background preloader

Formation de formateurs enseignement maternel et primaire

Facebook Twitter

Définir des objectifs pédagogiques efficaces et cohérents grâce à la taxonomie de Bloom et la méthode SMART. Une fois les besoins et attentes de formation analysés, définir vos objectifs pédagogiques constitue une étape fondamentale dans le développement de votre projet de formation.

Définir des objectifs pédagogiques efficaces et cohérents grâce à la taxonomie de Bloom et la méthode SMART

C’est le message que j’avais tenté de faire passer dans l’article de lundi : cette étape vous permet non seulement de baliser votre parcours, et aussi d’en faciliter l’évaluation. Toutefois il n’est pas toujours évident de définir facilement ses objectifs pédagogiques : quelles formulations utiliser ? Faut-il nécessairement intégrer des verbes d’action ? Comment vérifier que les objectifs soient effectivement opérationnels ? … La bonne nouvelle, c’est qu’il existe 2 outils simples et géniaux qui, combinés, peuvent vous aider à réaliser cette étape les doigts dans le nez : il s’agit de la taxonomie de Bloom et de la méthode SMART.

Je vous propose de passer ces 2 outils en revue ci-dessous : La taxonomie des objectifs pédagogiques de bloom. De l'intérêt des objectifs pédagogiques. L’objectif pédagogique, c’est « ce que l’apprenant sera capable de faire à l’issue de la formation ».

De l'intérêt des objectifs pédagogiques

Il concerne donc les apprentissages, tandis que l’objectif opérationnel a pour objet les transferts visés en situation professionnelle. L’objectif pédagogique est un incontournable de la formation de formateurs, un élément essentiel du « contrat » entre le formateur et ses apprenants. Et pourtant, il reste souvent mal utilisé, plus « figure de style » que véritable outil pour la conception pédagogique.

Une vision « néo taylorienne » ? Les objectifs pédagogiques font leur apparition avec l’enseignement programmé, de Skinner. D’où leur formulation : L'art de la formulation d'objectifs. Chaque fois que je conçois un programme, une formation ou un atelier, je me creuse toujours la tête au moment de la rédaction des objectifs pédagogiques.

L'art de la formulation d'objectifs

Plus les objectifs sont orientés en fonction de l'apprentissage de l'apprenant et plus ils ont un véritable sens. Dans les milieux professionnels où j'ai évolué, les objectifs pédagogiques n'étaient pas souvent pris au sérieux. Souvent vu comme un mal nécessaire ou une question d'apparence plutôt que le coeur de toute la démarche d'apprentissage qui s'en suit, j'ai dû souvent convaincre mes experts de l'importance de cet exercice surtout si l'on souhaite réellement obtenir des résultats! Je me rappelle d'un professeur, de la faculté d'éducation! , qui m'avait demandé de revoir les objectifs d'un cours que j'avais rédigés, pour qu'il n'y ait pas de répétition des mêmes verbes dans la liste.

"Indéniablement, les objectifs pédagogiques ont l'intérêt de "poser le contrat" entre le formateur et les apprenants. De la taxonomie à l’ontologie de Bloom (1) Dans l’article « Organisation des différentes ontologies (1) », nous avons fait référence brièvement à la taxonomie des objectifs pédagogiques de Bloom.

De la taxonomie à l’ontologie de Bloom (1)

Cette taxonomie a été transformée en ontologie et classée en tant qu’une des ontologies « Actions pédagogiques » dans notre système. Cette taxonomie étant très connue et largement utilisée dans le milieu des professionnels de la pédagogie, il serait ainsi judicieux de l’aborder de façon plus approfondie. Une telle étude nous permet de justifier nos motivations et de démontrer notre démarche de travail en considérant à la fois le scénario d’usage anticipé, le respect des « vocabulaires » officiels du programme scolaire et le choix technologique pour la production d’une telle ontologie. Hameline - Les objectifs pédagogiquesen formation initiale et continue. Les objectifs pédagogiques : guide pratique (3/3) Les objectifs pédagogiques : guide pratique (3/3) Un objectif pédagogique doit être exprimé avec précision et clarté, mais ce n’est pas suffisant : Pour être complet, un objectif pédagogique devrait comporter (« devrait », car dans la pratique, les objectifs pédagogiques comportent rarement tous ces éléments) : Un comportement observable (c’est-à-dire vérifiable de manière formelle) : le comportement est indiqué par le verbe dont l’apprenant est le sujet, par exemple :« être capable de remplacer un disque dur SATA défectueux par un disque en bon état ayant les même caractéristiques techniques »Des conditions d’exécution, précisant comment est effectuée l’action, par exemple :« en utilisant la documentation constructeur n° XY-385″Des critères de performances, qui précisent les limites d’acceptation de l’action effectuée, par exemple :« en moins de 30 minutes, et avec un taux d’erreur de moins de 5% » Quelques exemples d’objectifs pédagogiques précis et complets :

Les objectifs pédagogiques : guide pratique (3/3)

La taxonomie de BLOOM. La classification des objectifs en catégories est ce que l'on appelle la « Taxonomie des objectifs ».

La taxonomie de BLOOM

L'intérêt d’une taxonomie est qu'elle permet d'identifier la nature des capacités sollicitées par un objectif de formation et son degré de complexité. Cette information, parmi d’autres, permet d’adapter la méthode de formation. De ses travaux Benjamin Bloom , psychologue en éducation, a fait émerger une classification des niveaux de pensée importants dans le processus d'apprentissage. Vis à vis du domaine cognitif, Bloom identifie 6 types d'activités, du plus simple au plus complexe, comprenant chacune un ou plusieurs sous-domaines : La taxonomie de Bloom revisitée par les TIC (site) Près de 40 000 enfants reçoivent la lecture en cadeau. À l’occasion du 15e anniversaire du programme « La lecture en cadeau », la Fondation pour l’alphabétisation réussit encore une fois à offrir un livre neuf à des milliers d’enfants, grâce aux généreux dons du grand public via des centaines de librairies et de bibliothèques.

Près de 40 000 enfants reçoivent la lecture en cadeau

De jeunes lecteurs de 0 à 12 ans provenant de milieux défavorisés constituent les 38 054 bénéficiaires de ce don d’envergure. La porte-parole, la comédienne Marie Turgeon, ne cache pas sa fierté devant cette distribution record, qui a comme objectif premier la prévention des difficultés en lecture, souvent associées au décrochage scolaire ou à l’analphabétisme. Les donateurs sont nombreux depuis 1999 à participer à cette vaste campagne. Plus de 360 000 bouquins ont ainsi été remis à des jeunes qui n’ont pas – ou très rarement - le privilège de recevoir des livres neuf.

Ce cadeau revêt ainsi un visage des plus appréciés! Par Anik Lessard-Routhier, Infobourg.com.

Didactique desFormation de formateurs en disciplines de l'enseig

Cartes mentales. Travailler en réseau. Quand les enseignant(e)s innovent.