background preloader

Charlatanisme_médecine

Facebook Twitter

Réveiller les neurones du bonheur. Par Brigitte Axelrad - SPS n°301, juillet 2012 « Le bonheur est une récompense qui vient à ceux qui ne l’ont pas cherché. » Alain, 1925, Propos sur le bonheur Dans nos sociétés modernes, il semble que la voie marketing du bonheur soit bien loin de celle décrite par le philosophe Alain, en 1925. « Le bonheur à tout prix », documentaire de 52 min. de Sylvie Chabas, diffusé le 13 mai 2012 sur France 5 [1], nous offre un voyage dans le monde de la « psychologie positive » et du marché du bonheur. Le bonheur est devenu un immense champ de recherches « scientifiques » aussi bien dans les universités que dans les institutions politiques ainsi qu’une manne pour les charlatans et les gourous.

En librairie, le thème du bonheur nourrirait 380 nouveaux titres par mois, le marché du bien-être serait en troisième position derrière la littérature générale et la jeunesse, et ne connaîtrait pas la crise, avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 460 millions d’euros. Après tout, pourquoi pas ? Comment se crée la connaissance scientifique ? Par Fabrice Neyret - SPS n° 290, avril 2010 Dans le florilège d’expressions critiques (ou pas) que l’on peut rencontrer à propos de la science, on lit parfois : Comment la science pourrait-elle être objective, puisqu’elle est faite par des humains subjectifs ? C’est juste une opinion parmi d’autres. Ou : la science dit le vrai parce que les scientifiques sont des êtres plus sages que la moyenne (du moins on l’espère). Il y a déjà eu des triches célèbres, des plagiats, des ‘pontes’ qui défendent leur terrain : la science c’est avant tout une coterie. Si je trouve le texte d’une théorie sur Internet, est-ce que c’est une ‘publication scientifique’ ?

Cette crème de beauté est issue de la science Ayurvédique. La science change régulièrement d’avis ; ce qui est faux aujourd’hui peut être vrai demain, et réciproquement, donc je n’ai aucune raison de ne pas adhérer à ma croyance minoritaire (voyez Galilée). Scientificité d’une théorie Réfutabilité pratique Principe de parcimonie Valeur d’un article.

Ayurveda

Asking for the evidence on claims about breast cancer risk · Blog. Posted by Volunteer on 18 September 2013 This is a guest blog by Dr Matthew Lam. After Angelina Jolie’s double mastectomy announcement I was passed an issue of a magazine called ‘What Doctor’s Don’t Tell You’ (WDDTY). For those that are unaware this is a magazine that says it provides ‘health information to change people’s lives for the better’ but in reality it promotes the use of unproven alternative medicine, often as a replacement for conventional therapy. The issue I was given had a feature about Jolie’s mastectomy stating that her risk of breast cancer is not as high as she was told, that doctors hide information from people regarding their risk and that mastectomies are not an effective way of reducing risk for women like Jolie. This rang all sorts of alarm bells so I decided to dissect the claims made in the article. What I found was quite disturbing.

Information from published scientific work is cherry-picked. Call to Action: Tesco and WDDTY. Tesco may be changing its stance on this highly controversial magazine. Time to act and remind them how dangerous and unacceptable this publication is. For a year now, there has been much concern that mainstream retail outlets have been stocking and selling a magazine called What Doctors Don’t Tell You. Now, there are many magazines on the shelves that frequently promote superstitious and pseudoscientific forms of health belief, such as homeopathy, vitamins and reiki, but WDDTY goes way beyond most offerings.

This is a magazine that plays in the mainstream and yet systematically sets out to undermine trust in medical professionals and promote nonsensical, disproven or misrepresented alternatives. A recent example of its reporting style was dissected by Dr Matthew Lam on the Sense About Science blog where he describes how the magazine completely misrepresented the evidence behind Angelina Jolie’s decision to have a double mastectomy. LAM. Call to Action 2) It puts their customers at risk.

