemple, est décerné par l’organisme de certification français Ecocert. Les cosmétiques bio à l'épreuve de la grande... - Tous les march. Le succès d'estime, c'est fait.

La prise au sérieux du phénomène, 250 millions d'euros de chiffre d'affaires selon Cosmébio, aussi. Reste désormais l'étape la plus importante : conquérir le grand public. Or, cela passe forcément par une présence plus massive en GMS, un circuit de distribution qui fait encore peur aux marques bio. Trop de volumes demandés, pas assez de temps pour s'installer, risques de déréférencement : autant de raisons expliquant que la plupart d'entre elles préfèrent se tourner vers les pharmacies et parapharmacies. Sur les quelque 120 à 130 marques recensées par Anne Ghesquière, auteur du livre « Achetons de la cosmétique bio » (éditions Minerva), et dirigeante du site internet femininbio.com, seules une poignée, en effet, jouent la carte de la grande distribution.

Une demande concrête des consommateurs. Forte poussée des cosmétiques bio : bien mais… Le marché de la cosmétique bio en plein boom, causes et conséque. Alimentaire bio. 2,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2008 D’après les résultats d’une nouvelle enquête de l’Agence Bio, le chiffre d’affaires du marché alimentaire bio a progressé d’1 milliard d’euros en trois ans pour atteindre 2,6 milliards d’euros en 2008 (1,6 milliards en 2007).

Alimentaire bio

En 2008, les ventes au consommateur final ont progressé de 25%. Le rayon crémerie se révèle comme le meilleur élève avec 23% des ventes de produits bio. Les produits d'alimentation bio et Capital. Les français sont adeptes de l'alimentation biologique en 2009 ! Le marché de l’alimentation biologique en Allemagne. L’Allemagne est le premier marché européen (30 % du marché européen total en 2005, 2e mondial derrière les Etats-Unis) pour les produits biologiques.Les produits bios représentaient un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros soit 2,9 % de la consommation alimentaire en 2005, soit une augmentation de 1,7 point par rapport à 1997.

Le marché de l’alimentation biologique en Allemagne

En 2006, ils représentaient un chiffre d’affaires de 4,5 milliards d’euros. En 2006, 90 % (88 % en 2005) des consommateurs allemands ont acheté au moins 1 fois un produit « bio ». Plus de la moitié de ces ménages « pour essayer », 1/10 achète ces produits plus régulièrement et seulement 2 % des consommateurs déclarent acheter exclusivement des aliments biologiques.Le label officiel « Biosiegel » est de plus en plus utilisé.

Ce label unique, créé par le ministère de l’Agriculture, a permis de donner une image commune aux produits, de mieux en indiquer la qualité. Ce logo a été mis en place par un programme du ministère de l’Agriculture datant de 2001. . [...] Enquête : L’évaluation du marché alimentaire bio français publié. Evolution des parts de marché des formules de distribution sur l. Le marché des produits alimentaires en France est dominé par 2 formules de distribution : l’hypermarché et le supermarché – formule comprenant dans les statistiques de l’Insee les 2/3 des hard-discounts français.

Evolution des parts de marché des formules de distribution sur l

Depuis 1993, ces 2 formules de distribution ont continué à prendre des parts de marché, avec une différence notable : l’hypermarché connaît ses premières difficultés depuis 2000, alors que le supermarché, grâce au hard-discount, progresse jusqu’à rattraper l’hypermarché en 2005. Ecotourisme. L’écotourisme s’est développé dans les années 1970, avec le développement d’un intérêt grandissant pour l’environnement et les voyages orientés vers le plein air, à un moment où les consommateurs commencent à ressentir une insatisfaction envers le tourisme de masse.

Ecotourisme

L’écotourisme, qui peut être défini comme « une forme de voyage responsable dans les espaces naturels qui contribue à la protection de l’environnement et au bien-être des populations locales » (d’après la Société Internationale d’Ecotourisme-1991) demeure, malgré son succès sur la scène internationale, un concept et un terme relativement peu employés en France. Cependant, une multitude d’initiatives est en train de naître dans ce sens, comme la création d’un magazine dédié à l’écotourisme (Ecotourisme Magazine) ou la création d’associations (Association du Tourisme Equitable et Solidaire (ATES), Agir pour un Tourisme Responsable)

. [...] Chiffres-clés - e-Tourisme : marché (France) Étude du marché de l'écotourisme. Selon la définition de l'International Ecotourism Society (TIES), « l'écotourisme est une forme de voyage responsable dans les espaces naturels qui contribue à la protection de l'environnement et au bien être des populations locales » L'écotourisme regroupe les caractéristiques suivantes : - Il rassemble toutes les formes de tourisme axées sur la nature et dans lesquelles la principale motivation du touriste est d'observer et d'apprécier la nature ainsi que les cultures traditionnelles qui règnent dans les zones naturelles. - Il comporte une part d'éducation et d'interprétation. - Il est généralement, mais pas uniquement, organisé pour des groupes restreints par de petites entreprises locales spécialisées. - Il favorise la protection des zones naturelles.

Étude du marché de l'écotourisme

L'écotourisme correspond a environ 20% du marché du tourisme mondial. L'écotourisme est le secteur de l'industrie du tourisme qui progresse le plus vite avec un taux en progression, chaque année, situé entre 10% et 20%. Ecotourisme - Etude de Marché - un knol de anthony. Guide de l'écotourisme en France - Green Club France. Voyage responsable et tourisme durable. Economies d'énergie : un marché à 70 milliards d'euros en 2012. 33,4 milliards d'euros : c’est ce qu’ont représenté les marchés des économies d’énergies et des énergies renouvelables en France l’an dernier, selon une étude de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

Ces marchés sont en hausse de 17% par rapport à l’année précédente, et ont engendré 220.000 emplois directs en 2007. Le marché des économies d’énergies, qui comprend notamment les équipements liés à l’efficacité énergétique pour les logements existants et les transports collectifs, a progressé de 16% en 2007 à 24 milliards d’euros. Celui des énergies renouvelables, dans lequel on compte les équipements de chauffage au bois ou encore les écolières, a totalisé 9,4 milliards d’euros, en hausse de 21%.

L’Ademe prévoit que ces marchés vont totaliser à eux deux 70 milliards d’euros et 440.000 emplois en 2012. Boutique bio et écolo de consoGlobe - Guide d'achat électroménag. Delamaison.fr et Decoclico.fr lèvent 10 millions d'euros - Journ. Le groupe Elbée, qui possède les deux sites, compte investir dans son infrastructure industrielle, renforcer ses partenariats avec les marques et examiner des acquisitions en France et en Europe.

Delamaison.fr et Decoclico.fr lèvent 10 millions d'euros - Journ

Le groupe Elbée, premier pure player de la vente de décoration et d'équipement de la maison avec ses sites Delamaison.fr et Decoclico.fr, vient de conclure un tour de table de 10 millions d'euros, à l'occasion duquel NextStage a rejoint les investisseurs historiques Xange Private Equity et OTC Asset Management. Delamaison.fr entend investir cette somme dans son infrastructure industrielle et dans sa supply chain. Le groupe, dont le chiffre d'affaires sur l'exercice clôturé fin juin 2008 s'élevait à 15 millions d'euros, ambitionne en effet d'atteindre les 100 millions d'euros à moyen terme.