background preloader

3/ Conclusion : Equilibre entre travail et bonheur

Facebook Twitter

A quoi servent les «chefs du bonheur» en entreprise. Ce dont il est le plus fier, c'est de la salle de sport.

A quoi servent les «chefs du bonheur» en entreprise

"Quand, vers 18 heures, je vois des ingénieurs jouer au basket avec des techniciens du support, ça me fait plaisir. " Ex-psychologue dans un organisme de formation, Florent Voisin est aujourd'hui chief happiness officer (CHO) d'OVH, une entreprise de serveurs informatiques, basée à Roubaix. Embauché il y a trois ans, il a fait construire cette salle (fréquentée par la moitié des 700 collaborateurs du siège) et recruté un coach sportif à temps plein. Son poste de "chef du bonheur" ne consiste pas seulement à agrémenter les heures de bureau d'une pincée de loisirs conviviaux. "Je sers aussi d'intermédiaire entre le management et les salariés.

Travail : du bonheur à l'enfer (dossier) Aimer son travail est considéré aujourd’hui comme un facteur majeur de la réalisation de soi ; plus personne ne veut perdre sa vie à la gagner.

Travail : du bonheur à l'enfer (dossier)

L’engagement est d’ailleurs facteur d’efficacité : comment être efficace si l’on n’est pas engagé, passionné, motivé pour ce que l’on fait ? Mais quelles sont les composantes de cet engagement ou désengagement face au travail ? Conclusion. Estime de soi. Joy (2015)