Lithothérapie

Les pseudo-médecines. L'aromathérapie. L’aromathérapie 8 avril 2013 Par Edzard Ernst L’aromathérapie est une forme très populaire de thérapie alternative [1]. Les aromathérapeutes utilisent des huiles essentielles, et c’est ici que commence la confusion. Car ces huiles sont appelées "essentielles" non pas parce que les êtres humains en auraient un besoin vital, "essentiel", à la manière des éléments nutritifs essentiels par exemple. Mais elles sont nommées "huiles essentielles" parce qu’elles sont tirées d’essences de fleurs. L’homme qui a "découvert" l’aromathérapie était un chimiste qui aurait accidentellement brûlé sa main et mis une essence de lavande sur sa brûlure. Les aromathérapeutes de nos jours utilisent rarement des huiles essentielles telles quelles, ils les diluent dans une huile excipient inerte et l’appliquent habituellement par un massage très délicat sur la peau.

Le test vérité pour toute affirmation thérapeutique est, comme toujours, celui de l’étude clinique. Quelle est la conclusion de tout cela ? Ostéopathie et Chiropraxie. Rapport, au nom d’un Groupe de travail. Louis AUQUIER, Georges CRÉMER, Paul MALVY, Charles-Joël MENKÈS, Guy NICOLAS. ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE. ÉTAT DES LIEUX ET DES PRATIQUES EN FRANCE ET EN EUROPE (Guy NICOLAS) Ostéopathie La profession est traversée par des courants d’origines diverses.

Les médecins qui pratiquent l’Ostéopathie prennent souvent le nom d’ostéothérapeutes. La formation de médecins Ostéopathes est assurée actuellement dans 15 UFR de médecine dans le cadre d’un diplôme interuniversitaire (DIU) de médecine manuelle, reconnue par le Conseil de l’Ordre depuis 1996. Chiropraxie Le nombre des chiropracteurs est d’environ 450. Au total, la situation en France est confuse depuis cinquante ans au moins. Il faut rappeler brièvement les positions dans notre pays sur ce problème qui s’est posé surtout après la guerre 39-45, concernant l’exercice de la chiropraxie et/ou de l’ostéopathie en France : Commentaires 2° - il existe également une grande hétérogénéité dans la formation. La mécanique quantique à la mode ... Réveiller les neurones du bonheur.

Psychanalyse

Le charlatanisme a de l’avenir! | Sham and Science. Aujourd’hui je vous présente, le Squatty Potty! Pendant des millénaires, l’homme a adopté la position naturelle accroupie pour déféquer. Le squatty potty se propose de retrouver la sagesse de nos anciens: déféquer naturellement! De très très nombreux scientifiques ont démontré que le squatty potty permet de prévenir les problèmes d’hémorroïdes, les appendicites, les problèmes gynécologiques, de vessies, les arrêts cardiaques, les problèmes sexuels, les difficultés liées à la maternité, les inflammations des intestins, les constipations et les cancers du colon (liste non exhaustive).

Vous éliminerez mieux, vous éliminerez plus, vous éliminerez fort, n’hésitez plus: achetez le Squatty Potty! Et les fibres dans tout ça me demanderez-vous? Un leurre des lobbys des vendeurs de fruits et légumes dirigés par les multinationales agroalimentaires, il est temps que la vérité éclate au grand jour! Impressionné par tant d’efficacité pour une idée si élégante? 1. 2. 3. 4. 5. Related posts: Burzynski: killing without care? | Josephine Jones. A guest post by Keir Liddle^ Skeptics and critics of Dr Burzynski’s antineoplaston treatment have been scratching their heads of late at the removal of all references to ANP on the clinics website. Why did a reference to Dr Burzynskis miraculous brain cancer cure suddenly disappear?

Was it because of an FDA letter regarding inappropriate and inaccurate promotion of the treatment? That seemed the obvious explanation until @medtek on twitter discovered that the FDA had been doing a lot more than simply sending the clinic letters. According to a Burzynski patient blog*, the clinic has been undergoing an FDA audit. From the blog: The Burzynski Clinic is going through some issues right now.

But why has the clinic been prevented from taking on new patients? The FDA stopped new pediatric patients because a child had went into a tumor related coma and did not get enough water during treatment, thus spiking the sodium level to a fatal level Like this: Like Loading...

Homéopathie

Scepticisme et esprit critique en Santé, médecine, paranormal, science, pseudoscience, technologie et impostures en tous genres. Souvenirs retrouvés, inconscient et refoulement psychanalytique | Sham and Science. (Cliquez sur l’image pour voir la suite de l’histoire) L’autre jour, je feuilletais l’hebdomadaire gratuit 7apoitiers et je suis tombé sur cette info qui m’a quelque peu interpellé (n° 154, page 4): une femme aurait retrouvé un souvenir de viol subi à l’âge de 5 ans grâce à une séance d’hypnose. Ne sachant rien de cette histoire, je préfère ne pas m’attarder sur ce cas précis au risque de heurter certaines sensibilités. Par contre, j’aimerais aborder ici le problème des souvenirs oubliés – refoulés, pour employer un langage psychanalytique – et la notion sous-jacente d’inconscient. Comment fonctionne la mémoire? Bien que le fonctionnement de la mémoire ne soit pas encore décrypté, de nombreuses expériences scientifiques ont permis de cerner un peu mieux son mécanisme.

Par exemple, on sait aujourd’hui que la mémoire ne fonctionne pas comme le disque dur d’un ordinateur . Les souvenirs retrouvés…ou fabriqués?! Quid des cas d’amnésie? L’inconscient en psychanalyse Le refoulement Bottom line. Accueil ] - LA RAISON D’ÊTRE DE L'ASSOCIATION PSYCHOTHÉRAPIE VIGILANCE. Comment Lacan psychanalysait. Par Jacques Van Rillaer - SPS n° 293, hors-série Psychanalyse, décembre 2010 « J’ai réussi en somme ce que dans le champ du commerce ordinaire on voudrait pouvoir réaliser aussi aisément : avec de l’offre j’ai créé la demande. » « La morale de Lacan relève d’un cynisme supérieur. » En 1955, Lacan faisait une présentation des variantes de la cure-type dans l’Encyclopédie médico-chirurgicale3.

Il concluait en rappelant « l’extrême réserve avec laquelle Freud a introduit les formes mêmes, depuis lors devenues standards, de la “cure-type” ». À vrai dire, Freud n’avait pas fait état d’une « extrême réserve » à l’égard des règles qu’il « conseillait » pour mener une cure. Il avait écrit : « Je dois dire expressément que cette technique s’est révélée la seule appropriée à mon individualité ; je n’ose pas disconvenir qu’une personnalité médicale constituée tout autrement puisse être poussée à préférer une autre attitude envers le malade et envers la tâche à mener à bien »4. Le « style » lacanien. La neuropsychanalyse, un « faux-nez » pour la psychanalyse ? Par Laurent Vercueil - SPS n° 293, hors-série Psychanalyse, décembre 2010 À la fin des années 80, dans la foulée de la parution de L’homme neuronal, le mensuel La Recherche faisait état d’un dialogue manqué entre le psychanalyste André Green et le neurobiologiste Jean Pierre Changeux1.

L’approche scientifique était accusée par le psychanalyste de « déni de la vie psychique » et plus généralement, de présenter une vision réductionniste de l’homme. En dépit de quelques tentatives isolées, le dialogue semblait impossible, d’autant que les années 90 virent, surtout hors de France, la psychanalyse et Freud remis en cause2. Une naissance opportune… C’est Mark Solms, un psychologue clinicien sud-africain, qui est crédité de l’élaboration des bases théoriques et de l’organisation pratique de la neuropsychanalyse (il en assume actuellement la coprésidence).

Des psychanalystes « sceptiques »… Une vision neuroscientifique floue… Un contenu évanescent… Localiser l’inconscient… L’Inconscient freudien. La mémoire violée. Peut-on croire avoir été violée par son père, avoir pratiqué des rituels sataniques et mangé des bébés ? Oui, après avoir subi une thérapie par récupération de souvenirs. Chez certaines personnes, le thérapeute implante dans le cerveau de ses patients des faux souvenirs qui finissent par ressembler aux vrais.

S'ensuivent de graves traumatismes. Kelly Lambert et Scotto Lilienfeld Obsédée par de faux souvenirs de cannibalisme, de viol, de monstres... Montage Shutterstock L'auteur Kelly Lambert est professeur dans le Département de psychologie de l’Université Randolph-Macon, à Ashland, aux États-Unis. Compléments Une sensation de malaise envahit Sheri Storm au moment où elle ouvre son journal ce matin de février.

Elle ne peut s'empêcher de tressaillir. Elle se remémore à présent toute l'histoire. La fontaine aux démons Aujourd'hui, elle a démêlé le vrai du faux. Nadean Cool, la patiente décrite dans l'article de presse qui bouleversa la vie de S. Voire ! Une autre invention psychanalytique : les personnalités multiples. Par Brigitte Axelrad - SPS n° 293, hors-série Psychanalyse, décembre 2010 « La psychanalyse est cette maladie de l’esprit dont elle se considère comme le remède » Karl Krauss, cité par Mikkel Borch-Jacobsen1 En 2008, un article paru dans Cerveau & Psycho, « La mémoire violée »2, rapporta le cas de Sheri Storm3, une jeune Américaine qui présentait, selon son psychiatre, un syndrome de personnalité multiple.

Sheri Storm avait découvert un matin de février 1997, en ouvrant son journal, qu’une patiente, Nadean Cool, intentait un procès contre son psychiatre pour avoir « implanté » des faux souvenirs dans son esprit. Il s’agissait de Kenneth Olson, son propre psychiatre. Sheri Storm était entrée en psychothérapie pour soigner insomnie et anxiété liées à son divorce et à sa nouvelle carrière.4 Le psychisme de Sheri s’était fragmenté en deux cents personnalités différentes. Le trouble de personnalité multiple Louis Vivet, cas paradigmatique Origines culturelles aux XIXe et XXe siècles 12 Spanos, N. La Chute de la Maison Freud. « The psychoanalytic century was over before the 21st century had begun…Psychoanalysis was indeed dead. Well, almost everyone knew. »1 La retraite des Soldats de l’Armée du Phallus Depuis sa création il y a un siècle à Nuremberg, l’Association Psychanalytique Internationale (IPA) est la seule source fiable sur le recensement des psychanalystes.

En janvier 2010, l’IPA localisait ses 12 000 adhérents dans 33 pays (43 % en Europe, 31 % en Amérique du Nord, et 26 % en Amérique latine)2. Mais l’immense majorité de la population humaine n’est pas concernée par le freudisme, dans 160 nations. Les registres officiels de l’IPA comptaient 307 membres en 1931, 762 en 1952, 5000 en 1979, 6210 en 1985, 7000 en 1987, 8253 en 1992, 10 111 en 2000, 11 567 en 2007, puis 12 000 en janvier 2010. La situation de la France est singulière. Désaffection, scléroses et sénescences institutionnelles Quelles sont les raisons de la décadence ? Freud n’est plus au programme des études de psychologie 5 B.S. 9 P. 11 L. Quand le corps dit tout haut ce que l'esprit pense tout bas. Par Brigitte Axelrad - SPS n°300, avril 2012 D’après son promoteur en Amérique du Nord et en France, Philippe Turchet [1], la synergologie est une méthode de lecture du « langage non verbal inconscient », qui consiste à décrypter les micro-mouvements du corps considérés comme une traduction de ce que l’on ressent et de ce que l’on est.

Le postulat de base est que le discours dissimule le mensonge, mais que le corps parle et nous dit ce que cachent les mots. Imparable ! Ça vous gratouille ou ça vous chatouille ? Les micro-expressions du visage et les micro-mouvements du corps sont provoqués par des micro-démangeaisons. Il suffit pour décoder le langage du corps d’utiliser LA grille : Dépêchons-nous ! J’aurais mieux aimé ne pas entendre cela ! Ça me reste en travers de la gorge ! La gestuelle des femmes est-elle différente de celle des hommes ? La synergologie, science ou pseudo-science ? Pour aller plus loin : Nicolas Vivant « Synergologie : pas un geste !

Mesmer et le magnétisme animal. Une supercherie du 20e siècle. Autisme : les « délires scientifiques » des psychanalystes - À propos du film « Le Mur ou la psychanalyse à l’épreuve de l’autisme » On quack cancer cures, and "alternative medicine" as religion. Gérard Majax, Elisabeth Teissier, Philippe Bouvard et le paranormal. German Homeopathy Companies Pay Journalist who Smears UK Academic. Les pseudo-médecines. Ma thérapie « ex-gay », ou comment je ne suis pas devenu hétéro.